FORUM ÉLECTRICITÉ

S'inscrire Aide

Branchement recommandé tableau divisionnaire

Rechercher dans le forum électricité :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :
Actuellement 22 743 questions dans le forum électricité


21511

Question Forum Électricité : Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonjour.

C'est mon premier message sur ce forum, donc déjà merci pour toutes les ressources déjà présentes !

Le sujet est un peu incomplet car j'ai plusieurs questions assez différentes :)
Notez que tout ceci est nouveau pour moi et que pour le moment j'apprends la théorie, soyez indulgents !

Je crée un atelier de menuiserie amateur dans mon sous-sol existant et je suis en train de préparer la théorie pour l'installation d'un tableau électrique divisionnaire dédié à la "partie" atelier. Ce tableau se trouverait juste à côté du tableau principal. (pas important j'imagine, mai j'ai déjà un tableau divisionnaire pour la partie haute de la maison).

Ci-joint photos du tableau principal actuel, d'un rendu du projet d'atelier en cours de conception, et un plan du tableau que j'envisage.

J'ai fait tous les calculs nécessaires pour les disjoncteurs, sections, etc, ça c'est bon c'est compris.
Mais je me pose les questions suivantes :
1. La norme impose-t-elle de partir d'un nouveau disjoncteur général sur le nouveau tableau ? (ce qui a été fait dans la maison, mais avec l'éloignement ça s'explique). Ou puis-je relier l'ID du nouveau tableau directement au bornier du tableau principal (sur lequel arrive directement la ligne depuis le disjoncteur abonné) ? Où placer mon parafoudre dans ce cas ?

2. Puis-je installer le nouveau tableau directement en dessous du tableau principal ?

3. J'aimerais installer une coupure d'urgence coup de poing quelque part dans la pièce (idéalement près de la porte d'entrée) qui remplirait 2 rôles :
- coupure d'urgence en cas de pépin ;
- me permettra de couper tout le circuit de puissance quand je quitte l'atelier le soir (pour dormir tranquille).

J'ai trouvé cette notion de Relais ("Relais 40 A" dans mon schéma) dans le schéma d'une autre personne mais je ne sais ni ce que c'est ni si c'est possible de le faire comme ça avec un seul interrupteur différentiel. Et ce sujet est déjà plus complexe pour un néophyte comme moi que le reste. :)

Pouvez-vous m'aider en m'expliquant la bonne approche (et aux normes bien sûr !) ?

4. Comme vous le voyez, je n'ai plus de place sur le bornier de terre pour relier le nouveau tableau. Puis-je connecter 2 fils de terre sur la même borne ? Ou dois-je d'abord ajouter un nouveau bornier sur le tableau principal avant de le relier au bornier du tableau secondaire ?
5. Question culture : quelle est la différence entre ajouter un ID sur un tableau existant (relié aux autres donc) VS créer un nouveau tableau ? Y-a-t'il une différence en terme de protection ? Bon moi j'ai pas de rangée disponible sur mon tableau, mais je me pose la question ! On me dit "c'est mieux de dédier un tableau à l'atelier", oui OK, mais pourquoi ? ;-)

Désolé pour le post un peu long, mais j'aime bien être précis :)
Merci beaucoup !

Pour agrandir les images, cliquez dessus.
tableau principal atelier de menuiserievue atelier de menuiserieplan tableau divisionnaire atelier de menuiserieprojet atelier atelier de menuiserie

12 décembre 2021 à 22:49
Réponse 1 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonjour.

1/ La norme impose un disjoncteur au départ du câble vers un tableau divisionnaire.

Mais lorsque 2 tableaux sont côte à côte, on considère qu'ils forment un seul tableau logique constitué de 2 enveloppes physiques.
On n'est pas alors dans le cadre d'un tableau divisionnaire.
Le disjoncteur au départ du câble n'est pas obligatoire et on peut relier les différents différentiels comme si on était dans le même tableau.

2/ Oui si la rangée les manettes des disjoncteurs de la rangées la plus basse ne descendent pas en dessous de 50cm.
Si elles sont entre 50cm et 90cm, le tableau devra comporter une porte

3/ Le mieux est d'avoir un interrupteur sectionneur associé à une bobine (à déclenchement ou manque de tension suivant l'effet recherché)

4/ Non interdit de mettre 2 fils de terre par borne.
Il faut ajouter un bornier, ou repartir de l'autre tableau ?

5/ cf. ma première réponse.
Dédier un tableau à l'atelier n'a un intérêt que si vous le déportiez dans un autre local.
Ici une rangée dédiée dans un tableau ferait tout aussi bien l'afffaire.

6/ J'ai l'impression que votre inter général placé en tête de l'installation ne coupe pas toute l'installation mais seulement le 1er tableau. Si c'est bien le cas ce n'est pas correct.
13 décembre 2021 à 07:49
Réponse 2 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Un schéma avec une bobine à émission de tension.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
schéma avec bobine à émission de tension

13 décembre 2021 à 08:08
Réponse 3 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Point complémentaire :
Attention l'interrupteur différentiel et l'interrupteur sectionneur doivent obligatoirement être en 63A.
13 décembre 2021 à 08:19
Réponse 4 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

Martien-071
Membre inscrit
Martien-071
1 314 messages
Bonjour Terrien !
Joli projet ! smile

Quelques délires ...
Je suppose que vous allez placer une paroi (amovible), des portes enfin quelque chose pour séparer la "zone technique" (chaufferie, boiler, tableau électrique) du reste de l'atelier.
Les poussières fines de bois (sciage, ponçage) se dispersent partout et n'ont pas grand' chose à faire dans une chaudière, un tableau électrique, ... Cela se produit même avec une aspiration centralisée que je crois déceler sur votre projet (tuyaux noirs avec descente à chaque machine).

J'aime bien l'idée de placer une coupure générale de l'électricité des machines, garder l'éclairage indépendant est une chose judicieuse pour avoir accès au tableau ou à la chaufferie.
Il existe des boutons "coups de poings" à clés (Ronis 455) chez divers fabricants, ceci peut être bien utile pour condamner l'accès au machines à des "personnes non autorisées" : des enfants, des martiens...
(Une fois déclenché, il faut la clé pour réenclencher.)

Bonne continuation pour votre projet. smile
Cordialement, Martien-071

interrupteur coupure générale

13 décembre 2021 à 09:31
Réponse 5 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
@CMT Merci pour cette réponse rapide !

Bien noté pour le 1 et 2. Je prévois d'installer une porte sur les deux tableaux.
Citation :
3/ Le mieux est d'avoir un interrupteur sectionneur associé à une bobine (à déclenchement ou manque de tension suivant l'effet recherché)
Justement, c'est quoi la différence entre les deux types de déclenchement ?
L'effet recherché est celui que j'ai indiqué, si je détaille un peu plus :
- Couper tout sauf l'éclairage et un des circuits de prises avec un simple coup de poing quand je quitte l'atelier. L'idéal serait de simplement avoir à désarmé le bouton quand je reviens sans avoir à réactiver le différentiel sur le tableau à chaque fois.
- Avoir en bonus un arrêt d'urgence général pour les disjoncteurs des machines accessible par tout le monde dans la pièce.
Un truc suspect ? On réfléchit pas on enfonce le truc. Donc ça couperait potentiellement des machines en cours de fonctionnement.
Dans le schéma proposé, si je comprends bien, le bouton a son propre disjoncteur (le 2A) et lorsqu'on l'active il va émettre une tension qui active le déclencheur, qui lui même va actionner le sectionneur ? Ce qui va couper tout ce qui se trouve à droit du sectionneur ? J'ai bon ? Si oui, ça implique qu'il faut ré-armer le sectionneur manuellement à chaque fois ? En fait ce sectionneur est comme un général mais placé en intermédiaire non ?

Noté pour le 4 et la terre. Je vais ajouter un bornier. Je ne repars pas du 2ème tableau parce qu'il est loin, en haut dans la maison, c'est un peu la galère pour le câblage.
Citation :
6/ J'ai l'impression que votre inter général placé en tête de l'installation ne coupe pas toute l'installation mais seulement le 1er tableau. Si c'est bien le cas ce n'est pas correct.
Le tableau divisionnaire qui se trouve en haut dans la maison a son propre général (voir photo ci-jointe). C'est l'électricien qui l'a fait comme ça et il a eu le consuel donc j'imagine que c'est OK...
Citation :
Attention l'interrupteur différentiel et l'interrupteur sectionneur doivent obligatoirement être en 63A.

Pourquoi ? J'ai fait un calcul d'intensité max en simultanée et le 40 A suffit largement normalement (j'aurai max 7500W sur de courtes durées si je prend le pire scénario).

@Martien-071
Oui j'ai prévu de fermer les 2 tableaux et de cloisonner la partie technique. La cloison ne sera jamais vraiment hermétique, mais j'ai aussi prévu d'installer un filtre à air qui nettoiera en permanence l'air des particules fines.
Je pense que la combinaison des deux fera l'affaire. J'ai pas trop le choix de toute façon là.

Effectivement je comptais placer un bouton à clé :)

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
tableau secondaire maison

13 décembre 2021 à 12:42
Réponse 6 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonsoir.

3/ A la réflexion, je ne vous ai peut être pas proposé la bonne solution car j'ai raisonné coupure d'urgence.

Avec ce genre de dispositif vous coupez avec le coup de poing.
Mais pour réenclencher il faut aller sur le tableau.

Il y a 2 variantes :
- à émission de tension : lorsque le bobine est alimentée cela coupe - inconvénient cela ne fonctionne pas si le disj 2A est baissé ou s'il y a un fil mal serré sur le circuit de commande
- à manque de tension : la bobine est alimentée en permanence et lorsque qu'elle n'est plus alimentée cela coupe - inconvénient c'est sensible aux micro coupure.

L'autre solution plus proche de votre idée originelle est de mettre un contacteur de puissance et votre coup de poing agit comme un interrupteur pour allumer ou éteindre
Voir schéma

6/ Non ce n'est pas OK
Il est obligatoire d'avoir un dispositif de coupure générale à l'intérieur du logement qui coupe l'ensemble de l'installation.
Là ce n'est pas le cas, il faut agir sur 2 dispositifs pour couper l'ensemble
C'est une anomalie grave sur un diagnostic sécurité électrique (location ou revente), si le controleur s'en apperçoit

7/ Pour l'interrupteur différentiel : parce que la norme le rend obligatoire.

Votre 40A ne respecterait :
- ni la règle amont 40A < 45A ou 60A du disjoncteur debranchement
- ni la règle aval 40A < (10+10+20+25+25+25+25+25) / 2 = 82,5A
Et il faut respecter au moins une des deux, même si probablement qu'en usage réel vous n'atteindrez pas ces valeurs.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
schéma 2 bobine à émission de tension

13 décembre 2021 à 20:00
Réponse 7 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Et puis, vu le faible écart de prix entre un 40A et un 63A, il ne faut pas s'en priver.
13 décembre 2021 à 20:48
Réponse 8 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonsoir,
Merci pour le schéma avec le contacteur. J'ai même les raccordements dessus, même pas besoin de réfléchir, c'est parfait !
Il s'agit bien de ce produit chez Schneider : Acti9, iCT contacteur 63A 2NO220...240VCA 50Hz

Le prix sur SE ne fait pas rêver, mais j'imagine qu'on le trouve pour beaucoup moins cher en réalité...

Quelle section de câble faut-il pour relier le bouton coup de poing ? Et pour relier le contacteur aux disjoncteurs des machines ? J'ai prévu du 4mm² depuis les D25 jusqu'à chaque machine. Mais entre les disjoncteurs et le contacteur, quelle règle faut-il appliquer (vu que ce n'est pas peignable visiblement) ? Instinctivement je dirais du 16mm² d'après les tableaux de la norme...

Effectivement pour la norme amont/aval. En fait j'avais bêtement (erreur de débutant) calculé la puissance effective des machines plutôt que de regarder la norme :) C'est compris.
D'autant plus que je préfère autant surdimensionner si la différence de coût est faible.

J'ai l'impression que le différentiel sur mon tableau principal ne permet pas d'être relié à un autre par connexion verticale. Dans ce cas je dois repartir du bornier et mettre un disjoncteur de départ dans mon nouveau tableau avant le différentiel ?

Sinon je vais en parler à mon électricien pour cette histoire de général...
Merci encore. Ça fait encore des questions mais je préfère comprendre ce que je fais !
13 décembre 2021 à 23:13
Réponse 9 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonjour.

Pour le contacteur A9C20862, vous le trouverez aux alentours de 70€ sur des boutiques en ligne
Pour le coup de poing, du 1,5² conviendra
Tout le câblage interne à la rangée peut se faire en 10²

Comme dit plus haut pas besoin de mettre de disjoncteur au départ.
Sauf si vous voulez limiter le courant, par exemple à 40A, permettant ainsi de mettre en aval des équipements 40A et pas 63A.

Pour le général, c'est en général le disjoncteur EDF qui joue ce rôle, mais vu qu'on ne le voit pas sur vos photos, j'ai supposé (peut être à tort) qu'il était à l'extérieur.
14 décembre 2021 à 07:14
Réponse 10 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
OK merci pour ces précisions.

Désolé je suis peut-être un peu long à la détente sur cette histoire... mais mon différentiel actuel ne semble pas permettre d'en relier un autre.
Dans ce cas je relie le nouveau différentiel 63 A directement au bornier ?
Effectivement le disjoncteur abonné se trouve à l'extérieur à côté du compteur.
14 décembre 2021 à 10:16
Réponse 11 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
D'ailleurs je me rends compte que ça fait trop de modules pour une seule rangée et un seul ID non ?

2x C10
1x C2 (pour le bouton coup de poing)
Le contacteur
1x C20
5x D25

Ça fait 9 modules sans compter le contacteur. Ça ne respecte pas la norme non ?
14 décembre 2021 à 21:16
Réponse 12 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonsoir.

1/ Oui il faut repartir des borniers.

2/ Vous avez 9 disjoncteurs derrière votre ID.
Donc un de plus que ce demande la norme.
Mais la limite à 8 est un critère de confort apparu en 2015, donc pas essentiel.
14 décembre 2021 à 23:52
Réponse 13 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonjour Ok.

Donc ça veut dire que cet ID ne sera pas coupé avec le sectionneur général du 1er tableau ?
Donc pour couper l'ensemble, déjà que c'était pas bon en l'état (pas de général dans le logement qui coupe l'ensemble comme vous l'avez fait remarquer), il me faudra couper les général de chaque tableau + le diff de mon nouveau tableau.

Si je veux corriger pour suivre la norme, quel serait le bon branchement dans mon cas ?
Le tableau en haut dans mon logement part du bornier du bas sur lequel est directement reliée la ligne depuis le disjoncteur de branchement on dirait.
Comment pourrait-il accueillir une coupure générale ? Il aurait fallu faire remonter la ligne depuis le disjoncteur de branchement jusqu'en haut, la relier à un sectionneur, partir de ce sectionneur vers le bornier, et repartir du bornier vers le tableau au sous-sol ? (Le tableau dans le logement deviendrait le principal et celui du sous-sol un divisionnaire ?).

J'aimerais bien comprendre et corriger cette erreur.
Merci.
15 décembre 2021 à 08:56
Réponse 14 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonjour.

Ce n'est pas uniquement un problème de norme mais un problème de sécurité.
En cas d'incident électrique il faut pouvoir couper rapidement en une seule action, à partir par exemple d'un interrupteur sectionneur avec une grosse étiquette rouge de signalement.

Si j'ai bien compris l'arrivée EDF est dans le sous-sol.

La solution serait donc de faire l'ordre arrivée EDF --> inter-sectionneur 63A --> borniers du tableau.

Puis à partir des borniers du tableau alimenter :
- la rangée actuelle du tableau
- le tableau du haut
- le tableau d'à côté
- le nouveau tableau (ou la nouvelle rangée).
15 décembre 2021 à 20:42
Réponse 15 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonjour.

Autre point, s'il y a un risque de volatilisation de poussière fines, il serait pertinent de remplacer le tableau l'actuel tableau du sous sol par un tableau étanche, comme celui qui est à côté.
Du coup peut-être en profiter pour en avoir un seul grand où il y a tout ?
16 décembre 2021 à 07:46
Réponse 16 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonjour.
Oui c'est ce que je pense faire.
Je vais refaire le tableau du sous-sol entièrement à mon avis.

Par contre, dans ce cas le sectionneur général serait en bas.
En cas de problème il faudrait donc sortir pour descendre au sous-sol (il n'y a pas d'accès direct au sous-sol depuis la maison, il faut passer par l'extérieur) pour tout couper.
Ça ne change pas grand chose par rapport à aujourd'hui finalement.
16 décembre 2021 à 13:21
Réponse 17 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Ah, cela change un peu la donne.

Ce que dit la NF C15-100 (paragraphe 10.1.4.4 Coupure d'urgence) :
"Dans le cas où le dispositif de coupure d'urgence est situé à l'extérieur du logement ou dans un garage ou un local sans accès direct depuis le logement, un dispositif de coupure additionnel à action directe et assurant la fonction de sectionnement doit être installé à l'intérieur du logement."

Cela voudrait dire :
- Arrivée EDF --> interrupteur sectionneur sous-sol --> liaison vers le logement --> Interrupteur sectionneur dans le tableau logement --> borniers tableau logement.

Puis depuis les borniers :
- Alimentation des rangées du tableau logement.
- Alimentation du tableau sous-sol.

Si vous voulez faire les choses dans les règles de l'art, cela vous oblige à faire l'aller retour que vous souhaitiez éviter
Mais vous êtes en rénovation, voir si cela vaut le coup.
16 décembre 2021 à 17:23
Réponse 18 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Je vais étudier la chose. J'ai peut-être mal vu, je vais bien regarder et tester le montage actuel pour voir si c'est bien ce qui paraît.

La maison est neuve, nous l'avons faites il y a 3 ans. Je vais appeler l'électricien pour lui en parler.

En tout cas merci pour ces réponses précieuses. Je vais faire un schéma définitif de l'installation avant de commencer les travaux. Je vous ferai voir ça, puis aussi l'installation une fois terminée.
16 décembre 2021 à 22:42
Réponse 19 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonsoir,
J'avance sur mon projet, j'étais sur le point de commander le matériel et je me pose une dernière question qui a un impact sur le choix du boitier et le nombre de rangées (je vais remplacer le boitier en place par un autre étanche), mais aussi sur le nombre d'ID nécessaires.

J'avais prévu un disjoncteur dédié à un éventuel chauffage d'appoint. Dans l'idée, ce chauffage aurait été utilisé ponctuellement (sur prise) pour réchauffer rapidement l'atelier quand nécessaire.

Mais pour d'autres raisons, je voudrais finalement profiter du chauffage pour maintenir l'atelier hors-gel lors des grands froids (et éventuellement préchauffé l'atelier si nécessaire). Il serait donc éventuellement relié par fil pilote à un thermostat (ce qui n'est pas forcément pratique pour déplacer librement le chauffage dans la pièce).

Bref, deux questions :
- vaut-il mieux séparer le chauffage d'appoint du chauffage permanent (l'un ou l'autre peut peut-être assurer les deux rôles) ?
- et surtout, qu'est-il recommandé de faire au niveau du tableau (et aussi par rapport à la norme) ? Faut-il séparer le circuit du chauffage (il y en aurait a priori besoin que d'un car il ne s'agit que de 20m²).

@CMT
Est-il éventuellement possible de vous payer quelques heures de conseils pour avoir de l'aide un peu plus précise sur mon projet ?
Merci !
23 janvier 2022 à 19:18
Réponse 20 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonsoir.

La norme vous autorise à avoir plusieurs radiateurs sur un même circuit chauffage (sauf pour la sdb, mais vous n’êtes pas dans ce cas), en respectant :
- 2,5² disj 20A maxi pour 4500W maxi
- 1,5² disj 16A maxi pour 3500W maxi
Après, à vous de voir l'aspect pratique.
Cela ne coûte pas grand chose de mettre 2 disjoncteurs.

Pas d'heures payantes, que du bénévolat.
23 janvier 2022 à 21:59
Réponse 21 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonjour.
Merci mais plus précisément, puis-je mettre mes 2 chauffages (appoint via prise + permanent sur thermostat) sur la même rangée de mon tableau que mon éclairage et un circuit de prises ?

La rangée serait :
ID63A | C10 (éclairage) | C16 (prises permanentes) | C2 (thermostat) | C16 (chauffage piloté) | C20 (chauffage appoint).
Si la norme le permet ça m'arrange pour ne pas acheter encore un ID supplémentaire + un tableau plus grand pour ajouter une rangée. :)
29 janvier 2022 à 07:59
Réponse 22 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonsoir.
Vu que vous avez un ID 63A et qu'EDF ne vous délivre pas plus de 60A, vous n'avez aucun risque de surcharge (c'est le principe de la règle amont de la norme).
Donc d'un point de vue sécurité c'est OK.

Ensuite il y a la limite à 8 disjoncteurs par ID.
Mais c'est un critère de confort afin qu'en cas de coupure de l'ID, un nombre raisonnable de circuit soit HS.
Et de toute façon vous n'atteignez pas les 8.

Pour moi ce que vous envisagez est correct à 100% d'un point de vue normatif.
29 janvier 2022 à 19:40
Réponse 23 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonsoir.
Je suis en train de commander le matériel électrique et je n'arrive pas à déterminer sur la fiche du bouton d'arrêt d'urgence si c'est bien le type qu'il me faut.

arrêt d'urgence à clé

D'après le schéma plus haut, devant le contacteur de puissance, il me faut un arrêt avec contact à fermeture. Est-ce que ce produit convient : Arrêt d'urgence à clé
Merci.
21 février 2022 à 21:56
Réponse 24 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Autre question bête, mais sur mes circuits 25A (disjoncteur D25), je dois installer des prises 32A du coup non ?
Sachant que j'installe du 25A en courbe D pour anticiper du futur matériel qui serait plus puissant.

En attendant, pour des appareils pour lesquels le 16A suffit, mais que je vais raccorder aux circuits 25A, je suppose que je peux simplement les brancher aux prises 32A avec un adaptateur ?
Merci.
23 février 2022 à 19:25
Réponse 25 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
@CMT bon en fait après réflexion, arrêtez-moi si je me trompe, mais je crois que c'est un peu déconnant mon histoire.

Prévoir des Disjoncteurs 25A en prévision de machines plus puissantes me semble en fait dangereux si j'y branche des machines qui ne nécessiteraient normalement que du 16A. Car en cas de court-circuit le disjoncteur pourrait ne pas déclencher non ?

Est-ce que je ne devrais pas plutôt prévoir à l'avance les sections de fils pour du 25A mais par contre mettre quand même un disjoncteur correctement dimensionné (et non pas sur-dimensionné) pour les machines présentes à l'instant T ? Et dans le cas d'un changement pour une machine plus puissante, alors je change de disjoncteur ?

Je m'étais bêtement dit "vaut mieux sur-dimensionner", mais je n'avais pas pensé aux court-circuits...
23 février 2022 à 23:26
Réponse 26 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonjour.

Effectivement votre approche n'était sans doute pas pertinente.

Par contre au niveau des prises on trouve du 16A 20A 32A, pas 25A.
Donc surdimensionner dès maintenant voudrait dire câble en 6² ce qui ne rentrera pas dans vos prises 16A.

La solution pourrait être de passer des gaines ICTA de 25 dans les parties encastrées, de câbler en 2,5² et le jour venu si nécessaire de changer les fils dans la gaine par du 6².
24 février 2022 à 08:30
Réponse 27 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonjour.
@CMT Merci pour cette réponse :)

Pour limiter les coûts et pour plus de simplicité, je pensais tirer du 6² et installer des prises 32A (ou 20A, la norme semble autoriser des prises 20A sur des circuits 25A, mais c'est peut-être que pour du domestique...).

Au tableau je place des disjoncteurs 16A. Et ensuite je branche les machines qui demandent du 16A avec un adaptateur de prise 32A => 16A (j'imagine que ça existe). Comme ça le jour où je met des machines plus puissantes, je n'ai qu'à changer le disjoncteur du circuit au tableau...
Vous en pensez quoi ?

Une question d'ordre plus générale qui me chiffonne concernant les courts-circuits.
Dans une maison, quand on installe 8 prises en parallèle sur un disjoncteur 16A. Si sur ce circuit on ne branche qu'une seul appareil qui consomme peu, n'a-t-on pas le même risque qu'un court-circuit ne déclenche pas le disjoncteur ? Parce que bon, en théorie c'est exactement la même problématique que mon histoire de 25A vs 16A...
24 février 2022 à 09:01
Réponse 28 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Dans ce cas, mettez tout de suite un disjoncteur 32A.
Le disjoncteur protège les fils, pas l'appareil qui est derrière.
Ou alors vous mettez un disjoncteur moteur de calibre réglable adapté à la machine (mais c'est moins mon domaine)

Un court-circuit c'est plusieurs milliers d'ampères.
Que vous ayez un disjoncteur 16A ou 32A cela sautera aussi vite.
24 février 2022 à 09:14
Réponse 29 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Ha ! Donc je peux rester sur mon plan de départ alors. 16A ou 25A, ça disjonctera quand même sur des courts-circuits...
Me ferais-je peur pour rien haha ?
Merci encore ;-)
24 février 2022 à 09:17
Réponse 30 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonsoir,

Je commence mon installation (voir le schéma des 2 rangées que j'ajoute en pièce jointe) et je me demande comment relier mon contacteur. Voir photo en pièce jointe avec ce que j'avais compris et les questions qui vont avec.
Est-ce que ça semble bon ?
Peut-on utiliser un peigne pour relier le contacteur avec les DJ qui sont derrière ?
Merci !

Pour agrandir les images, cliquez dessus.
schéma tableau électrique ateliercomment relier le contacteur

18 avril 2022 à 23:04
Réponse 31 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonjour.

Sur le principe du câblage c'est OK mais.
- Je ne connais pas bien le matériel Schneider, mais je ne pense pas que la liaison entre le disj 2A et le contacteur puisse se faire par peigne (pas le même écartement) à l'inverse, vos 3 disjoncteurs de droite peuvent être reliés par peigne.
19 avril 2022 à 07:17
Réponse 32 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonjour.

Effectivement l'écartement n'est pas le même, bien vu.
Ci-joint vue de dessus.
Donc d'après-vous :

1. Je relis par des fils 10mm² les bornes du dessus du C2 avec les bornes 1 et 3 du contacteur.
2. Les bornes 2 et 4 du contacteur avec le dessus du 1er DJ D25, avec fils 10mm² aussi.
3. Et ensuite je peigne les DJ D25 entre eux ? Donc sur le 1er DJ j'aurai fils + peigne.
Ça semble bon comment ça ?

Une petite confirmation et je fonce :D
D'ailleurs du fil 16mm² ne serait-il pas plus indiqué en théorie en partant d'un ID 63A ? D'après les tableaux, en 10mm² la limite d'échauffement est à 45A/10kW... Je ne pense pas solliciter autant à la fois mais bon...

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
écartement disjoncteurs Schneider

19 avril 2022 à 08:22
Réponse 33 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
C'est correct.

La norme autorise l'alimentation d'un ID 63A en 10² à condition que ce soit seul et en direct (pas de repiquage ensuite).
19 avril 2022 à 12:42
Réponse 34 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Ok, merci beaucoup pour vos réponses encore une fois.

Laissez-moi quelques temps et je reviens vous dire si tout fonctionne comme je veux avec quelques photos de l'installation :)
19 avril 2022 à 14:51
Réponse 35 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonjour.
Me revoilà avec une question :)

Plus théorique cette fois-ci.
Je suis en train de choisir un bouton poussoir pour mon arrêt d'urgence.

D'après mon schéma d'électricité, le contacteur de puissance est un 2NO et le poussoir un NO aussi.
Je ne comprend pas pourquoi le contacteur est un NO, ne devrait-il pas être NF ?
Pour rappel c'est ce contacteur Acti9, iCT contacteur 63A 2NO220...240VCA 50Hz

Si à la fermeture du bouton poussoir la bobine s'enclenche, le contacteur va fermer. Or c'est quand j'enfonce le bouton que je veux que ça coupe... Je n'ai peut-être rien compris !

Merci.
22 avril 2022 à 11:25
Réponse 36 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

1Insp
Membre inscrit
1Insp
4 533 messages
Bonjour, (petit plus)
L'usage de bouton AU pour coupure d'urgence avec contacteur, nécessite une autre commande volontaire pour réarmer le contacteur ; il est bien stipulé que le réarmement d'un bouton AU doit autoriser la commande, mais non la provoquer.
Pour votre remarque en post 35, il faut que le contact du bouton soit NF et non NO.
Bonne continuation.
24 avril 2022 à 15:45
Réponse 37 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Merci pour cette remarque.

Il faut que j'apprenne à interpréter ce vocabulaire maintenant.
De quel type de commande on parle pour réarmer le contacteur ?

Je comprends le principe lorsqu'on actionne le bouton AU en cas d'une réelle urgence. Mais pour l'usage quotidien que je souhaite en faire, c'est à dire ordre au contacteur de couper en sortant de l'atelier le soir. Et réarmement du bouton AU quand je retourne à l'atelier pour ordonner au contacteur de refermer le circuit ? (le but étant aussi d'empêcher un enfant d'aller mettre en marche des machines par accident quand je ne suis pas dans l'atelier...).
24 avril 2022 à 17:34
Réponse 38 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

1Insp
Membre inscrit
1Insp
4 533 messages
Bonjour.
Citation :
Il faut que j'apprenne à interpréter ce vocabulaire maintenant.
C'est la difficulté d'interpréter les textes ; en 1975 la norme C15-100 faisait 50 pages, aujourd'hui elle en fait 500.

Ladite norme ne parle pas d'arrêt d'urgence, mais de coupure d'urgence ; ce n'est pas la même chose. La fonction "arrêt d'urgence" (AU) est principalement utilisée dans la réglementation machines pour stopper un mouvement (coupure de l'énergie et arrêt des déplacements).

La coupure d'urgence peut être assurée par un disjoncteur (DB dans l'habitation), un interrupteur général (omnipolaire), une prise de courant (si In <32A) un contacteur, etc. Son déclenchement et réenclenchement doivent toujours être une manœuvre volontaire.

Dans le cas d'un organe télécommandé, avec bobines d'ouverture MN ou MX, on utilise une commande NF ou NO suivant la bobine, et le réenclenchent se fait par un action manuelle sur l'organe de coupure après avoir retiré le bouton qui a provoqué le déclenchement. Ce bouton est généralement à clé quand le responsable n'a pas de vue directe sur l'armoire.

Dans le cas d'un contacteur, on utilise une commande NF, et le réenclenchement se fait par une nouvelle action (volontaire) sur un BP (NO) pour refermer le contacteur avec un contact d'auto alimentation.

Dans le cas de commande déportée, les boutons AU ou CU sont les mêmes, et il convient de respecter le principe d'utilisation de ces boutons.

Dans votre cas, vous faites un atelier "amateur", vous n'êtes pas assujetti au décret des travailleurs, vous avez un sectionnement général de tableau (qui peut servir de coupure d'urgence) ; il n'y a pas de textes qui impose qu'un local de menuiserie, soit équipé d'une commande de coupure d'urgence déportée comme les grandes cuisines, les labos, les chaufferies, les locaux d'enseignement...

Néanmoins vous pouvez toujours faire un plus, en équipant comme ci-dessus ou en ne mettant qu'un inter à clé OF pour ouvrir et fermer le contacteur quand vous quittez votre atelier.
En espérant ne pas avoir été trop long.
Bonne continuation.
25 avril 2022 à 10:38
Réponse 39 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Aucun problème pour la longueur, au contraire, merci.
J'en profite pour apprendre, je bois tout ce qu'on me raconte. :)
Par contre, j'avoue qu'il me manque un peu de vocabulaire et de théorie à comprendre là.

Je me permets de poser plusieurs questions pour que vous puissiez facilement confirmer ou infirmer chacune.
Tout d'abord, pouvez-vous me confirmer que j'ai bien compris le fonctionne du contacteur dans mon cas de figure ?
Celui que j’installe est un 2NO.
Si j'ai bien compris, ça veut dire que par défaut la bobine n'est pas alimentée et le contacteur ne laisse pas le courant circuler (chose à laquelle je n'avais pas fait gaffe au départ).
Sauf que moi, je veux que par défaut, le courant circule.
Ce contacteur étant piloté par un bouton AU à clé que je souhaite installer de manière déportée (près de la porte d'entrée de l'atelier), si je veux que le contacteur laisse passer le courant par défaut, et donc que la bobine soit alimentée, il faut que mon bouton soit un NF (fermé par défaut, et qui alimente donc bien la bobine du contacteur).
Est-ce correct ?

Ce qui veut dire que je dois trouver un bouton AU NF qui au moment d'enfoncer va ouvrir et donc couper l'alimentation de la bobine du contacteur, ce qui aura pour effet d'interrompre la circulation du courant. Toujours d'accord ?

Maintenant concernant le réarmement.
J'ai pas tout capté ! C'est intéressant de connaitre la "bonne pratique", même si elle n'est pas obligatoire dans mon cas.

Mon bouton AU étant un bouton à clé à la fois NO et NF, le réarmement est nécessairement une action volontaire non ?
Lorsque je vais réarmer le bouton en tournant la clé et en le relâchant, la bobine du contacteur va de nouveau être alimentée et mon courant va de nouveau circuler, correct ?

Est-ce que vous dire que la bonne pratique c'est d'ajouter un autre bouton différent pour réarmer le contacteur avant de réarmer le bouton AU ?

Désolé pour toutes ces questions, mais je veux comprendre ce que je fais et comment ça marche. :D
25 avril 2022 à 11:31
Réponse 40 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

1Insp
Membre inscrit
1Insp
4 533 messages
Bonjour.

Pour un montage avec contacteur, il faut que le bouton de déclenchement soit équipé d'un contact NF, c'est à dire contact fermé lorsque le bouton est "retiré" pour que le courant alimente la bobine. l'appui sur le bouton ouvrira le contact et coupera l'alimentation de la bobine.

Pour le réarmement d'un contacteur suite à un déclenchement; tel qu'il est écrit dans la norme, le retrait du bouton de coupure d'urgence doit autoriser et non provoquer le "recollage" du contacteur, il est nécessaire de faire une 2ème action, notamment par un BP, pour assurer cette fonction. l'appui sur le BP alimente la bobine et celle-ci sera maintenue alimentée via un contact "auto alimentation incorporé au contacteur (généralement bornes 13/14). C'est le même principe que la mise en route d'une machine.

Ce que vous voulez faire fonctionne, c'est sûr, mais ce n'est pas le montage légal d'un bouton de coupure d'urgence tel que celui que vous avez acheté.

C'est pourquoi je vous ai parlé d'un inter à clé bistable OF qui alimenterait ou couperait directement le contacteur. La fonction de coupure d'urgence déportée n'étant pas obligatoire dans votre cas, elle serait assurée par ID qui se trouve devant le contacteur sur votre schéma. Car j'ai compris que l'armoire électrique était dans le local de travail.

Bonne continuation.
25 avril 2022 à 19:48
Réponse 41 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bonjour.
OK c'est très clair, merci.

En réalité à terme, même si le tableau se trouve dans la pièce, il ne sera pas accessible aussi vite que ça en cas d'urgence car je compte cloisonner la partie électrique pour la protéger des poussières fines.

Étant donné que c'est pas exclu qu'un enfant entre dans l'atelier, je veux pouvoir couper vraiment très vite en cas d'urgence. C'est pour cela que je parlais d'un "double usage" pour un même bouton AU.
Et je voulais une coupure sur tous les circuits machines d'un coup (VS une coupure d'urgence par machine).

Étant au tout début de l'installation (pour l'instant je crée mes goulottes), ça ne me dérange pas de modifier mon schéma électrique pour être conforme.

Si je comprends bien, mon contacteur n'est pas adapté pour l'installation que vous décrivez. Dans mon cas, le bouton AU étant directement relié à la bobine du contacteur (A1 et A2), si je le désenclenche, le contacteur va forcément être réalimenté directement...
26 avril 2022 à 09:42
Réponse 42 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

1Insp
Membre inscrit
1Insp
4 533 messages
Bonjour. Bien reçu.

J'ai vu que vous aviez déjà le matériel, et le contacteur ne possède pas de contact auto alimentation indépendant; et ce ne serait pas très technique d'utiliser un contact de puissance pour faire l'auto alimentation..
J'ai adapté un schéma de principe de câblage en fonction de votre matériel en possession et suivant mes préconisations;
Il faudrait rajouter un relais pour faire cette auto alimentation ; vous gardez le bouton CU et rajouteriez un bouton poussoir (à clé ou non) pour faire la marche ou l'enclenchement.
Bien évidement ceci suppose 3 fils entre l'armoire et les commandes déportées au lieu de 2.
A vous de voir si vous voulez faire cette configuration.
Bonne continuation.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
schéma au cu par contacteur

26 avril 2022 à 13:22
Réponse 43 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
Bon, changement de plan...
Remplacer le tableau actuel s'avère être un enfer à cause des longueurs de câbles/fils, GTL existante, etc. :D

Donc je change de plan et je fais installer un 2ème tableau à côté du premier.
J'ai vu que lorsqu'il sont à moins de 2 ou 3m, on peut relier l'interrupteur différentiel du 2ème tableau directement au bornier du premier.

Ma nouvelle configuration (voir schéma très simplifié en PJ) soulève 2 questions :

1. Ai-je raison de faire comme ça ? Je ne pars pas d'un disjoncteur sur le premier tableau car il faudrait mettre un 63A et à force je n'ai plus d'argent :D En plus je suis serré niveau place dans le premier tableau (voir photo du 1er tableau actuel en PJ).
2. Quelle section dois-je utiliser pour relier l'ID de départ du 2ème tableau au bornier du premier ? Je pensais partir sur du 16mm² par logique, mais vu la galère que ça va être avec la rigidité du câble, je me demande si 10mm² c'est valide aussi ?

Merci encore une fois pour vos réponses !

Pour agrandir les images, cliquez dessus.
nouvelle configuration.jpegphoto tableau principal.jpeg

11 mai 2022 à 16:34
Réponse 44 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
7 936 messages
Bonjour.
1/ Lorsque 2 tableaux sont côte à côte, on considère qu'on ne parle pas d'un tableau principal et d'un tableau divisionnaire, mais d'un seul tableau logique constitué de 2 enveloppes physiques.

2/ Si vous avez 2 ID 63A à alimenter, il faut du 16² ou alors vous alimentez chaque ID 63A en 10² depuis les borniers.
11 mai 2022 à 17:51
Réponse 45 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

Bricovidéo
Administrateur
Bricovidéo
11 303 messages
Notre forum vous a aidé, aidez le forum !

Pour nous permettre de continuer à vous répondre, que les acteurs bénévoles de ces forums soient toujours à votre écoute, si vous pouvez, faites un don sur la cagnotte solidaire de Bricovidéo. leetchi.com pour soutenir les Forums
Si vous avez déjà participé à la cagnotte, nous vous en remercions.
Cordialement, l'équipe de Bricovideo
11 mai 2022 à 18:05
Réponse 46 du forum électricité

Branchement recommandé tableau divisionnaire

dben
Membre inscrit
dben
24 messages
OK merci pour cette réponse claire et rapide.
Je continue mon chantier !
Bonne soirée.
11 mai 2022 à 19:45
Pour poser une réponse, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un ICI.

Questions apparentées dans le forum Électricité

  • 1. Branchement tableau secondaire
    N°5137 : Bonjour. Qui peut m'expliquer pourquoi on doit, dans le cas d'un branchement d'un tableau secondaire, mettre en tête de ligne (6²) un disjoncteur de 32 A suivi d'un inter différentiel de 30 à 40 mA et des disjoncteurs...
  • 2. Branchement tableau électrique
    N°18686 : Bonjour à tous, Je souhaite dans mon nouveau tableau électrique faire le branchement des 3 rangées par un peigne vertical. Jusque là, tout va bien…. Par contre, j'ai un disjoncteur 40A à mettre pour mon tableau...
  • 3. Section câble tableau principal et tableau divisionnaire et ID
    N°18679 : Bonjour à tous, Je suis actuellement en pleine rénovation de ma maison et je désire mettre un tableau divisionnaire pour alimenter ma salle de bain et mes WC. Le Tableau Divisionnaire se situera à 18 mètres du Tableau...
  • 4. Branchement tableau divisionnaire avec 51m de longueur
    N°22080 : Bonjour à tous. J'ai un projet je viens de créer une dépendance qui alimentera une piscine, quelques prises, un jacuzzi, des éclairages et une piscine d'été. Je compte mettre un tableau divisionnaire par contre de mon...
  • 5. Tableau électrique plus branchement pour Garage...
    N°17846 : Bonjour. Nouveau sur ce forum, je ne maitrise pas l'électricité mais j'ai acquis beaucoup de connaissance "théorique" et peu de pratique (comme tout bricoleur et fils de bricoleur et petit-fils ...). Je suis technicien dans...
  • 6. Conseils installation tableau électrique
    N°13299 : Bonjour, Nous avons acheté une maison ancienne dans laquelle il y a un tableau général relativement récent et conforme (semble-t-il) aux règles. :biggrin: Mais il y a une pièce dans le sous-sol qui n'est pas alimentée...
  • 7. Installer un compteur divisionnaire
    N°20419 : Bonjour à tous, Je souhaite équiper mon garage attenant à la maison en électricité. Garage = 5mx3m40. 1 mezzanine prévue pour stocker du bazar. Garage adossé au cellier où se trouve le compteur principal. Abonnement...
  • 8. Avis équilibrage phase en triphasé
    N°18727 : Bonjour. Je rénove entièrement une maison, j'ai donc pour le moment tirer tous mes réseaux électriques à mon futur tableau. Le compteur EDF qui est situé à 60m de l'habitation et composer d'un disjoncteur différentiel...
  • 9. Matériel pour branchement tableau divisionnaire
    N°20718 : Bonjour, Je souhaiterais installer un tableau divisionnaire pour le local technique de ma piscine. Je vous joins un schéma pour comprendre la situation. Il y a 25 m de câble 10 mm² entre le tableau principal et le tableau...
  • 10. Tableau divisionnaire piscine
    N°22120 : Bonjour à tous et merci d'avance pour vos réponses. Je dois raccorder mon tableau divisionnaire du local technique de la piscine à mon tableau électrique de la maison. Longueur de câble 25m en 3g6mm² La piscine : Pompe...
>>> Résultats suivants pour : Branchement recommandé tableau divisionnaire >>>

Fiches techniques et Vidéos électricité :



information Informations sur le forum Électricité information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite