FORUM ÉLECTRICITÉ


S'inscrire Aide

Câbler un tableau divisionnaire

Rechercher dans le forum électricité :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

19 538

questions dans le
forum électricité


17584

Question Forum Électricité : Câbler un tableau divisionnaire

artiste51
Membre inscrit
artiste51
46 messages
Bonjour.

Je dois poser un tableau divisionnaire dans le pallier du haut de mon habitation.
N'ayant plus de place en bas , sur mon tableau principal et devant installer 5 circuits pour 4 radiateurs dans les chambres et un soufflant en salle de bain, je ne peux pas faire autrement que de placer ce tableau divisionnaire dans le premier étage de la maison.
J'aimerais savoir quel sera le montage en partant du tableau principal (en bas ).

Comte tenu que je n'ai plus de place, faut-il que j'installe un tableautin juste a coté de mon tableau principal
ce tableautin doit-il être directement alimenté sur les borniers neutre et phase du tableau principal.

Ensuite, je parts comment ? J'installe un différentiel dans le tableautin ou bien je tire directement une ligne avec une section de 10mm² , cette ligne étant protégée en amont par un DJ 32A, qui lui même sera alimenté par un repiquage sur l'alimentation du tableautin ?
Là j'avoue ne plus trop savoir comment faire.

L'objectif étant d'avoir en définitive une ligne de section suffisante qui va au premier étage .Et arrivée en haut, cette ligne va servir pour alimenter mon tableau divisionnaire.
Ce tableau divisionnaire sera composé d'un Différentiel (, suivi de 4 DJ 20A pour les 4 circuit de radiateurs électrique qui passeront par les combles et un autre DJ20A pour la salle de bain.

Je ne sais quoi mettre en terme de différentiel sur ce tableau divisionnaire, je sais que j'ai 4 circuits pour 4 radiateurs de 1000 watts et j'aurai un soufflant de 1500w dans la salle de bain.
est ce un différentiel de 40A ou un de 63A.

Si vous avez un avis sur ce genre d'installation, je suis preneur.
Merci.
20 novembre 2017 à 14:36
Réponse 1 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
5 860 messages
Bonsoir.

Les solutions ne sont pas uniques.
Mais vous inspirer de schéma.

Attention, si dans le reste de l'habitation vous avez des chauffages électriques pilotés par un programmateur ou un gestionnaire d'énergie utilisant des fils pilote, vous ne pourrez pas l'utiliser pour ces nouveaux radiateurs.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
schéma câblage tableau divisionnaire

20 novembre 2017 à 19:56
Réponse 2 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

artiste51
Membre inscrit
artiste51
46 messages
Merci à CMT pour son schéma : plusieurs questions malgré tout compte tenu de mon manque de pratique.

Comme j'ai un besoin de +/- 5500w, un DJ 32A serait le mieux (vous indiquez soit DJ 32A ou 40A) et en terme de section, votre schéma indique du 10mm² : mais si j'utilise un 32A, j'ai assez avec du 6mm² en principe et ce serait dans les normes.
Je précise que cette installation sera définitive et qu'il n'y aura aucun besoin supplémentaire à venir, donc un vrai besoin circonscrit de 5500w.

J'ai vu aussi dans votre schéma que vous placiez toujours (j'ai déjà vu d'autres superbes tableau de vous) le DJ en dehors d'une rangée et donc d'un rail ET aussi qu'il n'est jamais relié par un peigne. Est-ce en réalité le cas dans la pratique ?

Pour le peigne, je suis d'accord, car le DJ doit être directement connecté aux borniers.
Mais si j'utilise un DJ 32A, je le clipserais sur la mini rangée du tableautin, avec une section de raccord aux borniers neutre/phase identique à la section habituelle qui relie les ID aux dits borniers ; qu'en serait-il si j'avais un DJ de 40A, car à ma connaissance, il n'y en a pas de clipsable sur un rail ?

Enfin, dans votre schéma, le départ du tableau divisionnaire est constitué par un ID de 40A ou 63A.
Dans mon cas, si j'ai un DJ 32A qui sert de dispositif de protection de mon câble de liaison, je suppose qu'avec un ID de 40A, je suis dans la bonne config.

Et petite question, pourquoi il n'existe pas de ID 32A30mA car ce serait mieux d’être en adéquation avec le même calibre du DJ, ou bien cela n'a rien à voir, mais là, je demande une explication pour ma culture personnelle.

Enfin, pour conclure, je ne comprends pas du tout votre propos sur la mise en garde au sujet de l'utilisation d'un programmateur ou d'un gestionnaire d'énergie : vous dites que je ne pourrais pas en faire usage pour ces nouveaux radiateurs. Là, je ne pige plus.
Je m'explique : on considère que grâce à vos schémas et vos propos, j'installe dans les règles de l'art un tableau divisionnaire sur le palier haut de mon habitation.

Si, en même temps, j'ai dans mon tableau principal un dispositif délesteur/gestionnaire d'énergie (je prends toujours l'exemple du Caly 230 car c'est un sujet qui est bien développé) avec déjà 4 radiateurs en bas de mon habitation, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas y inclure les radiateurs du haut ?

Si, du haut dans le divisionnaire, je fais un retour des fils pilotes vers le tableau principal (je crée une zone ou deux si je relie entre eux les fils pilotes) et que mon retour composé en l’occurrence de cette dite zone, je peux, en principe, utiliser une sortie du délesteur / gestionnaire d'énergie restée vacante dans Caly 230, je dispose de 3 zones voire 4 si l'ECS est en circuit autonome.

A mon avis, si je peux faire descendre au tableau principal les fils pilotes des radiateurs du haut, je ne vois pas où j'aurais fait une erreur.

Mais comme vous êtes compétent dans ce domaine, je vous remercie de me dire pourquoi cela ne marcherait pas et si c'est le cas, comment faire pour avoir une installation qui permettra la gestion sous le même délesteur / gestionnaire des radiateurs du bas et du haut en même temps.
Cordialement.
20 novembre 2017 à 20:43
Réponse 3 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
5 860 messages
Citation :
Comme j'ai un besoin de +/- 5500w, un DJ 32A serait le mieux (vous indiquez soit DJ 32A ou 40A) et en terme de section, votre schéma indique du 10mm² : mais si j'utilise un 32A, j'ai assez avec du 6mm² en principe et ce serait dans les normes.
Je précise que cette installation sera définitive et qu'il n'y aura aucun besoin supplémentaire à venir, donc un vrai besoin circonscrit de 5500w.
C'est vous qui avez parlé de 10² plus haut.
Mais c'est certain que si on se limite à 32A (7kW) du 6² suffit.
Mais du 10² est plus évolutif et permet d'aller jusqu'à 40A (9kW), voire 50A (11,5kW).

A vous de voir donc en fonction du besoin d'évolutivité de l'installation.
Citation :
J'ai vu aussi dans votre schéma que vous placiez toujours (j'ai déjà vu d'autres superbes tableau de vous) le DJ en dehors d'une rangée et donc d'un rail ET aussi qu'il n'est jamais relié par un peigne. Est-ce en réalité le cas dans la pratique ?
Vu que le disjoncteur est alimenté en direct depuis les borniers, il ne faut pas le relier aux autres par un peigne.
Citation :
Mais si j'utilise un DJ 32A, je le clipserais sur la mini rangée du tableautin, avec une section de raccord aux borniers neutre/phase identique à la section habituelle qui relie les ID aux dits borniers ; qu'en serait-il si j'avais un DJ de 40A, car à ma connaissance, il n'y en a pas de clipsable sur un rail ?
32A : 6² mini
40A :10² mini.
Cela existe bien entendu en 40A clipsable sur rail :
Disjoncteur Phase+Neutre DNX³4500 6kA arrivée et sortie borne à vis - 1P+N 230V~ 40A courbe C
Citation :
Enfin, dans votre schéma, le départ du tableau divisionnaire est constitué par un ID de 40A ou 63A.
Dans mon cas, si j'ai un DJ 32A qui sert de dispositif de protection de mon câble de liaison, je suppose qu'avec un ID de 40A, je suis dans la bonne config.
Et petite question, pourquoi il n'existe pas de ID 32A30mA car ce serait mieux d’être en adéquation avec le même calibre du DJ, ou bien cela n'a rien à voir, mais là, je demande une explication pour ma culture personnelle.
Avec un disjoncteur 32A au départ, vous ne dépasserez jamais 32A dans le tableau, donc inutile de mettre un ID 63A. Un ID 40A suffira (un 32A aurait suffit, mais cela n'existe pas comme vous l'avez dit.
Le courant assigné de l'ID est l'intensité maxi qu'il encaisse avant de se détériorer.
Il faut donc qu'il soit supérieur ou égal au courant max possible.
Inutile de coller à la valeur exact. Les fabricant se sont donc limités à un nombre restreint de valeurs (25A 40A 63A 80A) qui suffisent néanmoins pour tous les usages.
Citation :
Enfin, pour conclure, je ne comprends pas du tout votre propos sur la mise en garde au sujet de l'utilisation d'un programmateur ou d'un gestionnaire d'énergie : vous dites que je ne pourrais pas en faire usage pour ces nouveaux radiateurs. Là, je ne pige plus.
Je m'explique : on considère que grâce à vos schémas et vos propos, j'installe dans les règles de l'art un tableau divisionnaire sur le palier haut de mon habitation.
Si, en même temps, j'ai dans mon tableau principal un dispositif délesteur/gestionnaire d'énergie (je prends toujours l'exemple du Caly 230 car c'est un sujet qui est bien développé) avec déjà 4 radiateurs en bas de mon habitation, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas y inclure les radiateurs du haut ?
Si, du haut dans le divisionnaire, je fais un retour des fils pilotes vers le tableau principal (je crée une zone ou deux si je relie entre eux les fils pilotes) et que mon retour composé en l’occurrence de cette dite zone, je peux, en principe, utiliser une sortie du délesteur / gestionnaire d'énergie restée vacante dans Caly 230, je dispose de 3 zones voire 4 si l'ECS est en circuit autonome.
A mon avis, si je peux faire descendre au tableau principal les fils pilotes des radiateurs du haut, je ne vois pas où j'aurais fait une erreur.
Il est impératif que tous les radiateurs pilotés par un même programmateur via fil pilote, soient sous le même interrupteur différentiel.
Donc vous ne pouvez pas avoir des radiateurs dans le tableau principal sous un 1er ID et des radiateurs dans le tableau divisionnaire sous un 2ème ID qui soient pilotés par le même programmateur.

Il faut bien comprendre que le fil pilote est une phase et que son retour se fait par le neutre du radiateur. Si fil pilote (alimenté par le disj 2A du Calybox) et neutre (issu de votre disjoncteur du radiateur) ne sont pas issus du même différentiel, cela sautera.

Donc vous ne pouvez pas utiliser votre Calybox du bas pour les radiateurs de votre étage.
A moins de passer par un couteux système de pilotage par radio ou CPL.

Si vous tenez absolument à piloter vos radiateurs par le Calybox, ne faites pas de tableau divisionnaire et ramenez vos circuits sous le différentiel du tableau principal (vous pouvez réduire à 2 ou 3 circuits pour limiter le câblage).
20 novembre 2017 à 22:58
Réponse 4 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

artiste51
Membre inscrit
artiste51
46 messages
Merci CMT d'avoir pris le temps de répondre à toutes mes interrogations.

Pour ce qui concernait la question du choix possible de 10mm², avec 1 DJ 32A, je ne l’affirmais pas et mon propos démarrait par
Citation :
Ensuite, je parts comment ?
C'était juste pour lancer le sujet et obtenir un avis.
Pour vos autres réponses, j'ai appris ce soir qu'il existait des DJ 40A clipsables.
Au vu de tout cela, l'idée de faire moi-même cette installation rentre désormais dans le domaine du possible.
Hormis le pilotage en même temps sous le même Calybox.

Sur ce sujet, je dois dire que vous faites bien de m'apporter vos lumières car figurez-vous que j'ai eu un devis d'un pro (comme on dit) qui réussit à faire fonctionner sous deux différentiels.
J'ai bien expliqué et il m'a bien dit que les fils pilotes du haut feraient un retour vers le tableau principal du bas et seraient reliés sans aucun problème au Calybox.
Cela est stupéfiant de voir que votre avis sur la question est diamétralement opposé.

Bon, là sur ce coup, je suis coincé et je vais voir pour faire une estimation financière de la solution : (radio ou cpl).
Quant à l'idée de tout faire partir du bas, c'était ma première intention que j'avais évacuée rapidement à cause du nombre de lignes (mini 8 lignes / maxi 10 avec un appoint pour le WC et une pièce de débarras) à tirer sur le même espace.

Merci encore une fois de votre amabilité pour répondre à mes questions.
Cordialement.
21 novembre 2017 à 00:10
Réponse 5 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

artiste51
Membre inscrit
artiste51
46 messages
Bonjour,

J'ai vu et relu de nombreux post sur le sujet du pilotage en fil pilote de tous les radiateurs sous un même ID.

Certains posts datent de 2008, comme quoi ce sujet est connu mais peu divulgué.
Après ces lectures tardives, je m'aperçois en définitive que c'est une histoire d'un déséquilibre de milliampères qui oblige à placer tous les radiateurs sous un même ID.

Tout cela à cause des normes car si on oublie l'installation des ID, il n'y a plus de fuite, de déséquilibre en terme de milliampère.
Par contre, concernant le délesteur/gestionnaire d'énergie, un coup, il est dit qu'il doit aussi être sous le même ID que l'ensemble des radiateurs et un coup, il est dit qu'il peut se trouver ailleurs.
Faudrait savoir là aussi.

Bref, en résumé, est-ce qu'il n'y aurait pas une solution dans ce genre pour parvenir à installer quand même un tableau divisionnaire sur le palier du haut de l'habitation, ci-dessous ma petite idée :
Je prends mon tableau principal et sur une rangée, il y a un ID + les DJ de 4 radiateurs du bas, avec à côté clipsé sur cette même rangée le Calybox, dans un premier temps, je déplace le Calybox dans une autre rangée et du coup j'ai de la place ; à cette place libre, j'ajoute 1 DJ32A clipsable et alimenté par le même peigne que mes 4 radiateurs : du coup, j'obtiens sur une même rangée : un ID + 4DJ 20A ou 16A de mes 4 radiateurs du bas + 1 nouveau DJ32A, c'est sur ce DJ32A que je tire le câble de liaison qui va vers le tableau divisionnaire du haut, arrivé en haut : j'alimente mon tableau divisionnaire MAIS sur la rangée, qui va servir pour mes radiateurs du haut, je ne place pas en tête un ID, je relie directement mes 4 nouveaux DJ.

En final, je n'ai qu'un ID pour les 8 radiateurs (4 bas + 4 haut).
C'est comme si, mon câblage sous le DJ32A n'était qu'une prolongation des peignes, bon, je sais, cela fait un peigne assez long (+/- 7.5 mètres).

A voir si ce bricolage peut fonctionner de cette manière.
Cordialement.
21 novembre 2017 à 08:26
Réponse 6 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
5 860 messages
Il arrive que le mélange de différentiel fonctionne avec 1 ou 2 radiateurs, car le courant dans le fil pilote étant faible, il se peut que l'écart ne dépasse pas 30mA.
Mais construire un système qui amène un déséquilibre structurel sur le différentiel 30mA ne me semble pas pertinent.

De toute façon avec 5 radiateurs, cela ne passera pas.

Je reviens sur l'idée de tirer des lignes du bas (c'est ce que j'ai fait chez moi). Vous pouvez dans l'absolu, mettre 4500W de chauffage sur un circuit en 2,5² ce qui permet de regrouper 3 radiateurs.
Sachant néanmoins qu'il faut au moins un fil pilote par zone.

Quand vous verrez le prix du CPL sachant qu'il faut un récepteur par radiateur (ou au moins par zone), vous rechercherez d'autres alternatives.
21 novembre 2017 à 08:55
Réponse 7 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
5 860 messages
@artiste51

C'est effectivement une alternative, dans le cas de notre ami qui n'a que du chauffage dans son tableau divisionnaire.
Il faut que l'ID du bas soit en 63A.

Il peut être pertinent d'ajouter un interrupteur sectionneur en tête du tableau divisionnaire pour lui servir de coupure générale (mais ce n'est pas une obligation).

En fait quelque chose dans l'esprit du schéma joint, sauf que dans ce cas, ce ne sont que des radiateurs.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
schéma tableau divisionnaire 05

21 novembre 2017 à 09:02
Réponse 8 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

GL
Membre inscrit
GL
17 317 messages
Bonjour à tous. Juste un avis en passant avant 9h.
Citation :
Tout cela a cause des normes car si on oublie l'installation des ID, il n'y a plus de fuite
Conclusion un peu hâtive. Les ID 30 mA ne sont pas là pour faire joli mais pour sauver des gens. Personnellement je connais une personne qui est encore en vie aujourd'hui grâce à ce dispositif.

Vous dites ne pas pouvoir passer autant de circuits que nécessaire vers le haut mais ce serait pourtant la seule solution technologiquement présentable et fiable avec un seul tableau dans votre habitat, quitte à disposer une extension à coté de votre tableau en bas. Votre projet semble prendre une direction qui tend vers la facilité au détriment de la rigueur.
Citation :
...ce sujet est connu mais peu divulgué.
Ce sujet est connu des professionnels comme étant le B. A. BA de la distribution des circuits. Mais convenez que le professionnel que vous citez aurait besoin d'une mise à niveau de ses connaissances concernant le principe de fonctionnement et l'usage des ID.

Viens de voir le schéma de l'ami CMT de 9h02.
Certes cela fonctionne, mais l'ID est partagé entre chauffage et autres circuits. Ce n'est pas tout à fait ce que l'on cherche à faire.
S'il n'y a qu'un trou à agrandir entre bas et haut, cela vaut peut-être la peine d'essayer.

Rappelons que l'idée est non seulement de programmer des zones de chauffage, mais surtout délester de façon à diminuer la facture de l'énergie liée à la puissance souscrite au contrat.

Cordialement.
21 novembre 2017 à 09:32
Réponse 9 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

artiste51
Membre inscrit
artiste51
46 messages
Merci de vos réponses :

Sur le tableau de CMT (schéma du 01/05/2016), c'est l'idée que j'ai grossièrement développé précédemment.
Je reviens sur la citation
Citation :
Tout cela à cause des normes car si on oublie l'installation des ID, il n'y a plus de fuite
Je ne remets pas en cause le rôle de l'ID.
Seulement, je constate que c'est la possibilité qu'il y ait la détection d'un différentiel qui empêche le montage avec 2 ID.
S'il n'y avait pas cette détection, le montage devrait fonctionner.
D'ailleurs, c'est ce que j'ai vu et lu sur d'anciens posts (je suis allé jusqu'à 2008) où l'on indique que le courant étant si faible que la détection passe au travers.
Par ailleurs, il serait possible qu'on ait aussi, une absence de détection (inférieur au seuil de 30mA) avec un seul ID.

Je prends note toutefois de vos remarques et je vais faire en sorte que toute l'installation soit sous le même ID et ce, sans l'ajout d'un tableau divisionnaire en haut de l'habitation.
J'ai eu le temps depuis ce matin de faire une première estimation du surcoût (radio /CPL) et ce n'est pas donné.

Sur les devis, j'ai plus que le sentiment que le but c'est de vendre des radiateurs par l'intermédiaire d'un installateur référent que de se préoccuper d'une installation aux normes.
D’où l'idée de faire soi-même cette installation mais dans mon cas, c'est retour à la case départ et il faut reprendre tous les circuits qui étaient prévus pour le divisionnaire du haut.
Je vais déjà essayer de faire un schéma complet et je le publierai pour avis.

A suivre donc.
Cordialement.
21 novembre 2017 à 13:00
Réponse 10 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

artiste51
Membre inscrit
artiste51
46 messages
J'oubliais pour clore ce sujet :
Dans le cadre d'une installation sous un seul ID, je vais donc avoir tout proche de mon tableau principal, un tableau complètement dédié au chauffage électrique : un grand nombre de circuit va partir de ce point (8 mini / 10 circuits maxi).

