FORUM ÉLECTRICITÉ


S'inscrire Aide

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles

Rechercher dans le forum électricité :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

16 948

questions dans le
forum électricité


9542

Problème Electricité : Fil de terre section et nombres de repiquages possibles


Invité
invité
Bonjour,
Base de l'installation : conforme "Promotelec de... 1972" !
Ce qui veut dire :
- 1.5 pour les circuits d'éclairage (phase + neutre)
- 2.5 pour les prises de courant pièces sèches (phase + neutre)
- 2.5 pour les prises de courant pièces humides (phase + neutre + TERRE)...
A) Sachant que j'ai donc : 1 SEUL FIL de TERRE qui part directement (et sans avoir été coupé pour raccordement) de mon tableau (en passant furtivement dans mon boîtier de luminaire plafond d'entrée, et qui fait aussi office de boîtier de dérivation/distribution des fils) et que ce fil unique va rejoindre et se brancher sur les PC de courant de la salle de bains...
B) Et sachant que je veux installer la terre sur la TOTALITÉ de mes éclairages et de mes PC (pièces sèches et humides)...
Question 1 :
Puis-je me REPIQUER sur mon seul et unique fil en 2.5 dans mon entrée (donc pour le coup : cette fois le couper), puis après cela, aller de boîte en boîte de dérivation, pour à chaque intersection de pièces, repartir d'un domino, et ainsi aller de prises en prises, de luminaires en luminaires, etc... et ce : afin de distribuer partout "la terre"... sachant qu'en définitive, la source même de cette terre ne sera jamais que : 1 seul et unique fil de terre en 2.5, celui qui part de mon tableau vers mon entrée ?
Question 2 :
Puis-je me servir de mon "énième repiquage" sur ce fil de terre unique en 2.5 (donc qui desservirait déjà toutes mes prises de pièces sèches et humides ainsi que mes éclairages, afin de brancher la TERRE sur ma prise indépendante de machine à laver (car je ne peux retirer qu'1 fil de phase + 1 fil de neutre supplémentaires en 2.5, faute de ne pouvoir (hélas) tirer un 3ème fil de terre en 2.5, qui aurait pourtant été idéalement celui réservé exclusivement à la machine à laver, tout cela à cause du manque de place dans la gaine encastrée existante).
Question 3 :
Puis-je tirer sur le circuit / fils phase + neutre 1.5 d'éclairage de ma salle de bains, l'alimentation de mon petit ventilateur faisant office de VMC individuelle ?
NOTE 1 : Vous aurez compris que mon gros souci, c'est que je suis au minima des possibilités de passages de fils / lignes supplémentaires faute de place dans les gaines, et que les murs et plafond étant du béton banché (mais alors... vraiment banché de chez banché ; dur comme l'acier, ou seul un perforateur permet d'installer un cadre au mur), et donc que dans ces conditions : il est surhumain (ou inhumain) d'encastrer de nouvelles gaines.
NOTE 2 : mais SVP... épargnez-moi de me soumettre la solution disgracieuse des goulottes apparentes.
NOTE 3 : Vous aurez aussi compris que j'exclue de ma question et du montage possible réalisable, tout ce qui est "four 32A", "frigo 16A", "plaque cuisson 20A" (merci Promotelec version 1972), qui sont bel et bien distribués par leur propres câblages, phase + neutre, et voir même, tous équipés d'1 terre individuelle chacun - C'est à vérifier, mais je n'en suis pas là...
NOTE 4 : Écartez-moi svp, l'idée de me soumettre de me servir de ces gaines là... car, hélas, elles sont tout simplement à mille lieux et à 180° du l'endroit où se pose mon problème de départ / reprise de la terre qui se trouve dans mon entrée, qui bel et bien le SEUL et UNIQUE point de départ me permettant de distribuer la terre dans mon salon, ma chambre, mon entrée, mon couloir et ma salle de bains !
MILLE grands mercis pour vos lumières tant attendues.
30 octobre 2010 à 04:24
Réponse 1 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles

GL
Membre inscrit
GL
12 811 messages
Bonjour. Cela ne va pas être facile. Il vaut mieux une terre que pas de terre du tout, même en 2,5 mm².
Q1 : Vous pouvez faire ainsi, faute de mieux. Voir ci-dessus.
Q2 : En gros, comme Q1.
Q3 : Il est courant qu'un extracteur soit branché sur un circuit lumière. Il est possible également d'avoir un fonctionnement temporisé suite à l'allumage lumière SDB s'il est prévu pour lors de l'achat.
N1 : On vous comprend. Et vous avez raison.
N2 : On ne dit rien, mais on n'en pense pas moins... Elles peuvent résoudre bien des problèmes ; bien posées (et bien choisies pour leur esthétique)à la longue on les oublie, au profit du service rendu.
N3 : Oui, mais tôt ou tard vous serez peut-être obligé de passer des lignes spécialisées, et en goulottes (voir N2).
N4 : On n'a rien dit.
Conclusion : vous n'avez pas trop de latitudes pour les interventions sur les circuits. Mais cette installation n'était pas trop dans les normes de l'époque. Pour connaître un peu les immeubles de Meudon la Forêt construits en 1957 par F. Pouillon, la terre n'était pas partout, mais on y trouvait au moins en cuisine et SDB un minimum de circuits spécialisés avec terre.
On suppose que vous allez installer au moins un ID 30 mA en tête de tableau.
Cordialement, sans avoir dit grand chose, juste quelques idées en passant.
30 octobre 2010 à 15:23
Réponse 2 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles

Bob
Membre inscrit
Bob
1 563 messages
Bonjour, il faut savoir que les normes ne sont pas rétroactives, ce que vous voulez faire sera toujours mieux que rien, lorsque ce sera fait, faites un contrôle de continuité de cette terre pour être sûr qu'elle soit bien interconnectée partout, et si vous n'en avez pas mettre un inter différentiel 30mA en tête d'installation pour renforcer la protection des personnes.
30 octobre 2010 à 14:20
Réponse 3 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles


Invité
invité
Milles grands mercis à mes chaleureux interlocuteurs qui très aimablement "ne disent rien"... mais "n'en pensent pas moins"... Cool ! -sourire-
A Bob :
Bien sûr que je vais installer un différentiel 30mA (je vais me gêner tiens ! puisque je peux rien faire de cette installation "frustrante", vous pensez bien que dès que je peux faire cakechose, "je vais m'éclater à !")
3 petites questions à ce sujet de "différentiel" :
1/ parait qu'en 2010, on n'installe PLUS un 2ème différentiel de 300mA ? (c'était de mode en 2000, je l'avais fait (c'est à dire : 1 diff de 30mA + 1 autre diff de 300mA).
2) aujourd'hui chez moi, dois-je installer 1 ou 2 diff de 30mA (même si je sais qu'avec 1 seul, en cas de problème, c'est le noir complet ! ... mais honnêtement, en dehors de cet "inconvénient", le 2ème ne sert qu'à cela ? Juste à assurer de la lumière au moins sur une partie du logement quand l'autre partie a disjoncté et est plongée dans le noir ?)
3/ si j'installe qu'1 SEUL diff (faute de place sur le rail Din), est-ce que je dois choisir un A ou un AC ? ET dois-je choisir un 40A ou un 63A ? (précision peut-être nécessaire : mon abonnement est du type "monophasé calibré 45A").
A GL :
- En fait, je me suis mal expliqué... j'excluais les questions des "prises spécifiques cuisine" (32A, 20A, 16A dédiées), parce-qu'elles étaient BEL et BIEN pourvues d'une gaine unitaire, d'une terre personnalisée chacune, etc. (d'où mes remerciements à "Prometelec 1972" qui (pour cette partie là / cuisine), n'avait pas fait preuve de la plus haute RADINERIE en nombre de gaine desservant tout simplement toute "la partie droite de mon appartement" - soit 1 gaine de dia20 en tout et pour tout pour toute la droite du logement (si c'est pas pingre ça hein ?)...
... alors que la "toute petite partie gauche" (ridicule cuisine) s'honore quant à elle... de 5 gaines... c'est Byzance, royal, somptueux !)...
Quel DÉSÉQUILIBRE en nombre de gaine, 5 contre 1 ! (j'en pleure encore).
Donc cher GL, fort que pour ma cuisine tout est "possible", même à moyens termes (30 ans à venir ? je ne serais plus ni ici ni ailleurs), j'espère franchement ne pas avoir à rainurer ces murs (ou alors je vends et déménage direct)...
AUTRES petite question supplémentaire (concernant la distribution de la TERRE) :
*est-il "sage" (?), "intelligent" (?), "recommandé" (?), "stupide" (?), "inutile" (?), "INTERDIT" (?) (cochez la bonne case, plusieurs réponses sont possibles)... qu'en départ de tableau, mon TRÈS PRÉCIEUX et FAMEUX FIL de TERRE ESSEULÉ & UNIQUE (donc actuellement en 2.5), qui va donc desservir "comme un grand" TOUTE la partie droite de mon appartement (je répète la longue longue longue très longue LISTE de sa lourde tâche : ECL chambre, entrée, couloir, salle de bain, extracteur + PC d'entrée, couloir, chambre, et SURTOUT celle de la nouvelle prise 16A de MACHINE à LAVER que je vais tirer (1 phase + 1 Neutre dédiés spécifiquement) donc : EST-IL possible de REMPLACER ce BOUT de 2.5 par un 4m/m ? (et que, si "l'idée est valable" agréée par vous messieurs, je tenterais de CONSERVER en 4m/m afin de le pousser/tirer au maximum, jusqu'au plus LOIN POSSIBLE que mes ramifications de gaines me le permettront - mais sans doute qui subira un arrêt NET dès la 1ère boîte de dérivation dans l'entrée - soit que 2M en 4m/m... et toute la suite en 2.5m/m) ?
Sans doute que mon charmant interlocuteur me dira : "c'est mieux que rien" !
J'avoue que si c'est un vrai "+++"... alors OUI, je vais ôter mon 2.5 existant, et repasser un 4mm pour au moins gagner ainsi 1/4 de ligne unique de terre, voir qui sait 1/3 de ligne en 4m/m sur-dimensionnée au lieu du pauvret 2.5 miséreux...
Maintenant, si (de votre avis les connaisseurs) : "électriquement" (impédance ? , "charge" ?), "capacité", ca ne sert "strictement à rien... et bien je vous le dis net : autant que j'aille "suer" ailleurs sur un autre problème que celui-là !
1000 nouveaux mercis pour vos lumières à l'éclairage ambiant agréable ici !
30 octobre 2010 à 22:48
Réponse 4 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles


Invité
invité
Pour les questions du départ GL et Bob35 ont tout dit.
Je vous joins néanmoins une image d'installation semi encastré avec "plinthe électrique" qui fait le tour de la pièce pour vous prouvez qu'il existe toujours des solutions esthétiques possibles.
Pour vos nouvelles questions.
1/ Effectivement c'était le cas de la NF C 15-100 de 1991, mais depuis 2002, la norme impose des 30mA partout.
2/ Dans le cadre d'une mise en sécurité on peut se contenter d'un seule 30mA en terme d'installation, mais vous l'avez compris c'est moins bon pour la sélectivité, car s'il coupe vous n'avez plus de courant nul part (mais je vous l'accorde cela n'arrive pas tous les jours).
3/ S'il y a un seul ID en tête de l'installation il doit être de type A. Si votre disjoncteur est calibré à 45A, il faut un ID 30mA 63A type A.
Quant à l'idée de passer de 4² à la place du 2,5², vous allez galérer car :
- difficile à trouver
- nettement plus rigide.
Si un conducteur de terre est utilisé par plusieurs circuits, il doit avoir une section au moins égale à la plus grande des sections des circuits rencontrés.
Donc dans votre cas du 2,5² suffit.
Sur le fond c'est logique tous les appareils n'ont pas un défaut de terre simultanément.
CMT

Voici une photo :
Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
installation electrique semi encastree

31 octobre 2010 à 17:58
Réponse 5 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles

GL
Membre inscrit
GL
12 811 messages
Bonjour. Je laisse Bob répondre aux questions sur les ID.
Pour la distribution de la terre, le fait de mettre du 4 mm² sur quelques mètres n'apportera pas grand chose (à part de la résistance mécanique), par contre l'installation des ID est indispensable.
En utilisation normale il n'y a pratiquement pas de courant dans le conducteur de terre.
En cas de défaut d'isolement l'intensité grimpe vite mais comme l'ID va faire son travail, il coupera vers 22 mA efficace si tout va bien, donc le fil de terre n'est pas sollicité en intensité.
Conclusion : ce n'est pas un +++ que de changer 2 m de câble, et il vaut mieux traiter un autre problème (sauf si vous avez 30 minutes de travail manuel disponible), tel que la qualité des raccordements du circuit de terre, la valeur de la prise de terre éventuellement (mais là il faut des moyens techniques), le raccordement des canalisations métalliques, et la continuité du circuit de terre sur toutes les PC à partir du bornier de terre du tableau de répartition et du malheureux fil (que l'on espère jaune/vert) qui y est connecté.
Nota : Si vous tirez une ligne spécifique LL depuis le tableau, pourquoi ne pas poser un 3G2,5 ? Cordialement,
31 octobre 2010 à 14:10
Réponse 6 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles

Bob
Membre inscrit
Bob
1 563 messages
Bonjour, vous pouvez installer deux inters dif 30mA 40A de type A si vous pouvez scinder l'installation en deux, ou 1 seul inter dif 63A 30mA de type A.
Pour le conducteur de terre en 2,5² qui en principe doit être au moins = ou > aux conducteurs actifs de chaque circuit, cela ne changera pas grand chose en 4mm² pour que en cas de fuite de courant pour passer 30mA de défaut le 2,5 sera suffisant si les connections sont bien établies et si votre prise de terre générale est bonne, comme on dit ce sera mieux que rien. Cordialement.
31 octobre 2010 à 11:58
Réponse 7 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles


Invité
invité
Merci, merci, merci...
J'adore vos réponses... pleines de sagesse, de courtoisie, de conseils... Ça donne envie de refaire le monde (enfin de refaire toute l'électricité chez soi)...
Donc merci pour tous ces précieux renseignements...
Quand on aime, non seulement "on ne compte pas", mais aussi : "on ne se lasse pas" !
Alors je me défoule : j'ai donc pensé à une chose à retardement... D'un seul coup d'un seul, je me suis dit et demandé (car je n'y avais pas pensé auparavant) :
- et mon futur SÈCHE-LINGE ? (celui qui sera peut-être un jour posé sur le lave linge)...
C'est "où" que je vais le brancher alors que j'aurais sué à ne tirer qu'1 SEULE LIGNE dédiée au lave linge ? (faute de pouvoir "a priori" en tirer 2, suis pas stupide quand même).
Alors PARDON PARDON PARDON d'avance... me revoilà avec mon 4mm (je suis impardonnable ; on me sort par la porte, et je reviens pas la fenêtre) !
Question :
- Si au lieu de passer 2 x 2.5 (donc 1 ligne pour le lave-linge + 1 ligne pour le sèche-linge séparées) soit 4 FILS de 2.5 (là je ne compte pas le fil de terre, mais rassurez-vous, il y sera)... donc : si au lieu de cela je passais plutôt 2 FILS en 4mm ? (ça prend sans doute moins de place)... Faisant ainsi je pourrais ponter ces 2 x 4mm sur 2 prises 16A distinctes (à chacune sa machine), et la ligne 4mm avec 1 disjoncteur 20A en tête de circuit ?
C'est recevable ça ?
... mais si vous me dites que 4 fils 2.5 prennent MOINS de place dans une gaine encombrée que 2 fils 4mm... alors rassurez-vous ! J'achète illico la version 4 fils 2.5 (et je vous jure que je ne reviendrais plus jamais vous importuner avec mon fil de 4mm - c'est promis-juré).
Merci pour votre avis compétent et judicieux (comme vos précédentes réponses, surtout avec "le 22mA efficace" avancé... une réponse comme je les aime... car d'une démonstration indiscutable de BON SENS). Merci à vous.
01 novembre 2010 à 18:47
Réponse 8 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles

CMT
Membre inscrit
CMT
4 335 messages
Section totale d'un conducteur H07V-U isolant compris :
1,5² : 8,55 mm²
2,5² : 11,9 mm²
4² : 15,2 mm²
Il ne vous reste plus qu'à faire vos calculs.
Attention du 4² ne convient pas pour les prises à raccordement automatique.
Si vous alimentez en 4² il faudrait mettre au départ un disjoncteur 25A et refaire un mini tableau au bout avec 2 circuits en 2,5² disj 20A.
CMT
01 novembre 2010 à 21:56
Réponse 9 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles

GL
Membre inscrit
GL
12 811 messages
Il faut voir. En résumé, pour le fil de terre c'est réglé. Reste l'ensemble LL et SL.
Comme nous sommes modernes et au courant (la plupart des contributeurs), on se fie à la norme, nous la rappelons régulièrement, celle-ci précise 2 lignes séparées en 2,5 mm² protégées par DJ 20 A maximum, avec la subtilité suivante : DJ LL en aval d'un ID type A, et DJ SL en aval d'un ID type AC ; or Bob vous recommande des types A, donc c'est réglé.
Reste les conducteurs. Quelques précisions concernant les conducteurs HO7V-U rigides :
2,5 mm² - 3,9 mm de diamètre max - 24 A max - à protéger par DJ 20 A max
4 mm² - 4,4 mm de diamètre max - 32 A max - à protéger par DJ 24 A max
6 mm² - 5,2 mm de diamètre max - 41 A max - à protéger par DJ 32 A max
Il faudrait savoir la consommation totale de l'ensemble LL + SL ; à partir de là, vous voyez qu'une ligne de 4 mm² risque d'être "courte" avec 5,5 kW maxi. Le 6 mm² avec plus de 7 kW convient à coup sûr. Donc votre choix se résume à 2 lignes séparées en 2,5 mm² ou une seule en 6 mm².
Vous faites maintenant au mieux en fonction de la place disponible. Et si le fil de terre direct faisait la même section, ce serait encore mieux.
Rappelons qu'un DJ protège la ligne et non le récepteur.
Avez-vous pensé à la ventilation ? A bientôt.
01 novembre 2010 à 22:03
Réponse 10 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles


Invité
invité
Bonjour,
Grand merci encore à vous tous participants, pour toutes vos précieuses réponses.
1) J'avoue que j'espérais plutôt une réponse "empirique" sur le passage des câbles (4x2.5 ou 2x4 + 1xterre de la même section)... Car parfois, même si sur le papier il peut apparaitre plus ci ou là par rapport à l'une et l'autre des solutions, là présentement : qu'une solution envisagée plutôt que l'autre selon la section réelle des câbles, DANS LES FAITS, câbles dans une main, gaine dans l'autre, l'une à l'inverse de la théorie des chiffres (côtes dimensionnelles plus petites pour l'une que l'autre), cela donnent des résultats totalement différents mais "concrets".
Donc pardon encore, je redemande timidement :
- gaine coulée dans les murs, sur disons des longueurs de 3 à 5 m, enfiler 4x2.5² est-il plus facile à enfiler que 2x4² ?
2) Pour le 6², évidemment ce serait beaucoup mieux que le 4²... toutefois, l'info que j'ai, est que les puissances maximum des machines seraient : 1,8 kW pour le lave linge + 3.3 kW pour le sèche linge... Alors pardon d'y revenir : mais du 4² (qui supporte jusqu'à 5600W je crois) resterait trop juste ?
3) Je n'ai toujours pas fait la différence entre "interrupteur diff" et "disjoncteur diff"... et je ne sais même pas LEQUEL entre les 2 vous préconisez, l'un plutôt que l'autre.
Interdiff et disjoncteur diff se "mélangent" dans mon esprit, ajouté de "A" et "AC"... en fait, je ne comprends rien ! -rire-
3 bis) J'avais cru lire quelque part (sur internet), qu'il existe JUSTEMENT un module (interdiff ou disjdiff ou autre appellation ?) qui fait les DEUX protections (machine et personne)... Serait-ce donc un module spécifique (même si plus cher) le DISJDiff plutôt que l'INTERdiff ? ET qui serait a la fois "A" et "AC" ou n'ai-je encore rien compris ?
Car s'il existe une solution "gain de place" ET qui assure la double sécurité de ce que seraient 2 modules de sécurité, je pencherais pour la solution 1 seul module "très complet" même si plus cher que les 2 autres.
3 ter) Mais si à ce qui précède je n'ai rien compris, et que cela n'existe pas, hé bien je serais quand même plutôt prêt à poser 2 blocs nécessaires à cette sécurité 2x30ma/40A 1 "A" et 1 "AC", c'est ça ?
Ou 2 blocs 40A/30mA de type "A" tous les 2 ?
4) Sinon : quelqu'un peut-il m'éclairer sur ce flou de "branchement" par le dessus et sortie sur le dessus (et inversement).
Chez moi la ligne EDF arrive par le DESSOUS, et MONTE vers mes (futurs) disjoncteurs modulaires, tout comme le seraient donc "mes SORTIES/départs" de ces disjoncteurs modulaires (donc ça implique que les barrettes de neutre et de phase soient sur le DESSUS des modulaires)... Mais j'aimerais bien "unifier proprement tout cela" avec justement des barrettes + le MINIMUM de câbles qui partiraient du module de sécurité (interdiff ou disjoncdiff ou autre module selon vos réponses précédentes)...
4 Bis) J'ai cru comprendre encore que SEUL HAGER commercialisait interdiff/disjoncdiff avec toutes les options entrées/sorties possibles (dessus, dessous), permettant ainsi un montage le plus propre possible, minimisant au maximum de devoir ponter en filaire. Je me trompe ?
5) je n'ai qu'un SEUL RAIL DIN... si je veux monter 2 modules de sécurité (si 1 seul qui ferait le tout en matière de sécurité n'existe pas selon vos réponses précédentes), comment puis-je monter ces 2 modules (1 à chaque bout du rail)?
Car si j'ai bien compris, je dois partir en "Y" de mon disjoncteur EDF pour que 2 lignes aillent alimenter chacun des modules positionnés aux extrémités, non ?
Merci pour vos réponses. Ne croyez-pas que toutes ces réponses ne servent à rien. J'ai déjà déplacé mon tableau, et EDF va venir me changer mon disjoncteur EDF vieux de 40 ans !
Tout est noté pour le moment X où je vais appliquer vos solutions.
05 novembre 2010 à 09:49
Réponse 11 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles

CMT
Membre inscrit
CMT
4 335 messages
1/ 2x4² prend moins de place que 4x2,5² mais c'est plus rigide. Vous êtes à un stade ou la théorie s'arrête où il faut expérimenter ce que cela donne sur votre installation. Tout dépendra de la section de la gaine et des coudes plus ou moins serrés qu'elle fera. Utiliser un tire-fil, se mettre à 2 un qui tire et un qui pousse, utiliser un lubrifiant type Wellow et vous devriez y arriver. Mais on a parfois de mauvaises surprises (gaine écrasée pendant la construction, connexion sauvage intermédiaire inaccessible...)
2/ Le 4² ne pose pas de problème s'il est bien protégé au départ par un disj 25A. Cela vous laissera 5,7kW de disponible donc suffisant pour l'usage prévu.
3/ L'interrupteur différentiel remplit 2 fonctions :
- une fonction manuelle de commande pour mettre en ou hors service une partie d'une installation à l'origine de laquelle il est placé.
- une fonction automatique de protection des personnes contre les contacts directs (si 30mA) ou indirect (défaut d'isolement).
Le disjoncteur différentiel remplit les mêmes fonctions que l'interrupteur différentiel mais assure en plus une protection des conducteurs contre les surcharges et les courts-circuits.
En pratique, dans les locaux d'habitation, on n'utilise que des interrupteurs différentiels avec en aval de chacun une série de disjoncteurs classiques qui assurent eux la protection contre les surintensités.
On n'utilise pas les disjoncteurs différentiels (très chers), sauf cas particuliers, par exemple circuit congélateur que l'on souhaite utiliser sous un différentiel dédié. Et encore dans ce cas, il est nettement moins onéreux de mettre un interrupteur différentiel suivi d'un seul disjoncteur classique.
Un disjdiff fait 2 modules, un interdiff fait 2 modules, un disj classique 1 module.
Donc si votre souci est le gain de place et que vous avez un seul circuit à protéger, il est clair que qu'un disjoncteur diff seul prendra moins de place qu'un interdiff + 1 disjoncteur. Avec 2 circuits cela revient au même, au delà cela n'a pas d'intérêt de mettre des disj diff.
Type AC : détectent les défauts du courant alternatif.
Type A : les caractéristiques d'un type AC, détectent en plus les défauts du courant continu (que l'on trouve dans les cuisinières, plaques de cuisson, lave-linge).
Il faut donc obligatoirement mettre un type A en amont des circuits plaques et lave-linge, mais rien n'interdit d'en mettre un pour les autres types de circuit.
4/ Un disjoncteur ou un interdiff fonctionne dans les 2 sens. L'usage veut que l'on arrive par le haut et que l'on reparte par le bas. Si on fait le contraire il faut mettre une étiquette d'avertissement sur le tableau. Les interdiff Hager qui s'alimentent par le bas, prévoient en standard cet avertissement.
Même avec une arrivée ERDF qui arrive par le bas du tableau, vous pouvez faire une alimentation standard.
5/ Ne pas mettre 2 conducteurs par borne du disjoncteur EDF. Alimenter les borniers du tableau avec l'arrivée en provenance du disjoncteur ERDF et repartir vers vos différents différentiels. Ce n'est pas un problème s'il y a 2 différentiel sur le même rail.
Mais qui à refaire, n'hésitez pas à prendre un tableau de taille suffisant. Si vous avez des problèmes de hauteur, sachez qu'il existe des tableaux une rangée en 13, 18 voire 27 modules.
Je vous mets en fichier joint un exemple de tableau type dont vous pouvez vous inspirer (à adapter à vos besoins bien sûr).
CMT

Voici un schéma d'un tableau électrique :
Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
tableau electrique fil de terre

06 novembre 2010 à 09:24
Réponse 12 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles


Invité
invité
Bonjour CMT,
Merci encore pour ces précieuses réponses. Tout cela devient de plus en plus clair pour moi, c'est super, vraiment.
DONC : je vais préférer les INTERDiff aux DISJONCDfiff pour des raisons de coût, et de double-emploi avec les disjoncteurs modulaires (puisque, nous parlons d'une "installation à caractère habitation").
En revanche, une de vos recommandations n'est pas claire pour moi ; la voici (copiée/collée) :
- Type AC : détectent les défauts du courant alternatif.
- Type A : les caractéristiques d'un type AC, détectent en plus les défauts du courant continu (que l'on trouve dans les cuisinières, plaques de cuisson, lave-linge).
Il faut donc obligatoirement mettre un type A en amont des circuits plaques et lave-linge, mais rien n'interdit d'en mettre un pour les autres types de circuit.
Vous dites :
- qu'un "AC" détectent EN PLUS les défauts de CC, se trouvant sur les cuisinières, PLQ, L. L, etc. (donc si je comprends bien : un "AC" est un choix nécessaire)...
MAIS vous me renvoyez dans la phrase suivante à :
- faut mettre obligatoirement un type "A" sur PLQ, L. L, etc.
Là, mon très cher CMT : il y a court-circuit dans mon esprit !
... Et, je suis confus... de cette confusion qui m'envahie...
Y a-t-il une coquille dans votre réponse ? je demande précision chef :
- "A" obligatoire, OU "AC" qui détecte "en+" les défauts de CC ?
J'attends votre réponse, qui selon sa teneur, fera ou pas en découler (pardon d'avance)... une autre de ma part...
Avec tous mes remerciements pour votre bienveillance, et surtout-surtout, pour votre grande patience à me répondre (avec tant de soins). Merci-merci.
12 novembre 2010 à 09:28
Réponse 13 aux problèmes électricité

Fil de terre section et nombres de repiquages possibles

CMT
Membre inscrit
CMT
4 335 messages
Ma syntaxe n'était peut être pas claire. Je reformule donc :
Type AC : détecte les défauts de courant alternatif
Type A : détecte les défauts de courant alternatif et les défauts de courant continu.
De nos jours on trouve des courants continus dans les plaques électrique et dans les lave-linge (respectivement fonctionnement de l'induction et essorage variable).
La norme rend donc obligatoire la présence d'un type A pour ces 2 circuits.
Pour les autres types de circuit on fait ce que l'on veut : A ou AC.
J'espère que c'est plus clair.
CMT
12 novembre 2010 à 15:37

Proposer une réponse à Fil de terre section et nombres de repiquages possibles



image_addAjouter nouveau fichier

   
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté les conditions d'utilisations du forum.

Les champs marqués par des * doivent obligatoirement être renseignés.


Questions apparentées dans le forum Électricité

  • 1. Section fil de terre de puissance
    N°3494 : La section du fil de terre doit être égale à la section maximal utilisée sur le circuit qu'il protége, jusque là ça va. Mais quand on monte en puissance, le fil de terre est plus faible que celui de l'alimentation ! Alors au...
  • 2. Repiquer une prise de terre sans fil jaune vert
    N°16545 : Bonjour, J'ai découvert dans ma maison 2 prises 2P+T, mais sans fil jaune vert relié ! (maison qui a 36 ans). Je souhaiterai donc relier un fil de terre à la prise. J'ai des questions : - Puis-je repiquer sur une autre...
  • 3. Diamètre du fil de terre peut-il être différent du fil phase
    N°3934 : Bonsoir, une prise de courant avec un fil en 2,5mm² doit-elle avoir impérativement pour la terre un fil de même section ?
  • 4. Couleur et section fil pilote chauffage
    N°3258 : Salut à tous, j'aimerais une aide concernant le choix de la couleur et de la section du fil pilote pour ligne chauffage de 2,5mm2 chauffage dans une chambre : 1 de 1000W, 1 de 1500W et 2 de 1000W. Merci d avance.
  • 5. Choisir Section de câble électrique
    N°549 : Comment calculer la section d'un câble électrique par rapport à l'intensité qui le traverse ? Il y a des règles établies ? Merci.
  • 6. Branchement fil de terre indépendant ?
    N°13815 : Bonjour, Dans un vieux bâtiment a été placé des nouvelles appliques TL avec structure métallique. Seuls la phase et le neutre arrivent dans l'applique. Question, peut-on faire venir un fil de terre seul, indépendant...
  • 7. Section mini fil de terre du tableau de communication
    N°16725 : Bonjour, Je suis en train de monter un tableau de communication dans ma GTL. Quelle section mini doit mesurer le fil de terre reliant le bornier terre du tableau de répartition au bornier terre du tableau de communication ?...
  • 8. Retrouver fil de terre dans tableau électrique
    N°13812 : Bonjour, J'ai besoin de retrouver le fil de terre d'une prise dans un tableau électrique et je n'y arrive pas ! Il y a trop de fils et je ne parviens pas à retrouver le câble qui correspond. J'ai pensé à mesurer le...
  • 9. Section de câble de terre sur un branchement forain de 200 ampères
    N°12423 : Bonjour, Je fais installer un branchement forain de 200 A en triphasé par EDF mais s'ils branchent le coffret il me semble que c'est à moi de le mettre à la terre. Donc quelle section de câble de terre j'ai besoin, sachant...
  • 10. Couleur fil électrique installation électrique garage fils de différentes couleurs
    N°37 : BONJOUR, nous devons faire toute l’installation électrique du garage. Nous ne savons rien sur l’éléctricité, à part qu’il y a des fils de différentes couleurs. Toutes les gaines sont passées, mais nous ne savons pas quelles...
>>> Résultats suivants pour : Fil de terre section et nombres de repiquages possibles >>>

Fiches techniques et Vidéos électricité :



information Informations sur le forum information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite
La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo