FORUM ÉLECTRICITÉ


S'inscrire Aide

Profil du membre Ndrangh

Rechercher dans le forum électricité :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

19 622

questions dans le
forum électricité


Membre inscrit Ndrangh sur le forum Électricité

Ndrangh
a posté 58 messages sur le forum Électricité :


Multi-Forums

D'accord
Oui c'est ça une dizaine de mètres. C'est en fait le projet d'interconnexion entre la France et l'Italie dont la liaison est en 320kv continu. Le 400kv alternatif est abaissé via un transfo puis convertit en continu.
01 mai 2019 à 15:18
forum consulter ce sujet Conseils et avis sur une installation électrique

Bonjour
Merci d'avoir repondu.
Je parlais d'induction puisque justement un fort courant va circuler à proximité.
J'imagine qu'il y aura des couplages capacitif et inductifs. D'ailleurs toutes nos fixations sur les poutres ont inclus ces phénomènes...
Pour réaliser ces omegas ils utilisent un outil fait-maison parce que le 120mm² nu ne se plie pas aussi facilement.
J'ai bien essayé de leur demander mais aucun ne parle français.
Je verrais avec leur chef si j'ai le temps et l'opportunité...
Merci encore.
01 mai 2019 à 13:18
forum consulter ce sujet Conseils et avis sur une installation électrique

Publicité

Bonjour,

Je suis sur le chantier RTE 400kv pour lequel je m'occupe de la partie électrique de la "ventilation" (CTA).
Et une équipe allemande réalise les mises à la terre de toutes les parties métalliques.
J'ai été étonné de voir qu'ils réalisaient des OMÉGA avec les terres 120mm² nues.
Pourquoi ces formes là ?
J'imagine que c'est dans le but d'y venir s'y raccorder plus tard au moyen d'une pince.
Mais certains OMÉGA sont sur des IPN pratiquement inaccessibles donc je me demande si ce n'est pas dans un autre but aussi comme par exemple un lien avec l'électromagnétisme l'induction étant à proximité (à quelques mètres) du 400kv.
Si vous avez des documents je suis preneur.
Je vous remercie.
Bien cordialement.
30 avril 2019 à 17:40
forum consulter ce sujet Conseils et avis sur une installation électrique

Merci.
C'est bien ce que je pensais. Me voilà rassuré. Merci encore pour votre rapidité.
Bonne journée.
18 décembre 2018 à 06:23
forum consulter ce sujet Section câble terre chaufferie

Bonsoir

A la suite d'un débat non tranché sur la section de terre de liaison équipotentielle dans une chaufferie je me permets de vous poser quelques questions. Le mode opératoire est simple et pour éviter d'avoir a trop réfléchir c'est souvent du 16mm² nu qui est tiré entre tous les tuyaux, entre autres.

J'ai pu lire que la section de la liaison équipotentielle doit être égale a la section du conducteur principal de protection du bâtiment (!!) divisée par 2 avec un minimum de 6mm² . Est-ce bien le cas dans une chaufferie ? Est ce que l'on ne doit pas s'adapter plutôt a la section de l'alimentation de l'armoire électrique, l'avis d'un collègue. Pour lui le câble d'alimentation est toujours muni d'une terre, ce qui n'est pas faux (câble ro2v 5G ou 3G) connecté a la barre de terre du tableau de laquelle on repart faire la liaison équipotentielle.

J'aimerais avoir votre avis. Merci
17 décembre 2018 à 18:56
forum consulter ce sujet Section câble terre chaufferie

Merci. Vous avez répondu à mes questions. Merci encore.
29 octobre 2018 à 21:31
forum consulter ce sujet Différence entre cosses

Je vous remercie énormément. Efficace comme d'habitude.
Peut-on mettre au fait des cosses notamment la jaune sur du fil rigide ?
Merci.
27 octobre 2018 à 21:30
forum consulter ce sujet Différence entre cosses

Bonjour,

J'aurai voulu connaître la différence, si il y a, entre une cosse tubulaire 6mm² et une cosse à œillet jaune hormis le fait évident de la forme. L'intensité admise est la même j'imagine.
La tubulaire plutôt pour les jeux de barre ?
C'est simplement pour ma culture.
Merci.
26 octobre 2018 à 21:22
forum consulter ce sujet Différence entre cosses

Merci, j'aurai jamais pensé à ça. C'est particulier :)
18 août 2017 à 20:20
forum consulter ce sujet Fils blanc neutre dans un disjoncteur pourquoi ?

Je vous remercie énormément.
Je commence à y voir de plus clair. Le choix d'un sectionneur n'est pas aussi simple que ça en a l'air et pour n'importe quel appareil d'ailleurs !
J'ai pu voir par exemple un contacteur 18A. Logiquement on pourrait penser qu'il puisse uniquement fonctionner sous 18A mais pour des charges purement résistifs il peut accepter 32A !

J'ai noté vos liens j'étudie tout ça. C'est fou tout ce qu'il y a à connaitre. J'espère aussi un jour mettre ça en pratique.

Encore merci GL
18 août 2017 à 20:18
forum consulter ce sujet Choix interrupteur sectionneur

Bonsoir,

Je me permets de vous poser une question quant au choix d'un interrupteur sectionneur.
C'est un exercice que je me suis posé et j'espère n'importuner personne avec mes casse-têtes.
J'ai cherché cet après midi aussi bien sur Internet que dans mes bouquins mais rien de probant !

Mettons que j'ai un moteur triphasé dont l'intensité en ligne (ou intensité permanente) vaut 16 A.
En amont de celui-ci un contacteur et un disjoncteur-moteur, du grand classique.
La ligne d'alimentation provient d'un tableau situé dans une autre pièce et dans lequel je souhaite mettre un interrupteur sectionneur.

Et c'est là qu’interviennent mes doutes.
Si je met un interrupteur-sectionneur "classique" dans le tableau avec une intensité nominale égale à 20A, que se passe t-il au démarrage ? je vais avoir un appel de courant mettons de 16*7= 112A est ce que le sectionneur va supporter ?
Et en faisant des recherches je suis tombé sur des inter sectionneurs "rouges" destinés à l'industrie ou bien noté AC23/AC3 mais je ne vois pas la différence si ce n'est un pouvoir de coupure/fermeture beaucoup plus élevé...
Quels sont les différence svp ?
Et surtout ce qu'il en est au démarrage..

Merci infiniment.
17 août 2017 à 23:41
forum consulter ce sujet Choix interrupteur sectionneur

Merci GL, on en apprend toujours.
Entre l'univers de l'industrie et celui du domestique il y a un monde.
Je me suis procuré un bouquin d'électrotechnique et je reste impressionné par tous ces coefficients qui rentrent en jeu dans le calcul des sections suivant entre autres le mode de pose.

Sinon qu’entendez-vous par "plinthes" ?
17 août 2017 à 17:30
forum consulter ce sujet Fils blanc neutre dans un disjoncteur pourquoi ?

Merci beaucoup pour votre réponse claire.
Je vais étudié tout ça c'est très intéressant surtout l'électronique qui me tente de plus en plus.
Encore merci
17 août 2017 à 17:15
forum consulter ce sujet Fonctionnement disjoncteur 220 V en alternatif en 12 V continu

Bonjour,

C'est encore moi et j'ai encore une question pour GL.
Quand on coupe un courant alternatif l'idéal est comme vous le dites de couper au moment où le courant est nulle.
Mais cela ne relève t-il pas du miracle ? Car à l'instant il y a presque aucune chance de couper "pile" à 0. Non ?
Je me trompe ?
Je vous remercie.
16 août 2017 à 17:26
forum consulter ce sujet Fonctionnement disjoncteur 220 V en alternatif en 12 V continu

Bonjour,

Un DJ 15 A est normal pour une intensité possible de 15 A à 60°C jusqu'à 25 A à 90°C.

Qu'entendez vous par cette phrase svp ? A température plus élevée je peux faire circuler plus d'intensité ?
J'aurai dit l'inverse voilà pourquoi je ne comprends pas :) et d'ailleurs la température correspond à quoi ? A l'air environnant ou bien la température du câble quand cette intensité le traverse ?

Je vous remercie. Bien cordialement
16 août 2017 à 17:20
forum consulter ce sujet Fils blanc neutre dans un disjoncteur pourquoi ?

Merci pour votre réponse.
En effet cela semble bizarre et ne semble pas très sérieux.
J'étais intérimaire et je n'avais pas trop mon mot à dire... On m'a demandé de brancher ces luminaires leds je me suis exécuté. C'était un gros chantier en usine avec beaucoup d'électriciens confirmés avec lesquels je n'ai pas eu la chance malheureusement de bosser sur les armoires et les transformateurs.

Malheureusement on en restera là ne sachant pas ce qu'ils ont bricolé. Ça pourrait être aussi bien un basculement de l'alimentation comme il y a plusieurs armoires... bref bizarre en effet.
05 août 2017 à 10:55
forum consulter ce sujet Différence entre 230 monophasé et triphasé

Je connais ces subtilités entre le tri et le mono, qu'il y a une tension simple et une tension composée, qu'il y a un rapport de V3 entre les deux mais ce n'est pas là que je voulais en venir...

En fait, le transfo délivrait du 230 tri sans neutre. Donc l'alimentation était composée de 3 fils. Un câble 5G dont nous nous sommes servis pour nos luminaires avait été passé tout de même dans le temps. Le neutre, le fil bleu n'était simplement pas utilisé. Mais nos luminaires ne fonctionnaient pas.
Le responsable a modifié le transfo, quelles modifications ? Je ne sais pas exactement mais je crois bien à une modification du secondaire en étoile avec une tension composée de 400V tout simplement mais comme je l'ai dit je ne sais pas pour cette partie...
On n'imagine pas qu'il s'agit d'un couplage secondaire d'un transformateur triphasé Si justement je pense...

En tout cas quand nous avons obtenu notre 230 mono une phase et le neutre là ça fonctionnait.
C'est pourquoi ça m'a interpellé. Pour moi 230 tri ou 230 mono c'était la même chose...
05 août 2017 à 09:57
forum consulter ce sujet Différence entre 230 monophasé et triphasé

Bonsoir,

Comme l'indique le titre quelle est la différence entre 230 mono et tri ? C'est la même chose non ?

J'étais sur un chantier, et l'alimentation était 230 tri.
Les luminaires LED (avec un convertisseur) installés n'ont pas fonctionné.
Le responsable a modifié le transfo pour obtenir un 230 Mono et après quelques minimes modifications (changement de fils dans les boites de dérivation) là miracle cela a fonctionné parfaitement, d'où ma question.

Pour moi, un récepteur branché en 230 mono (phase neutre) ou 230 tri (phase 1 phase 2) c'est la même chose, mais il faut croire que je me suis trompé !
Une question de déphasage ?
Je vous remercie.
04 août 2017 à 22:50
forum consulter ce sujet Différence entre 230 monophasé et triphasé

Je vous remercie. Toute canalisation électrique doit être protégée. J'y vois plus clair. Merci.
31 juillet 2017 à 19:31
forum consulter ce sujet Où raccorder un tableau électrique secondaire ?

Bonjour,

Je me permets de poser une question en rapport avec ce sujet. Une question destinée à CMT ou bien à tout autre électricien confirmé.
J'aimerais savoir s'il était possible pour le tableau secondaire de prendre l'alimentation directement des borniers du tableau principal pour aller dans le tableau secondaire et donc dans le sectionneur ?
En gros le sectionneur n'est plus dans le tableau principal mais dans le secondaire ?
Quelle est la différence ? De plus quelle est la différence entre tableau divisionnaire et secondaire ?

Je vous remercie beaucoup, c'est vraiment un point sur lequel je me mélange facilement les pinceaux.
31 juillet 2017 à 17:42
forum consulter ce sujet Où raccorder un tableau électrique secondaire ?

Merci pour votre réponse.
Bien entendu la mesure d'isolement est effectuée sur une portion du circuit mise hors tension.
J'ai coupé le courant au niveau du DDR de la rangée.
J'avais peur d'entrer "en conflit" avec le reste de l'installation encore sous tension...
Je vous remercie encore.
14 juillet 2017 à 20:34
forum consulter ce sujet Mesure isolement dans un tableau sous tension

Bonjour

J'ai un défaut d'isolement dont la localisation est quasi certaine.
Je veux débrancher le DDR en amont du défaut pour effectuer une mesure d'isolement avec un mégohmmètre entre phase/neutre et terre.
Le reste de l'installation, les autres DDR, étant toujours alimenté.
En effectuant ma mesure est-ce que je ne risque pas de perturber l'installation ?
Si j'injecte mon courant depuis le bornier de terre et que je mets ma seconde pointe sous le disjoncteur d'où viendrait le défaut, je pense ne pas rentrer en conflit avec le reste de l'installation...
Mais je doute quand même c'est pourquoi j'aimerais avoir confirmation.
C'est une mesure rapide et je n'ai pas envie de faire tomber le disjoncteur de branchement mais seulement le DDR où il y a le défaut.

Je vous remercie.
14 juillet 2017 à 04:36
forum consulter ce sujet Mesure isolement dans un tableau sous tension

Merci pour vos réponses.
Bonne journée.
17 juin 2017 à 07:19
forum consulter ce sujet Disjoncteur de branchement type 2

Merci pour votre réponse.

Je comprends mieux, on peut mettre 2 DB 500mA, le principal est que le 30mA se déclenche avant.

Quant au court-circuit, j'ai cru comprendre en lisant la document technique d'un DB que celui-ci est aussi retardé.
Le disjoncteur divisionnaire se déclencherait avant.
"Le courant de ligne à contrôler parcourt la bobine du déclencheur magnétique et la temporisation du déclenchement souhaitée en fonction de l'intensité est obtenue par le déplacement du noyau magnétique dans un tube contenant de l'huile à viscosité indépendante de la température".
Mais je trouve l'explication ambigu, retardé un si fort courant et surtout pouvoir encaissé toute cette énergie me parait étrange....
Je ne savais même pas que le compteur LINKY pouvait couper un courant... c'est vicieux !
Encore merci.
16 juin 2017 à 21:57
forum consulter ce sujet Disjoncteur de branchement type 2

Bonjour,

En me penchant sur les branchements de maisons individuelles, plusieurs questions me sont venues et auxquelles je n'ai pas trouvé de réponses.

En type 2 EDF installe le disjoncteur de branchement en limite de propriété et nous installons une coupure d'urgence chez nous comme un interrupteur sectionneur.
Si un défaut venait à déclencher le DB, il faudrait que je sorte à l'extérieur pour réenclencher le DB !? C'est bien ça ? De plus j'ai pu lire que cette coupure d'urgence pouvait être également un disjoncteur 500mA.
De même lequel des deux se déclenche en premier ?
Ou bien les deux en même temps ?

Je ne suis pas sûr d'avoir compris cette phrase sortie d'un bouquin : "Pour le type 2, quand le disjoncteur de branchement n'est pas différentiel, la canalisation de liaison avec les dispositifs différentiels de l'installation doit être de classe II"
Cela veut bien dire que la liaison entre mon disjoncteur de branchement et ma coupure d'urgence doit être de classe II ?

Je vous remercie grandement.
16 juin 2017 à 17:38
forum consulter ce sujet Disjoncteur de branchement type 2

Merci beaucoup.

C'est ce que je pensais. Ça me rassure :)

Je vous remercie encore.
Cordialement
16 juin 2017 à 12:38
forum consulter ce sujet Combien de bouton poussoir au maximum sur un télérupteur

Bonsoir et pardonnez-moi de faire remonter ce sujet.

Pourquoi 10 poussoirs au maximum ?
L'explication donnée que cela créerait du courant continu me semble étrange !?
Ce n'est pas le fait qu'en temps normal du courant quasi négligeable circule dans la bobine mais qu'avec 10 poussoirs cela activerait la bobine ou l'endommagerait ?
Une supposition. J'aimerais avoir vos avis.

Je vous remercie grandement.
15 juin 2017 à 20:51
forum consulter ce sujet Combien de bouton poussoir au maximum sur un télérupteur

Je vous remercie, j'en apprends sans cesse grâce à vous et à ce forum.
Je ne savais pas pour le différentiel, ce n'était pas aussi clair dans ma tête.
Le variateur de fréquence simplifie vraiment la vie !
Comme celui qui convertit le mono en tri. L'électronique aujourd’hui...
19 mai 2017 à 19:25
forum consulter ce sujet Besoin d'aide pour mon câblage

Bonjour,

Une remarque simplement, vous avez écrit :
Citation :
Un DJ thermique différentiel moteur Q2
Ce n'est pas justement un disjoncteur magnéto-thermique Moteur ? Il est non différentiel en plus, non ? Merci.
19 mai 2017 à 17:02
forum consulter ce sujet Besoin d'aide pour mon câblage

Bonjour,

En revanche, si l'installation est équipée d'un différentiel haute sensibilité, de bonne facture, tel que celui utilisé habituellement dans l'habitation à savoir un 30mA, il y a aucun risque. Non ?
A ce genre de DDR aucun risque, même si le contact est direct comme mettre la main sur une phase...
30 avril 2017 à 19:57
forum consulter ce sujet Liaison équipotentielle conduite évier cuisine non reliée à la terre

Merci encore à vous tous pour votre aide.

D'accord. Donc 6 disjoncteurs 40A.
En effet beaucoup de choses ont été traitées.
Malheureusement pour moi j'en connaîtrais pas la suite, c'est dommage !
J'ai regardé un peu les cours sur les harmoniques et justement ceux de rang 3 qui peuvent induire une intensité plus élevée dans le neutre que dans la phase et je me rends compte qu'il me reste énormément de choses à voir. :)

C'est une énigme pour moi aussi. Mais je suis formel, le "responsable" me l'a dit en face aussi !
Ce n'est pas l'ingénieur de la boite mais tout de même !
Encore merci. ;)
18 mars 2017 à 16:26
forum consulter ce sujet Calcul puissance en triphasé

Merci pour votre réponse.

Bien sûr en amont il y a les DDR et autres dispositifs de sécurité comme les disjoncteurs.
Là j'ai simplement précisé ce qu'il y juste avant les récepteurs, le schéma n'est pas complet. Il manque évidemment le disjoncteur tétrapolaire général dont l'intensité nominale est rapport des intensités de chaque récepteurs, entre autres.
Citation :
Cela n'est pas conforme à votre schéma ci-dessus.
Je ne comprends pas, c'est justement parce qu'il manque la partie en amont que ça coince ? Je peux vous faire la suite du schéma si vous voulez.

Je viens de comprendre que le disjoncteur bipolaire est nécessaire suivant les régimes de neutre.
Quant à ces schémas je ne sais pas lequel a été choisi pour la réalisation. Je pencherais pour le régime TT mais c'est une supposition.
On m'a donné les plans, je pense pour me faire passer le temps, hélas, comme le chantier est à l’arrêt... Il repart lundi, je ne verrai plus les plans mais au moins ça m'a fait réfléchir et revoir les bases.
Et la notion de sélectivité que j'ai en effet pas traité !
18 mars 2017 à 12:29
forum consulter ce sujet Calcul puissance en triphasé

Bonjour,
Citation :
la charge monophasée si elle est globale non scindable (après relecture, ce n'est pas le cas) ?

Justement cette charge mono est scindable étant donné qu'il faut alimenter 6 alimentations mono de 9kW chacune. Donc en mono on a 6*9=54kW

Je suis d'accord il aurait mieux valu parler de puissance apparente pour connaître l'intensité réelle car le facteur de puissance intervient et qui c'est, ce sont peut-être des charges inductives ! Sinon une erreur de notation dans son relevé mais je n'en sais rien...

Donc ce que je proposais c'était ce que GL proposait sauf qu'au lieu de 6 disjoncteurs bipolaire j'en ai mis 3. C'est à dire que ce disjoncteur protège 2 alimentations 9kW soit 18kW soit encore un disjoncteur 80A ! (car 18000/230).
J'ai joint un schéma ça sera plus clair pour tout le monde.

Enfin j'ai une question qui me taraude.... Pourquoi on utilise des disjoncteurs bipolaires ? Je sais qu'il y a une protection magnéto-thermique sur le neutre ce qui n'est pas le cas de l'omnipolaire classique que l'on retrouve dans le bâtiment, mais quel est l’intérêt ? C'est la phase le plus important à protéger non ?
Le courant vient de là ! Bref j'aimerais avoir vos avis. :)
Merci beaucoup.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
schéma unifilaire

18 mars 2017 à 08:39
forum consulter ce sujet Calcul puissance en triphasé

Aussi, le fait d'indiquer la puissance utile est étrange, n'est-ce pas mieux d'utiliser la puissance apparente ??
17 mars 2017 à 18:00
forum consulter ce sujet Calcul puissance en triphasé

C'est parfait ;)

En revanche ce ne sont pas des résistances pures. Je m'explique.

Je suis rentré en stage et étant donné que le chantier est à l’arrêt je travaille au bureau d'études.
Le responsable me demande justement de faire le schéma unifilaire d'un plan gigantesque (un contrat avec la SNCF).
Il avait commencé l'étude mais pas terminé.
En regardant ce qu'il a fait, j'ai été à vous le dire franchement surpris.
Je me suis interrogé sur mes connaissances.
Par exemple sous un disjoncteur il y a du tri 12kW et du mono 54kW alors c'est écrit Ptotal= 54/3+12=30kW.
C'est pourquoi je vous ai posé la question.
La puissance totale est 66kW point !

Ensuite toute cette puissance était donc sous un disjoncteur tétrapolaire ! ça m'a étonné !
Pourquoi pas l'utiliser pour le 12kW et pour le mono que l'on peut équilibrer étant donné que ce sont alimentations 6*9kW utiliser des disjoncteurs omnipolaires (phase+neutre), exactement 3, sur les 3 phases donc, de telle sorte que sous chaque disjoncteur on a 1 phase qui va à 2 alimentations.
Justement j'ai une question sur ça car je pense que mon raisonnement est correct.
Chaque disjoncteur correspondant à une phase encaisse 18kW soit 18kW/230=80A.
Donc si je prend 3 disjoncteur 80A pour équilibrer tout ça, c'est bon ?
Je pense que oui mais j'aimerais avoir confirmation.

En tout cas, c'est étrange car la personne a de la bouteille. :)
17 mars 2017 à 17:19
forum consulter ce sujet Calcul puissance en triphasé

Merci beaucoup pour votre réponse.
Je commence à y voir de plus clair.
En revanche si je peux équilibrer ces 50kW sur les 3 phases c'est à dire à peu près 18kW sur chaque phase soit encore 78A + celle du tri 20A j'ai au total par phase 98A.
Il vaut mieux essayer d'équilibrer non ?
17 mars 2017 à 15:39
forum consulter ce sujet Calcul puissance en triphasé

Est-ce que si j'ai 54kW en mono c'est également 54kW en triphasé ?
Voilà la question.
Mon intensité dans chaque phase est divisée par 3 bien sûr.
17 mars 2017 à 13:05
forum consulter ce sujet Calcul puissance en triphasé

Bonjour,

J'ai sur plusieurs documents de conception des puissances en triphasé indiquées.
Par exemple 12kW triphasé.
Je dois inclure sous le même disjoncteur triphasé en tête la puissance en tri mais aussi celle monophasé !
Et c'est là que j'ai des doutes.
Mettons 12kw triphasé et 50kw monophasé.
Donc en tout je dois mettre 62kW en triphasé ???
Car j'imagine que les 12kw triphasé correspondent aux 3 phases.
Mon calcul est donc : 12/3=4kW par phase + 50/3 par phase ce qui donne tout compte fait 62kW triphasé.
Qu'en pensez-vous ?

Merci infiniment.
17 mars 2017 à 10:48
forum consulter ce sujet Calcul puissance en triphasé

Bonjour GL,

Oui je me suis mal exprimé, c'est 2 fils d'une phase 230V qui arrive sur l'ampoule.
2 bornes en effet et j'ai mis les 2 fils dans la borne phase.
C'était un montage comme je l'ai dit inutile en soi mais instructif. :)
Encore merci.
25 février 2017 à 17:48
forum consulter ce sujet Montage lampe avec 2 phases

Merci pour votre réponse.

Je suis en formation et je pouvais réaliser ce que je voulais, j'avais réalisé donc un montage où dans le cas extrême j'arrivais à ce schéma ou 2 phases arrivent sur la lampe.
Bien sûr le montage que j'ai réalisé est inutile mais c'était simplement pour s’entraîner...

Je vous remercie encore. ;)
25 février 2017 à 11:49
forum consulter ce sujet Montage lampe avec 2 phases

Bonjour,

Encore moi avec des questions tordues.
J'ai réalisé un montage où dans un cas très rare ma lampe peut recevoir "2 phases" comme sur le schéma que j'ai joint au message.
C'est un schéma très bref comme vous le voyez mais c'est simplement pour être plus compréhensible.
Ma lampe sera bien allumée ?
Est-ce que l'une des phases aura du courant et l'autre non ou bien les deux se partageront l'intensité ?
Merci infiniment.

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
branchement lampe avec 2 phases

25 février 2017 à 10:42
forum consulter ce sujet Montage lampe avec 2 phases

Merci pour toutes ces informations.
En effet je suis de retour ;) j'ai trouvé une passion dans l'électricité et j'ai plein de questions qui me taraudent.

Justement demain je voulais tester un détecteur de mouvement avec une sonnerie modulaire 8V.
J'ai regardé des schémas, le détecteur est placé avant le transfo qui joue en quelque sorte le rôle d'un interrupteur.
Pour l'instant tout va très bien mais je vois sur tous ces schémas donc que la sonnerie est alimentée suivant le temps réglé sous le détecteur, ce qui n'est pas négligeable...
Et le son ne doit pas être terrible.
Je vais du coup m'exercer sur d'autres schémas. biggrin
22 février 2017 à 19:04
forum consulter ce sujet Principe fonctionnement sonnette

Bonjour,

J'aimerais savoir si la sonnette fonctionne correctement si on "shunt" le bouton poussoir c'est à dire que la sonnette est alimentée en permanence après le transfo 8V ?
Car j'imagine que la sonnette fonctionne sur le principe du relais ?
Donc est-ce que alimentée en permanence elle ne grillera pas ?
Et si elle produira un son ?
Merci.
22 février 2017 à 18:18
forum consulter ce sujet Principe fonctionnement sonnette

Merci beaucoup.

Pour la section 2.5mm² minimum j'imagine que c'est une question sécurité car il y a risque d'échauffement pour une section inférieure.

Sinon pour les chutes de tensions c'est ce que je voulais entendre. Ça me rassure.
Je dirai demain que le pontage depuis les entrées de l'interrupteur différentiel se font en 6mm² et non en 2.5mm² comme j'ai vu. Ça semble logique et 2.5mm² après étant donné la faible distance séparant le boîtier de la prise (à peu près 1m...).
15 février 2017 à 20:46
forum consulter ce sujet Quelle section pour pontage ?

C'est bien ce que je pensais. Merci beaucoup. Oui il y a bien un seul disjoncteur.
L'alimentation arrive sur l'interrupteur différentiel en amont bien évidemment puis ponté à partir de là sur un autre coffret et ainsi de suite.

Auriez-vous des informations supplémentaires sur le bon choix de section. Car j'ai du mal à comprendre la logique...
En amont du 6mm², personnellement et logiquement j'aurais mis du 6mm² partout mais je sais que j'ai faux car si on prend une habitation traditionnelle on a en amont du 10 16mm², voire plus, puis des sections plus petites.
15 février 2017 à 18:57
forum consulter ce sujet Quelle section pour pontage ?

Bonjour,

Nous devons installer plusieurs prises de courant dans un atelier où chacune desquelles à son propre "tableau divisionnaire".
On y retrouve qu'un interrupteur différentiel 30mA et un disjoncteur 20A.

Pour alimenter ces coffrets nous avons dû tirer un câble d'une assez longue distance et justement pour éviter les chutes de tension prendre au lieu du 6mm².
Enfin nous réalisons ces pontages pour alimenter les coffrets.

Donc le 6mm² arrive sur un coffret puis nous réalisons un pontage sur un autre et ainsi de suite...

Ma question est quelle est la section pour le pontage ? 6mm² ou comme j'ai vu faire 2.5mm² ??
La section entre l'interrupteur et le disjoncteur ? 6mm² ou 2.5mm² ?

Merci infiniment.
15 février 2017 à 17:45
forum consulter ce sujet Quelle section pour pontage ?

Merci pour toutes ces informations et pour le temps que vous m'avez consacré.
Je vais du coup les potasser sérieusement.

A vrai dire je les connaissais "plus ou moins" mais c'est le prof qui m'a mis le doute.
Je trouvais ça tellement absurde qu'une alternance positive arrivait au récepteur et qu'une autre négative celle-ci, au transfo et ainsi de suite...
Je n'avais pas osé lui demander, et vu le niveau dans notre formation... qui est déprimant.
08 février 2017 à 17:52
forum consulter ce sujet Circulation tension électricité

Bonsoir,

J'aimerais comprendre davantage comment évolue la tension 230 Volts.
En réalité c'est un prof qui m'a mis le doute.
Pour lui la tension 230 Volts alternatif a une pulsation Positive qui arrive à la prise courant puis une pulsation Négative qui retourne au transfo.
Comment évolue cette tension ? C'est bien ce qu'a décrit le prof ? (Je sais qu'il a 50 pulsations positives et 50 également négatives en 1 seconde).
Merci.
07 février 2017 à 20:22
forum consulter ce sujet Circulation tension électricité

Je vous remercie pour votre aide. Bonne journée.
Cordialement.
05 février 2017 à 13:13
forum consulter ce sujet Fonctionnement interrupteur sans neutre

Merci infiniment.

En effet j'ai été bête.
En alternatif on parle d'impédance ! Mais une lampe "normal", à incandescence par exemple, Z=R.
Ce voyant serait composé de condensateurs par exemple, ce qui expliquerait son prix non négligeable !!
Qui dit grande impédance dit courant faible.
Donc le voyant s'allume tout de même sous ce faible ampérage.
05 février 2017 à 08:39
forum consulter ce sujet Fonctionnement interrupteur sans neutre


La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo