FORUM ÉLECTRICITÉ

S'inscrire Aide

Profil du membre Devavrata

Rechercher dans le forum électricité :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :
Actuellement 21 725 questions dans le forum électricité


Membre inscrit Devavrata sur le forum Électricité

Devavrata
a posté 16 messages sur le forum Électricité :


Multi-Forums

Merci GL et CMT pour la rapidité et la grande précision de vos réponses.
Cela va me permettre de calibrer mes disjoncteurs et câbles en conséquence biggrin

Petite question supplémentaire : En ce qui concerne les disjoncteurs, en quoi consistent les courbes C et D ? sur les sites, grosse différence de prix entre ces deux types…

Dev
28 octobre 2021 à 11:36
forum consulter ce sujet Calcul intensité fil par phase en triphasé

Bonjour.

J'ai un moteur triphasé de 1500 W branché triangle.
J'aimerais connaître l'intensité parcourue dans chaque fil d'alimentation.
Je suppose qu'en triphasé, la formule P=UI n'est pas applicable ?

Merci pour vos avis avisés ;-)

Dev
27 octobre 2021 à 12:53
forum consulter ce sujet Calcul intensité fil par phase en triphasé

Publicité

Bonjour GL,
Et merci pour votre réponse ultra-rapide.

Je ne suis pas sûr d'avoir tout bien compris (en quoi consistent les "automatismes" – c'est quoi du courant alternatif "pas sinusoïdal" - peut-être un petit croquis de branchement ?), mais ce que vous m'écrivez confirme ce que je subodorais : il y aura bien perte de puissance sad !

Où peut-on trouver ces "convertisseurs" et quel est leur nom exact pour pouvoir commander ?

Je vous serais reconnaissant de me permettre de voir totalement clair concernant cette question : du choix que je ferai dépendra l'équipement technique en sortie de capteurs.
Dev

P. S. : comment peut-on venir en aide financièrement à ce forum ?
18 septembre 2021 à 12:09
forum consulter ce sujet Faire fonctionner des moteurs triphasés en monophasé

Bonjour !

Dans 3 semaines, une équipe de techniciens spécialisés viennent m’installer 30 m² de panneaux solaires photo-voltaïques.

Ces derniers sont destinés à alimenter, en autoconsommation, les circuits domestiques, bien sûr, mais aussi deux moteurs triphasés de respectivement 750 et 1500 W.

Ces deux moteurs sont dans des locaux assez éloignés (200 m pour l’un, 300 pour l’autre) de la centrale technique attenante aux capteurs.
Étant donné les distances, les professionnels me recommandent des branchements en câbles de 5 x 6 mm² ce qui, étant donné ces distances, représentent une dépense assez importante !

Pour me l’éviter, ils m’ont aussi parlé d’une solution technique qui consiste à installer, à proximité de chacun des deux moteurs, un dispositif électronique peu onéreux (dont ils ne m’ont pas expliqué le principe de fonctionnement), qui permet de faire fonctionner ces deux moteurs triphasés en monophasé (230 V donc) avec une très faible perte de puissance.

Connaissez-vous cette solution technique (qui, en ce qui me concerne, me laisse assez sceptique) ? Si pour l’un de ces moteurs, une faible perte de puissance n’est pas un handicap majeur, pour l’autre (une machine à bois) ce serait assez pénalisant.

Merci pour vos avis avisés ;-)
Dev
15 septembre 2021 à 21:47
forum consulter ce sujet Faire fonctionner des moteurs triphasés en monophasé

Merci GL d’avoir pris la peine de me répondre.
Et pardon pour le délai : un boulot d’enfer sur mon terrain. :(

Concernant votre suggestion : si j’avais su lors de l’installation de mon réseau d’irrigation le peu d’efficacité des anti-retours de base (petit accessoire en laiton avec ressort et clapet), j’aurais sans doute procédé comme vous le suggèrez. Maintenant, c’est trop tard : 100 m de tuyau à poser + autant de tranchées dans un terrain difficile + risque de détériorer le tuyau existant en creusant…

Bref, j’ai opté pour la pose d’une vanne motorisée : sur Amazon modèle à 52 €, "U.S. Solid 1" Vanne motorisée acier inoxydable Vanne à sphère 2 voies motorisée électrique, 9-24V AC/DC, 2 fils, retour automatique NC" – exactement ce que je cherchais. :)

Mais… petit problème supplémentaire : cette vanne et la pompe seront alimentées par le même circuit. La vanne met env. 6-8 secondes à s’ouvrir, et je veux éviter, pour des raisons évidentes, que la pompe se mette en route vanne fermée.
J’ai donc pensé intercaler un relais temporisateur qui décalerait la mise en route de la pompe de cet intervalle. Là : le mode d’emploi de cet accessoire est assez technique et rédigé uniquement en anglais (voir fichier joint), idiome que je maîtrise peu.

D’où mes questions :
1° ce relais pourra-t-il débiter les 2,5 A absorbés par la pompe (800 W) ?
2° il y a deux fois trois bornes de connexion ; pour mon usage particulier, lesquelles utiliser ? J’ai joint une copie du schéma de branchement : pourquoi deux interrupteurs en série ?

D’avance merci à vous ou d’autres contributeurs de m’aider à enfin rendre mon installation d’irrigation pleinement opérationnelle. biggrin
Dev

Pour agrandir les images, cliquez dessus.
temporisation branchementsbranchements relais temporisationrelais temporisation branchement

18 juillet 2020 à 11:23
forum consulter ce sujet Remplacer anti-retour par électrovanne

Bonjour,

Sur mon terrain, j’ai une source pour laquelle j’ai construit une retenue.
Une pompe puise l’eau de cette retenue qu’elle envoie dans une citerne 10 m plus haut. À l’arrêt de cette pompe, il est évidemment nécessaire d’éviter que l’eau ne reflue dans l’autre sens ; un simple anti-retour à clapet n’est pas d’une étanchéité suffisante et la citerne se vide en moins de 48 h :-(

C’est la raison pour laquelle j’ai pensé remplacer cet anti-retour par une électrovanne.

Cet accessoire doit donc :
1° au repos, être d’une étanchéité totale (c’est sa raison d’être !) ;
2° activé, n’offrir qu’une perte de charge minimale, sachant que le travail se fait en dépression (l’EV se trouve entre la retenue et la pompe).

Toute l’installation ayant été réalisée avec du semi-rigide de 25 mm, les entrées (F de préférence) doivent idéalement être en 1" (26/34).
La tension d’utilisation peut soit être en 230 V, soit en 24 V.

Sachant que l’engin est asservi à la pompe et que celle-ci ne travaille que quelques minutes tous les 2-3 jours, pas besoin de viser le haut de gamme. :)

Quelqu'un sait-il où je suis susceptible de trouver une telle électrovanne ? Toutes celles que j'ai trouvées jusqu'ici sont prévues pour s'intégrer dans un dispositif d'irrigation et ont besoin d'une pression avale suffisante pour avoir du débit.
Merci pour vos avis avisés. biggrin
DG
22 juin 2020 à 22:19
forum consulter ce sujet Remplacer anti-retour par électrovanne

Merci GL et Rémi pour votre réactivité smile Les Lucky Luke du forum ! biggrin

Pour en revenir à mon ampèremètre : effectivement, les fils ne sont pas bien épais : 0,8 mm. sad
Mais au temps où l'ampèremètre analogique de mon chargeur fonctionnait, il ne dépassait pas 4 A en début de charge. Je pense que des câbles de 0,8 peuvent encaisser ça, ou je me trompe ?

Je joins ci-dessous la photo de la face "technique" de l'engin, que je trouve assez sibylline… À moi, elle ne m'a rien appris pour les branchements sad Peut-être à vous oui ?
Mais, si j'interprète bien ce que j'y lis, on peut monter jusqu'à 100 V et 10 A… 1000 W ?
Les conducteurs sont en platine et l'isolant en silicone ? titter
Suite à vos posts, j'ai conçu un schéma de branchement (que je joins ci-dessous) : correct ?
Et en cas de branchement incorrect, risque de flasher l'appareil ?

Pour agrandir les images, cliquez dessus.
schema branchement amperemetreamperemetre

01 septembre 2019 à 11:42
forum consulter ce sujet Branchement ampèremètre

Bonjour.

Vous trouverez en annexe des photos d’un petit ampèremètre acheté récemment.
Il est destiné à remplacer, sur un chargeur de batteries, celui à bobine installé d’origine qui est HS.

Trouvé sur Internet, cet accessoire, livré sans la moindre notice technique, me laisse perplexe.
Je pense que les deux fils fins, à gauche, servent à l’alimentation.
Mais que faire des trois autres ?
Pour autant que je me souvienne de mes cours d’électricité, un ampère-mètre se branche en série et ne nécessite donc que deux fils.
Que fait-on du troisième ?

Merci pour vos avis avisés ;-)
Dev

Pour agrandir les images, cliquez dessus.
brancher ampèremètrebranchement ampèremètre

31 août 2019 à 21:21
forum consulter ce sujet Branchement ampèremètre

Bonjour à tous, toutes !

Voilà, je vous explique la situation : je viens d’acquérir un poste à souder électrique dont la notice m’apprend que l’intensité d’amorçage est de 17 A.
Il se fait qu’étant en triphasé, je ne dispose, par phases, que de 15 A et n’ai pas envie de souscrire à un abonnement plus élevé (nettement plus cher), uniquement pour pouvoir me servir de ce poste quelques fois par mois.
J’ajoute, pour être complet, qu’il ne m’est pas possible de passer en mono, ayant des moteurs nécessitant le tri.

Ma question (qui va peut-être vous paraître farfelue…) : en CC, on peut, en utilisant les résistances appropriées, réaliser un diviseur de tension. J’ai lu quelque part qu’en AC, il était possible de faire de même en remplaçant les résistances par des condensateurs (voir schéma ci-joint).

Est-ce exact ? Si oui, mon idée est de réaliser un branchement sur DEUX phases et de diviser, par le dispositif décrit, le 380 pour obtenir les 230 V requis – mais avec une intensité disponible largement suffisante pour mon petit poste à souder.

Je plane ou c’est possible ? Si oui, quelle capacité pour les condos ?
Merci pour vos avis avisés. biggrin

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
schéma diviseur tension AC

01 avril 2019 à 23:54
forum consulter ce sujet Diviseur tension AC pour poste à souder électrique

Rebonjour smile !

Et merci à vous trois pour la rapidité de vos réponses. smilesmile

Quelques précisions :
1° j'ai parlé de "cabane de jardin" pour faire court.
En réalité, il s'agit d'une cabane en bois, de fabrication scandinave, qui se monte comme un légo, qu'on trouve dans toute bonne enseigne de bricolage et qui mesure 2 x 2,5 m.
Elle ne servira pas à abriter des poules, mais votre serviteur pour diverses activités ;-)) entre une et deux heures / jour.

2° il existe 2 types de convecteurs : les muraux et les autonomes sur pied et donc déplaçables.
Celui envisagé est du second type : il me faut donc une prise, laquelle ne servira exclusivement qu'à alimenter le radiateur.
Les autres consommations dans ce lieu sont négligeables : un seul éclairage à DEL (8 W max) et une prise pour une petite chaîne sonore compacte (50 W max).

3° pour un confort max et une dépense min la structure sera hyper isolée : stirodur 40 mm sous sol et en toiture et laine de bois 80 mm en extérieur sur l'ensemble des parois. Si ! titter

4° wahouw, du 6² ! Vu le prix au mètre de ce calibre, va falloir casser la tire-lire ;-)))
D'autant que là, il va falloir que je parte du divisionnaire principal : c'est 120 m de câble qu'il va me falloir. Je crois bien que je vais m'en tenir à 2 x 2,5 mm² (la terre, je me la fabrique au pied de la cabane), même si, à l'arrivée, le convecteur ne fonctionnera pas à sa pleine puissance. Hugg !
Dev
26 février 2017 à 12:45
forum consulter ce sujet Chute de tension

Bonjour Loulou,

Et merci pour la rapidité de la réponse. smile
Elle appelle cependant de ma part quelques questions...

Et d'abord, une précision : je compte utiliser un support mince (contreplaqué 3 mm ou autre matériaux mince - 2 mm - rigide), dans lequel je percerai des trous – un par DEL – du ⌀ exacte de la DEL, de façon à ce que celle-ci soit bien ajustée dans son logement et que juste la partie convexe de sa partie supérieure dépasse.

Et maintenant les questions que vos réponses me posent :
1° en fonction de l'intensité que cette installation demandera, j'opterai soit pour une alimentation par batterie 12 V chargée par panneau PV, soit par un transfo + redresseur.

2° pourquoi une résistance par DEL ? Puisque les DELs sont alimentées en courant, dans un montage en // il suffit d'additionner chaque demande pour avoir l'intensité globale du système et, de là, calculer la résistance totale, non ? Si chaque DEL consomme 5mA (je donne des chiffres au pif ne connaissant pas – c'était le but de ma question – la demande des DELs les moins "voraces"), 300 DELs consommeront 0,005 x 300 A = 1,5 A ce qui, en 12 V me donnera une résistance de 8 Ω... exacte ? Ce qui, si je calcule bien, exigera une assez grosse résistance capable de dissiper 18 W...

3° j'ai du mal à saisir la logique de ce type de montage sad Quel que soit le schéma, chaque DEL devra avoir une intensité optimale pour fonctionner et le courant total passant par les câbles d'alimentation de mon enseigne sera, AMHA, le même, non ?

Last but not least : Connaissez-vous des fournisseurs proposant ce type de matériels ?
Quand on tape LED sur Google, on ne tombe que sur des sites proposant des ampoules à LED. sadsad

Dev
26 février 2017 à 12:00
forum consulter ce sujet Schéma branchement LED

Bonjour à tous, toutes !

Je suis en train de construire une cabane de jardin que je prévois de chauffer au moyen d'un convecteur d'une puissance de 2000 W.
Les normes actuelles permettent d'alimenter jusqu'à 6 prises 16 A par du câble de 1,5 mm² et, dans cette cabane, il n'y en aura qu'une. Je peux donc relier cette cette cabane au tableau principal par un câble de 2 x 1,5 mm² + T.
Sauf que ce câble aura une longueur d'une soixantaine de mètres.

Ma question : avec une telle section et une telle longueur, ne risque-t-il pas d'y avoir une chute de tension trop importante diminuant du même coup l'efficacité du radiateur ?
Merci pour vos avis avisés. smile
Dev

P. S. : J'ai, sur ce forum, vainement cherché un endroit où sont expliqués clairement les normes et prescriptions techniques régissant les installations électriques domestiques (sections, DJ, diff, etc.) Ai-je mal essuyé mes lunettes ?
26 février 2017 à 10:35
forum consulter ce sujet Chute de tension

Bonjour à tous, toutes !

J'envisage de réaliser une petite enseigne composée de près de 300 LED (282 exactement) bleues, les plus petites existantes.
Il me semble évident que ce montage doit se faire en parallèle.

Questions :
1- Y a-t-il des impératifs concernant la tension d'alimentation d'un tel montage ?
Je peux brancher l'ensemble sur la tension secteur ou, mieux, sur batterie 12 V raccordées à un petit capteur PV.
2 - Comment calculer la résistance à mettre en série dans l'un ou l'autre cas ?
3 - Les LED dissipent peu de chaleur mais, avec une telle quantité dans un petit espace, faut-il prévoir une quelconque ventilation ?
4 - Y a-t-il d'autres contraintes techniques auxquelles je n'aurais pas pensé ?

Merci pour vos avis avisés. smile
Dev
24 février 2017 à 10:01
forum consulter ce sujet Schéma branchement LED

Merci GL et 1Insp pour vos réponses circonstanciées et... érudites ! ! biggrin biggrin
Et pardon pour ce long silence : quelque peu "surbooké" ces temps derniers. :(

Effectivement : comme vous le supposez, si j'ai quelques connaissances en électronique, je suis assez nul en électro-méca. sad Déjà entendu parler de l'angle de déphasage (phi), mais sans plus...
Je vais contacter un ami, prof en lycée technique, pour qu'il me traduise en langage lambda vos brillants exposés. smile

Sur ce :
1° je persiste à penser qu'EDF "arnaque" ses clients en proposant un abonnement (15 A), juste en dessous des DJ du marché (16 A), obligeant à souscrire un abonnement à 18 kVA avec un saut tarifaire de plus de 31 €. mad
2° l'option mono à 45 A ne me convient pas : j'ai deux machines en tri. :(
Dev
13 octobre 2016 à 17:43
forum consulter ce sujet Choix disjoncteur divisionnaire installation électrique triphasé

Bonjour à tous, toutes !

J'ai un problème de tableau (pas de Rubens ou Van Gogh, hélas ;-)… ).
Voilà : je rénove une maison ancienne dans laquelle le tableau principal été monté en dépit du bon sens.
Je dois donc le refaire intégralement.
Je précise que :
1° nous sommes en triphasé ; et 2° qu'à notre arrivée, le DJ principal (EDF) était calibré à 3 x 10 A.

Or il se fait que j'ai un poste à souder dont l’intensité d'amorçage est de 13 A mini.
Nous avons donc demandé à EDF d'augmenter la puissance au compteur. Ils ont donc monté leur DJ à… 15 A.
C'est complètement débile ! Je pourrai certes utiliser mon poste mais, dans le commerce, on ne trouve des DJ divisionnaires que de 10 et 16 A. :(
Donc, si je veux pouvoir utiliser mon poste, je n'ai pas d'autre choix que d'installer, au moins sur une phase, un DJ de 16 A.
Mais, en cas de problème (court-circuit, dépassement de puissance), c'est le DJ principal qui va dégager.
Or il se trouve que ce dernier, attenant au compteur, se trouve loin du domicile et est d'un accès assez malaisé. :(

Questions :
1° suis-je obligé, pour résoudre ce problème, de demander une nouvelle augmentation de puissance (avec, œuf course, l'augmentation de l'abonnement correspondante) ?
Tout ça pour pouvoir utiliser mon poste à soudure de temps à autre ?
2° pourquoi EDF utilise-t-elle des plages de puissance ne correspondant pas avec le matériel normalisé que l'on trouve dans le commerce (10 - 16 - 25…) ?
3° à quoi correspond l'unité kVA (voir ci-dessous le tableau officiel - site EDF ! - des plages de puissance) ?
Des Volts x des Ampères = des Watt, non ?
Pourquoi dès lors ne pas parler en Watts, unité que (presque…) tout le monde comprend ou, encore plus simple, en Ampères puisque c'est dans cette unité que sont calibrés a) les compteurs et b) les DJs principaux ?
Volonté délibérée pour que Mr et Mme Tout-le-Monde n'y comprenne que pouic et soient contraints de faire appel à des professionnels ?
Pas sympa :-(( !!
Merci pour vos avis avisés ;)
Dev

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
tarif abonnement edf

07 septembre 2016 à 13:12
forum consulter ce sujet Choix disjoncteur divisionnaire installation électrique triphasé

Merci GL pour la promptitude et la pertinence de ta réponse !

Ci-dessous un schéma qui suis vos conseils et qui correspond sans doute plus exactement à ce que je souhaite réaliser.
Excuse pour les symboles un chouïa fantaisistes : je ne suis pas professionnel et je fais avec ce que j'ai sous la main...

Néanmoins, petit problème : si j’ai bien trouvé des fusibles de 0,5 A (de dimensions différentes suivant qu’ils sont en verre ou en céramique), je n’ai pas, dans les grandes enseignes de bricolage de ma région, trouvé de porte-fusible modulaire sad
Comment dès lors l’incorporer dans mon petit coffret ? Par ailleurs, je me pose la question de son utilité : un fusible/disjoncteur ne protège en général pas l’utilisation mais seulement les conducteurs qui l’alimentent.
Or, ici, la bobine du relais sera alimentée avec du câble 0,75 carré, lesquels, en l’occurrence, ne risquent pas la surchauffe !
Mon raisonnement est-il correct ?

Par ailleurs, la « vue qui m’intrigue » (et que je reproduis ci-dessous en « global » et en détail) n’est, après réflexion, que le schéma de montage de la DEL… Quel est l’intérêt de le préciser ?
Dernière question (pour ma culture générale :smille: ) : l’étincelle de rupture est-elle plus agressive pour les pastille de contact en CC (28 V) qu’en CA (230 V) ?
Encore merci pour les précieux conseils smile:smille:

Dev

Pour agrandir les images, cliquez dessus.
branchement relais 031branchement relais 032schema electrique chateau d eau


31 mai 2016 à 14:18
forum consulter ce sujet Conseils pour le branchement d'un relais