Questions : Comme ce sera une installation en saillie, quel est le meilleur choix entre une distribution sous profilé (soit moulures, soit plinthes).
Je suppose que les gros conduits du genre gaine ICTA ne conviennent pas.
Seconde question : en terme d'espace, si j'ai au minimum 8 circuits qui partent de mon tableau, est-ce raisonnable de les faire passer tous les 8 dans la même moulure ou plinthe ?
Y a t-il un risque d'échauffement vu la concentration de nombre de fils électriques dans un même conduit ?
Je sais que dans une gaine genre ICTA, il y a un % de la section qui doit rester libre, mais dans le cas d'une distribution en saillie et avec des moulures ou des plinthes, y a t-il un nombre maxi de conduit.

Enfin, autre question :
Quel choix pour les conducteurs du circuit : du câble (dans mon cas ce serait du câble avec 1 fil pilote en supplément), ou bien je choisis du fil (simple conducteur isolé) car, si c'est du câble qui convient, je vais avoir au minimum 8 fois ce câble à passer dans une moulure ou une plinthe, cela va occuper un espace conséquent et une mise en forme pas évidente car les câbles n'ont pas trop de souplesse, ils sont plutôt rigides et dans les angles, ça va être compliqué de passer tous ces câbles.
Est-ce cela dans la pratique ou y a t-il un autre mode de distribution plus approprié ?

La même question se pose pour des conducteurs isolés : au total, hormis l’enveloppe isolante du câble, j'aurais quand même un gros volume de fils électriques à passer.
Cordialement.
21 novembre 2017 à 17:41
Réponse 11 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

GL
Membre inscrit
GL
17 317 messages
Bonsoir. La préférence personnelle est pour les goulottes, avec le nombre de circuits que vous voulez. Un gros tube IRL est possible également, mais peut-être moins esthétique. L'avantage de la goulotte est la présence d'un couvercle, ce qui facilite le passage.
Vous utilisez du conducteur rigide HO7V-U ou souple HO7V-K avec embouts.
Pas de câble genre R2V ; ne se justifie pas. Vous pouvez passer un 6mm² pour la terre du tableau du haut. Même s'il faudrait des conducteurs de terre séparés.
Pour une petite distance de quelques mètres vous pouvez faire un joli toron multicolore, rouge bleu noir et un jaune/vert. + un ou deux circuits auxiliaires en prévision (commande de télérupteurs par exemple). Bien repérer des deux côtés.
Pas de risque d'échauffement si vous associez bien calibre en ampères et section.
En haut vous pouvez arriver dans une grosse boite de dérivation (12×12 ou plus), encastrée ou non, puis les circuits repartent vers leur destination.
Pas compliqué, il faut juste être méticuleux.
Cordialement.
21 novembre 2017 à 19:05
Réponse 12 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

CMT
Membre inscrit
CMT
5 860 messages
Bonjour.

Pour ma part goulotte, ou plinthes qui peuvent avoir une grosse capacité.
Pas de câble si vous êtes ainsi tout au long du parcours.

Après tout dépend de l'esthétique que l'on recherche.
Si vous pouvez encastrer, quelques gaines ICTA 32 peuvent faire l'affaire.
21 novembre 2017 à 19:34
Réponse 13 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

artiste51
Membre inscrit
artiste51
46 messages
Bonsoir,
Synthèse pour le câblage :
Goulottes, pas de câbles : là, j'aurais pensé le contraire mais bon je suis pas du métier. Ça va faire quand même un sacré paquet de fils (8 Ph, 8 N, 8 fil pilote, et 8 terre) soit 32 fils dans une très grosse goulotte en théorie.

En réalité, ce serait 16 fils dans une goulotte pour mon circuit du bas de la maison et 16 fils dans une seconde goulotte pour le haut. Mais il y aura bien en tout 8 fils terre à relier au bornier terre du bas car comme je reprends tout au départ du tableau principal, il n'y a plus de divisionnaire en haut et il y aura un tableau secondaire à côté du tableau principal (à moins de 50 centimètres), c'est dans ce tableau secondaire que va partir les 8 DJ des 8 circuits de radiateurs.
Et enfin, vous dites : pas d'échauffement.
Je suis rassuré tout en ayant de l'étonnement de voir autant de fils dans une même goulotte, on a toujours peur qu'un jour l'enrobage du conducteur (en PCV sur H07V -U/R/K) se détériore et fasse un court-jus dans la goulotte.

Sur ce sujet, ça devrait le faire.
Par contre, j'ai beau chercher sur le forum, je ne trouve pas l'explication pour envisager une réduction du nombre de circuits, compte tenu que vous avez dit CMT :
Citation :
Je reviens sur l'idée de tirer des lignes du bas (c'est ce que j'ai fait chez moi). Vous pouvez dans l'absolu, mettre 4500W de chauffage sur un circuit en 2,5² ce qui permet de regrouper 3 radiateurs.
Je suis d'accord pour les normes (section mm² et watt) cependant, je me pose les questions suivantes :
Dans le cas où je repique des radiateurs entre eux,àa quel endroit je dois repiquer car j'ai vu et lu que ce genre de repiquage n'est pas vraiment conseillé sur les bornes du radiateurs : donc c'est qu'on doit faire le repiquage ailleurs, au beau milieu du circuit : quelle est la norme, quel type de connecteur choisir : un domino, un wago, une boite de dérivation. De plus, il semblerait que si ce repiquage est autorisé, il y a quand même risque d'échauffement. Ce risque serait alors accru si je repique 3 radiateurs ensemble.
Du coup, j’attends d'avoir un avis et une bonne pédagogie pour valider la solution du repiquage de 2 ou 3 radiateurs, et ainsi, ne faire qu'une connexion sur 1DJ au lieu de trois.

Je suis déjà un peu refroidi par la goulotte spaghetti au vu du nombre de fils sweat, et là avec ce repiquage, ça ne m'enchante pas.
Autre solution pour réduire le nombre de protection des circuits au tableau cette fois, c'est de connecter 2 circuits sur 1 même DJ.
Au lieu de 8 DJ, je pourrai en théorie n'avoir besoin que de 4 DJ pour mes 8 radiateurs.
Mais là aussi, je ne suis pas trop enclin à faire cette démarche.

En résumé, même avec ces éventualités qui consisteraient à réduire, soit le nombre de DJ, soit réduire le nombre de fil (repiquage de radiateur dans une même zone de proximité), cela n’aurait que peu d'incidence sur le dimensionnement de la goulotte au point de départ du tableau dédié aux radiateurs.

Mais bon, j'essaye tant bien que mal de comprendre.
Cordialement.
21 novembre 2017 à 20:41
Réponse 14 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

GL
Membre inscrit
GL
17 317 messages
Bah, ça évolue. Reprenons.
Pour le nombre de conducteurs dans la goulotte ce n'est pas un problème majeur. Dans les véhicules il y a des torons parcourus par des courants importants et il n'y a pas de feu d'origine électrique pour autant.

Chaque radiateur se connecte dans une sortie de câble encastrées derrière les radiateurs ; c'est là que l'on effectue les repiquages (bornes type Wago à levier).

Toujours pas de risque d'échauffement, les contacts sont bons, les intensités prévues pour les sections, les protections surintensité adaptées. Les isolants à durée de vie illimitée (ce n'est pas comme il y a quelques bonnes dizaines d'années).

Il n'y aurait que deux repiquages si vous groupez les radiateurs chambre par deux, plus le sèche-serviette qui doit posséder sa ligne spécifique.

La solution personnelle pour alimenter un groupe de pièces (en étage par exemple) quand c'est possible, consiste à amener toutes les lignes dans une grosse boite encastrée et de dispatcher ensuite avec du tube ICT de 20.

Il faut faire un récapitulatif sous forme de plan.
Cordialement.
21 novembre 2017 à 22:49
Réponse 15 du forum électricité Bricovidéo

Câbler un tableau divisionnaire

artiste51
Membre inscrit
artiste51
46 messages
Bonjour,
Bien reçu vos dernières infos.

Pour ce qui est de faire de l'encastrement boite encastrée pour regrouper ligne du haut, là, ce sera dur car comme c'est une ancienne maison et que les normes à cette époque n'étaient pas dans l'air du temps, j'ai eu parfois la mauvaise surprise lorsque je fixe une cheville de faire sauter les plombs : il y avait un conduit encastré qui se baladait en plein milieu du mur et en diagonale +/- sous forme de serpentin, donc là à moins d'avoir un détecteur, je ne peux pas faire de l'encastrement.
Et puis, c'est salissant de faire des saignées, poussières de plâtres.
Je vais voir pour un récapitulatif et le publier pour avis.

Cordialement.
22 novembre 2017 à 06:38

Proposer une réponse à Câbler un tableau divisionnaire



image_addAjouter nouveau fichier

   
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté les conditions d'utilisations du forum.

Les champs marqués par des * doivent obligatoirement être renseignés.


Questions apparentées dans le forum Électricité

  • 1. Comment câbler mon tableau divisionnaire
    N°13434 : Bonjour à tous. Je souhaiterai connaitre la section de câble que je devrai utiliser sur le schéma suivant. 1er question : section entre l'alimentation générale et le premier disjoncteur 32A. 2nd question : section entre...
  • 2. Section câble tableau principal et tableau divisionnaire et ID
    N°18679 : Bonjour à tous, Je suis actuellement en pleine rénovation de ma maison et je désire mettre un tableau divisionnaire pour alimenter ma salle de bain et mes WC. Le Tableau Divisionnaire se situera à 18 mètres du Tableau...
  • 3. Tableau divisionnaire selon NF C15-100
    N°13824 : Bonjour, Dans un local, je souhaiterais améliorer l’éclairage. État actuel : Un circuit, plusieurs points d’éclairage commandés par des va-et-vient. Les navettes et retours lampes se rencontrent dans une grande...
  • 4. Câblage nouveau tableau divisionnaire depuis vieux tableau à fusible
    N°14226 : Bonjour à tous et d'avance merci pour vos réponses. Je souhaite installer un tableau divisionnaire dans mon garage que je vais transformer en buanderie. Les éléments électriques qui y seront présents sont les suivants...
  • 5. Création tableau divisionnaire pour un garage
    N°14243 : Bonjour à tous, Suite à la future construction de mon garage je vous soumets mon projet. Y installer un tableau divisionnaire équipé comme suit : - éclairage intérieur (X3) - éclairage extérieur (X4) - prise (X6) -...
  • 6. Rénovation tableau divisionnaire ajouter un parafoudre
    N°13703 : Bonjour à tous. J'airais besoin de vos lumière. Je viens de rénover mon tableau divisionnaire et je ajouter un parafoudre Legrand 3931 40 kA. Ma question les branchements du schéma joint. Est-il bon ? J'ai regardé sur...
  • 7. Création tableau divisionnaire pour rénovation d'un étage
    N°17006 : Bonjour à tous ! Je suis en train de rénover l'étage de ma maison, ce qui comprend l'électricité. Étant donné que je vais devoir créer de nouveaux circuits et que je n'ai pas assez de gaines qui descendent jusqu'au...
  • 8. Installer un tableau divisionnaire
    N°12358 : Bonjour, Je souhaite installer un tableau divisionnaire à l'étage de ma maison. Celui-ci alimentera 3 pièces (chambres) et un palier. Au maximum 8 prises au total, 4 circuits d'éclairage, un ou deux radiateurs électriques...
  • 9. Section câble tableau divisionnaire
    N°17332 : Bonjour tout le monde, Je cherche la section de câble à mettre entre mon tableau principal et mon tableau divisionnaire. Pour info : - la distance entre DB et tableau principal est de 25m câblé en 25mm² abonnement 12kva...
  • 10. Conseils installation tableau électrique
    N°13299 : Bonjour, Nous avons acheté une maison ancienne dans laquelle il y a un tableau général relativement récent et conforme (semble-t-il) aux règles. :biggrin: Mais il y a une pièce dans le sous-sol qui n'est pas alimentée...
>>> Résultats suivants pour : Câbler un tableau divisionnaire >>>

Fiches techniques et Vidéos électricité :



information Informations sur le forum Électricité information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite
La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo