FORUM ÉLECTRICITÉ


S'inscrire Aide

Alimentation spot led conseils

Rechercher dans le forum électricité :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

15 725

questions dans le
forum électricité


13495

Question éclairage LED : Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour.

J'aimerais savoir quelle est la meilleure façon de faire pour réduire l'intensité lumineuse d'un spot à led 12V alimenté par un transfo 220v-12v.

http://fr.aliexpress.com/item/20pcs-3X1W-led-driver-85-265V-input-3-1W-LED-inside-driver-3W-high-power-led/1542530593.html

L'objectif est de réduire l'intensité lumineuse et la consommation au compteur EDF.
Bien sûr j'ai essayé de brancher en parallèle 2 spots led 12v sur un seul transfo, effectivement la luminosité baisse.
J'aimerais savoir ce qu'il en est à propos de la consommation EDF. Si je les branche les spots en série, la luminosité est trop faible.
Troisième test : j’intercale une résistance en série avec le Spot pour réduire la luminosité, j'aimerais savoir ce qu'il en est à propos de la consommation EDF, savoir si le rendement reste performant.
J’imagine que ces petits montages spécialisés à sortie non régulée (qui fabriqués en série coûtent moins d'un Euro) sont plus performants que les montages que j'ai pu faire (alim sans transfo couple RC + diode + Zener). Qu'en pensez-vous ?
Une dernière question : au lieu de mettre un mini transfo à 50Cts par spot, un transfo spécial led qui alimenterait en parallèle par exemple mes 6 spots ne serait-il pas globalement moins énergivore ? A titre d'info je mets le lien du transfo spécialisé en question :

http://fr.aliexpress.com/item/20pcs-3X1W-led-driver-85-265V-input-3-1W-LED-inside-driver-3W-high-power-led/1542530593.html

Je remercie toutes les personnes qui auront lu mon texte et auront la gentillesse d'éclairer ma petite lumière. smile
Bien cordialement.
19 avril 2014 à 13:57
Alimenter des spots led réponse 1

Alimentation spot led conseils

GL
Membre inscrit
GL
10 962 messages
Bonjour Marielle. Bienvenue chez les électriciens courants faibles et courants forts.
Les références jointes sont identiques. On peut penser, sans caractéristiques des gadgets, que le montage fonctionne en générateur de courant constant (environ 300 mA), ce que pourrait laisser comprendre la tension de sortie entre 6 et 14 V, qui s'adapte alors à la ddp aux bornes des une à trois led en conduction. Dans ce cas on pourrait brancher jusqu'à 3 diodes de puissance nominale 1 W en série directement sans résistance série, ce qui fait l'intérêt du montage.
Une expérimentation à effectuer avec quelques mesures : insérer un ampèremètre en série avec une, puis deux, puis trois led. Je ne serais pas étonné que l'intensité moyenne soit constante.
De même, on aimerait voir l'allure de ce courant ; il n'est peut-être pas continu, mais unidirectionnel haché. Pendant que vous y êtes regardez l'allure de la tension de sortie.

Citation :
...petits montages spécialisés à sortie non régulé
Non; il y a régulation du courant de sortie, sauf que l'on ne peut pas le régler comme on le ferait sur une alimentation stabilisée fonctionnant à courant constant.
Il faudrait en savoir beaucoup plus sur le montage dans lequel un CI fait le travail. Il semble y avoir 2 résistances CMS. En fonctionnement vous pouvez toujours en shunter une avec une résistance de valeur 4 fois supérieure pour diminuer la résistance équivalente et voir ce qui se passe sans détruire le montage.

Par contre vous évoquez des spots à led. Mais sur quoi sont-ils destinés à être branchés, et qu'y a-t-il à l'intérieur ?

En mettant les fameux spots en parallèle, on peut penser que le courant demandé est supérieur aux possibilités du gadget et que celui-ci se "met à genoux", ce qui diminue l'intensité lumineuse.

Citation :
L'objectif est de réduire l'intensité lumineuse et la consommation au compteur EDF.
C'est curieux comme objectif. Réduire l'intensité lumineuse pourquoi pas, quoique....

Pour la consommation énergétique, je vous laisse faire le problème suivant.
- Marielle possède une climatisation qui consomme 2 kW quand elle n'est pas en panne (ce qui diminue la facture et la température ambiante).
- Le fer à souder utilisé pour changer l'IGBT consomme 30 W, mais reste allumé nuit et jour suite à un oubli.
- Pour la cuisine un four électrique permet de faire cuire un poulet en deux heures de temps avec une puissance de 2,2 kW. Idem pour la cuisson des gâteaux dominicaux.
- Un montage gadget absorbe à tout casser 3 W pendant quelques heures d'hiver.
Question : compte tenu des ordres de grandeur, peut-on vraiment considérer sans rire que le dispositif d'alimentation des led est énergivore ?

Cordialement.

A suivre avec le compte-rendu des TP.
19 avril 2014 à 22:37
Alimenter des spots led réponse 2

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonsoir GL,

Merci pour la bienvenue. Je vois que vous avez lu quelques passages de mes feuilletons Bricovidéo.
Oui vous avez raison et j'en suis consciente : les ordres de grandeur des consommations sont négligeables mais c'est juste par souci d'optimisation de la consommation du montage. J'aime bien les choses optimisées. Mais les appareils qui consomment beaucoup sont ceux qui restent en service en permanence.
Mes Clim au démarrage consomment 5000W chacune, mais ne tournent que 10 à 15 minutes par jour.
A côté de cela les réchauffeurs de carter de mes UE de 45W chacune auront consommé plus à la fin de la journée, pour éviter la migration de mon fluide frigorigène, que ce que j'aurai dépensé pour me chauffer.
Incroyable que l’on dépense plus pour chauffer les oiseaux que pour se chauffer soi-même...
Même phénomène pour mon congélateur ou ma Freebox qui pourtant ne consomment peut-être en instantané qu'une centaine de watts.
Mes spots sont destinés à éclairer les marches de mon escalier suspendu et vous allez rire mais si ça éclaire trop on y voit toute la poussière ! non je blague. titter
La réalité est qu'ils sont disposés souvent en face des yeux, et un spot led avec l'angle de diffusion d'une led très fermé, et 3W pour un spot led c'est très lumineux. Et ce n'est pas très bon pour la rétine (surtout à 7000K) voici voilou...
Alors voilà je pensais mettre qu'un seul transfo pour tous mes spots, et je me demandais comment faire pour baisser la luminosité et (comme ils resterons allumés très longtemps) par la même occasion optimiser le montage pour avoir la plus faible consommation.
Quand je parlais de ces petits montages qui n’étaient pas régulés, je voulais dire régulés en tension.
Désolé je me suis mal exprimée. Mais je ne pense pas qu'ils se comportent comme des générateurs de courant non plus car, si je mets 2 Spots en série sur le même générateur, ils sont très peu lumineux. Qu'en pensez-vous ?
Je ferais les mesures que vous me suggérez, mais à cette heure-ci j'ai un peu la flemme de sortir mon oscillo.
Je pense que mes spots sont câblés tout simplement avec des leds haute luminosité branchées en série avec peut-être une petite résistance, je regarderai.
En tout cas merci pour vos réponses, je vais réfléchir, très bonne nuit !
Bien cordialement, Marielle
20 avril 2014 à 01:47
Alimenter des spots led réponse 3

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
ouh lala désolée pour les fautes d'orthographe et de grammaire, j'ai envoyé trop vite sans relire...
20 avril 2014 à 01:52
Alimenter des spots led réponse 4

Alimentation spot led conseils

GL
Membre inscrit
GL
10 962 messages
Bien reçu Marielle. Je comprends que chaque spot doit être alimenté en tension, alors que le montage référencé doit être un générateur de courant susceptible d'alimenter jusqu'à 3 diodes en série à courant constant, donc sans résistance série. Et pas des petits modèles car 300 mA ce n'est pas rien.
L'oscillo montrera à quoi ressemblent les grandeurs de sortie. Une sonde différentielle pour la tension et une autre à effet hall pour le courant vous seraient utiles pour les manipulations que vous faites de temps en temps, pour une question d'isolement par rapport au réseau.

Vos spots ne sont peut-être pas adaptés à l'usage souhaité, car trop directifs avec un faisceau étroit et intense.

On trouve en grandes surfaces de bricolage des rubans led que l'on peut mettre en cascade, en sortie d'une petite alimentation séparée. L'éclairage est peu intense et diffus, plutôt pour un usage décoratif, ce qui pour un petit balisage discret et très propre peut suffire.

En instantané la box absorbe une puissance négligeable par rapport à tout le reste.

Cordialement.
20 avril 2014 à 09:52
Alimenter des spots led réponse 5

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour GL.

Merci pour la réponse j'ai un compteur d'énergie sur ma box, elle est associée 0 un décodeur la consommation globale annuelle est de environ 350kWh. Ce n'est pas grand chose effectivement mais c'est bon à savoir quand même (serveur NAS disque dur interne ports USB) c'est sûr que pour le service rendu c'est peu je suis d'accord.
Concernant mes spots j'aimerais les laisser allumés en permanence pour une question d'esthétique, leur design me plaît bien, je voudrais juste qu'ils éclairent moins.
J'aurais 3 questions :
1/ vous dites que ma petite alimentation se met à genou. Pensez-vous que je pourrais la laisser fonctionner avec 4 spots en parallèle sans quelle ne grille ?
2/ est-ce que le rendement serait toujours bon si je la mets un peu à genou ?
3/ pour ne pas la mettre à genou, je pourrais mettre en série une résistance de valeur adaptée à la luminosité qui me convient puis les 3 Spots en parallèle. Qu'en sera t-il du rendement ?
4/ la petite alimentation à 50 ct prévue pour un spot semble très sophistiquée mais comporte un transfo.
Je crois savoir que le rendement d'un transfo est mauvais.
N'aurais-je pas intérêt à la remplacer par une alimentation capacitive ? Ainsi avec le couple rc je pourrais gérer la tension à appliquer en fonction de la luminosité qui me convient (+ une diode + une zener et un condensateur de lissage je crois que ce serait suffisant).
Voilà les questions Que je me pose, je compte généraliser ce type d'éclairage chez moi...
Merci pour vos réponses.
Bien cordialement.
20 avril 2014 à 22:35
Alimenter des spots led réponse 6

Alimentation spot led conseils

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
2 015 messages
Bonjour GL et Marielle.

Je n'ai pas grand chose à ajouter à la prose de GL qui a si bien su décrypter les caractéristiques des montages en lien. Régulation en courant, effectivement, et j'ajouterais à courant pulsé car après la diode au secondaire, je ne vois pas de condensateur réservoir.

Marielle : si j'ai bien compris, vous envisagez de laisser cet éclairage en permanence. Pourquoi ne pas installer un va-et-vient, comme dans les cages d'escalier classiques? Car dans ce cas, la consommation ne sera plus un souci, vu le peu de temps que vous l'allumerez par jour.

Si j'ai bien compris, les spots de Marielle sont prévus pour 12V. Il est probable qu'ils leur propre hacheur (j' ai déjà démonté un spot qui en avait un), raison pour laquelle en mettre 2 en série peut amener des surprises. Les mini-drivers du lien sont prévus pour alimenter des LED nues, sans résistance ni électronique embarquée. Mais même vos spots n'ont pas de hacheur, ils ont au moins une résistance série, et faire au final marcher un spot sous 6V peut conduire à une quasi extinction de la LED, car une LED a un Vf de l'ordre de 3V, voire plus, et si les spots ne sont pas mono-LED, alors la somme des Vf devient trop forte.

Petit aparté sur les Freebox "Révolution". Il y en a dans ma famille, et ces ordis miniatures consomment en permanence 50W (2 boîtiers + 2 alims), ce qui donne au final 4 à 5 € d'électricité par mois si on ne les éteint pas. Et si on les éteint, plus de téléphone fixe...

Cordialement, Dom.
21 avril 2014 à 01:57
Alimenter des spots led réponse 7

Alimentation spot led conseils

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
2 015 messages
Bonjour Marielle.

Apparemment votre post 5 n'était pas arrivé quand je vous ai répondu ainsi qu'à GL. D'ailleurs, j'y ai oublié 2 mots et ça nuit à la compréhension : "il est probable qu'ils AIENT leur propre hacheur", et "Mais même SI vos spots..."

Bref. C'est pas écolo, ça, de laisser la lumière tout le temps, mais bon c'est vous qui voyez, comme dit Laspalès! Pour tenter de répondre à vos 4 questions :
1/ quelle est la techno de votre alim (transfo 50Hz ou découpage), et quelles sont ses caractéristiques U/I?
2/ si vous tirez trop sur une alim à découpage, la sécurité va s'activer en permanence (20k-200k fois par seconde...), et ce n'est peut-être pas génial au niveau durabilité. Une alim à découpage (digne de ce nom) régule en général en tension grâce à un optocoupleur qui signale au primaire que la tension nominale est atteinte. Si vous tirez trop, cette tension n'est plus atteinte et le régulateur au primaire travaille en mode limitation/sécurité.
3/ Combien de LED's dans chacun de vos spots? Comme je le disais hier, vos spots ont probablement un hacheur intégré qui fait travailler les LED's à courant constant, ce qui leur permet de travailler avec une tension comprise entre 10 et 15V. Cette forte variabilité de tension (5/12 soit 42%) ne se rencontre pas dans le cas des lampes secteur (215-240 soit 11%), ces dernières n'ont donc pas de hacheur. Quelles sont les caractéristiques de vos spots, nb de LED's, U et I nominaux?
4/ Dans une alim à découpage, le transfo ne génère pas beaucoup de pertes, en tous cas moins que dans un transfo 50 Hz. C'est dû au matériau (ferrite) et à la fréquence de hachage 20-200 kHz. Plus la puissance est faible, plus le transfo est petit, et plus la fréquence DOIT être élevée. En revanche, la diode redresseuse au secondaire peut occasionner des pertes, surtout si la tension de sortie est faible.
5/ Une alimentation capacitive n'est indiquée que pour des courants faibles. Si vos spots demandent 300 mA, cela vous obligerait à mettre un condensateur série assez fort, genre 4.7 uF 250V AC, composant cher et qui commence à être encombrant. Je rappelle que l'impédance du condo est 1/(j)C.oméga ou 1/(2.pi.f.C) : 1 uF laisse passer 72 mA. Aussi, quand on met en marche, l'appel de courant peut être assez fort, cela nous rappelle les clims...
6/ Il faudrait que vous caractérisiez vos spots pour savoir quel courant vous convient pour vos marches... Une fois cette donnée connue, on pourrait élaborer une stratégie.

Cordialement, Dom.
22 avril 2014 à 01:16
Alimenter des spots led réponse 8

Alimentation spot led conseils

GL
Membre inscrit
GL
10 962 messages
Bonjour Marielle et Dom. Concernant le post 5 .
1. Les spots en question ont leur propre alimentation interne, mais on n'en connait pas le principe de commande plus que cela. Il faudrait démonter ; Dom se pose également la question. Les brancher sur un générateur de courant reste une tentative bizarre, mais vous pouvez essayer. Vous verrez bien si l'alimentation tient.
2. Concernant le rendement, les puissances mises en jeu sont plus que minimes et les pertes ne vont pas augmenter vos factures de façon significative.
3. La résistance série pourrait se justifier avec un schéma basique. Ici ce ne semble pas être le cas. Il faut démonter vos spots.
4. On tourne en rond, On commande une led en courant.
5. Généraliser ce type d'éclairage, pourquoi pas, mais il faudrait alors taper dans des équipements prévus pour. Ici il semble que l'on soit dans le domaine du gadget.

Pour ce qui concerne le rendement des transformateurs utilisés dans les alimentations à découpage, cette donnée entre en compte dans le rendement global de l'alimentation et l'on sait que le rendement de ce type de dispositif à découpage est plus que bon.

Citation :
Voilà les questions Que je me pose, je compte généraliser ce type d'éclairage chez moi...
Je crois que vous vous compliquez la vie pour pas grand chose, quelques petits watts de perdus par ci par là et que vous ne pourrez éviter. Eh oui, dans cette question on est amené à inventer une nouvelle unité : le petit watt.
Cordialement.
22 avril 2014 à 12:28
Alimenter des spots led réponse 9

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Merci Dom pour cette réponse précise,

Est venu l’heure de ma petite récréation ! c’est avec plaisir.
Oui bien sûr l’interrupteur, j’y avais bien pensé mais avec ma tête en l’air, quand je quitte ma maison c’est souvent Versailles et ce jusqu’à mon retour et ces petits spots me plaisent bien et pas seulement pour mon escalier.
J’ai un doute sur les étiquettes de séduction affichées sur mes spots… je vois que les courants des alims ne sont pas sinusoïdaux et je crois que mon multimètre n’est pas RMS alors je me demande si je ne mesure pas une valeur bien inférieure à ce que me consonne mon compteur EDF...
Imaginez un spot led vendu pour 3 watt, qui en réalité fait 15 watt RMS avec un alim de M--de qui aurait un rendement de 20 %, et miss lol qui se dit chouette je vais en mettre partout ! Alors qu’en fait EDF lui mesure 40 Watt pas Spot !
Hé bien non ! pas à chaque fois quand même !
Ha oui à propos des petits malins EDF je ne sais pas trop comment fonctionnent les compteurs EDF : sondes inductives ? Cos (Phi) ?
Finalement c’est peut-être moi qui pourrait les ---- ??? smile
Pour l’instant je n’ai pas mon spot sous la main mais je vais essayer de répondre au mieux à vos questions avec ce que j’ai.
Je vais commencer par faire un petit dessin (ça vaut mieux qu’un long discours).
---- ici----
Test effectué :
2 Spots (vendus pour : «Spot de 3 watt» comportant chacun 3 leds et une résistance que j’ai ajoutée en série. J’ai monté les 2 Spots en parallèle et j’ai ajouté une résistance chutrice que je fais varier.
Le cas 1 correspond à une luminosité maximale (R entre 0 et 15ohm) pas de différence de luminosité. Donc je pense qu’il s’agit d’une source de courant et non d’une alim à découpage.
Le cas 2 me semble bizarre : j’augmente la valeur de ma résistance chutrice, donc l’intensité baisse, pourquoi la tension en sortie d’alim baisse ? Surement une particularité du montage spécialisé.
Note : tension à vide 13VCC
Je vais tester ce soir avec d’autres résistances pour essayer d’avoir une luminosité intermédiaire car je n’ai pas réussi hier soir.
Rep 1/ Je n’ai pas les caractéristique UI. Je les prendrai.
Rep 2/ mon idée serait d’utiliser une seule de ces alim avec des résistances chutrices pour baisser l’ampérage de chaque spot monté en parallèle. Mais j’ai l’impression que ce n’est pas compatible avec ce driver. Dans l’hypothèse où le driver ne serait pas une alim à découpage, ma deuxième idée serait de le mettre genou en y mettant les 4 spots en parallèle, pour baisser l’intensité. Je peux faire des tests dans ces deux directions si ceci vous convient.
Rep 3/ après démontage, les 3 leds sont en série, montées sur un dissipateur thermique et rien d’autre (je crois que ceci impose le choix d’un driver sous forme de générateur de courant).
Rep 5/ qu’en est t-il du rendement d’une alimentation capacitive ? En fonction de vos dires, je pourrais mettre tous les spots en série pour réduire la valeur du condo haute tension ?
Par rapport à votre remarque sur la consommation d’une diode de redressement, je pourrais monter les leds en tète bêche pour faire un allumage par demie alternance et supprimer la diode de redressement. Juste par curiosité (car cette solution m’obligerait à construire une carte… Pffff, et à acheter des condos Class X2 car je n’en ai pas).
Rep 6/ l’intensité lumineuse du cas N°2 sur schéma me convient. Reste à vérifier avec 4 spots. Mais le signal de sortie m’interpelle et je ne sais rien quand à conso en entrée dans ces conditions.
Objectif final :
Alimenter 4 spots avec une luminosité faible (escalier) + alimenter 2 spots avec une luminosité faible (escalier).
Question : la pleine échelle de mes compteurs d’énergie n’est pas adaptée pour mesurer des basses consos, comment pourrais-je mesurer la conso de mon montage en entrée ? Ma question serait plus dans le sens de ce qui serait mesuré par mon compteur EDF.
Dites-moi si je ne suis pas assez claire dans ma prose, je ferai un effort. sweat
Bien cordialement.

Schéma en cours de correction
22 avril 2014 à 16:59
Alimenter des spots led réponse 10

Alimentation spot led conseils

GL
Membre inscrit
GL
10 962 messages
Bonsoir Marielle.
Citation :
...après démontage, les 3 leds sont en série, montées sur un dissipateur thermique
Jusque là c'est normal, mais qu'y a-t-il en amont, entre la fiche et les diodes ?
Citation :
Imaginez un spot led vendu pour 3 watt,
Oui, le client peut être sensible à cette donnée. Mais en physique on s'intéresse à la puissance active absorbée et à la puissance utile. Dans le cas des spots le nombre de lumens émis par watt absorbé serait une donnée intéressante. Mais on pinaille pour des bricoles.

Si vraiment vous voulez effectuer une mesure de puissance absorbée il faudrait un wattmètre de calibres adaptés. Pas difficile, mais il faut le matériel et un peu d'expérience dans les mesurages délicats pour limiter les incertitudes.
Si vous avez un oscilloscope évolué, et donc assez cher, il peut faire cette mesure à partir de la visualisation de la tension et du courant. Une très belle manipulation. Une troisième voie affiche la puissance instantanée par multiplication, et une fonction l'intègre pour en avoir la valeur moyenne à un coefficient près, soit donc la puissance active, celle que vous voudriez connaitre.
Enfin, un autre moyen serait de faire fonctionner plusieurs spots seuls en sortie d'un petit compteur pendant quelques heures. Vous pourriez alors remonter à la puissance absorbée. Mais si les compteurs sont basiques, l'incertitude risque d'être importante.

Concernant le compteur d'énergie du branchement ERDF, il mesure la puissance active.qui le traverse conformément à la définition mathématique, et l'intègre afin d'afficher l'énergie active consommée. La classe de précision est 2, ce qui n'en fait pas un appareil étalon. La consommation des circuits courant et tension sont certes faibles, mais pas nulles.
Citation :
...40Watt pas Spot !
C'est à voir. De toutes façons les pertes éventuelles contribuent à chauffer l'habitat.

Bizarre l'allure de u = f(t) ; à peu de choses près le transformateur est un générateur de tension sinusoïdale vu du secondaire. Encore une manipulation à approfondir. Les spots ne semblent pas être des récepteurs linéaires.

J'ai cru voir le mot "ampérage". Mais c'est horrible ! Voir question 7870 où des conventions d'écriture et de vocabulaire scientifiques sont détaillées.

Cordialement.
22 avril 2014 à 21:41
Alimenter des spots led réponse 11

Alimentation spot led conseils

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
2 015 messages
Bonjour Marielle (et GL).

Déjà, je pense que notre Miss Lol a des problèmes avec le vocabulaire, qui vont au delà de l'ampérage et du voltage (voire du wattage (de cellulose!)). Une alim à découpage ne veut pas dire que la tension de sortie est un carré entre 0 V et X V, 10k fois par seconde. Cela veut dire qu'on redresse le secteur pour en faire du 350V DC, et que grâce à un dispositif hacheur (FET, par ex), on envoie sur le primaire d'un petit transfo des impulsions de 350V d'amplitude. Le caractère "découpage" est donc lié à la gestion du primaire. Les impulsions se retrouvent au secondaire, sont redressées, filtrées dans un condo, et quand il y a la bonne tension sur le condo, on envoie avec un optocoupleur un message au primaire pour lui dire qu'il freine ses ardeurs, soit en variant le rapport cyclique, soit en passant en mode salve.

2ème préambule : si vous ne mettez qu'un seul spot, je suis à peu près sûr qu'il éclairera plus que lorsque vous en branchez 2 en //. On est bien d'accord que vos manips sont avec 2 spots en //? Dommage que vous n'ayez pas d'abord manipé avec un seul spot, pour caractériser les LED's.

Votre 1er oscillogramme montre qu'on est en fonctionnement normal, 10V correspondent à environ 3 Vf de LED blanches. Mais à quel courant, mystère, car vous avez 2 spots en //. Cela dit, le courant global est probablement de 300 mA, vu les specs de spots, et vous pouvez le mesurer facilement avec un multimètre en calibre 10 A. Quand vous augmentez la résistance, la tension de 10V doit augmenter aussi, comme sur une alim en courant ; d'ailleurs 15 ohms et 300 mA donnent quasiment 5V, la tension doit donc monter à 15V. Là, vous perdez de l'argent car la puissance dissipée dans la résistance l'est en pure perte, la résistance ne limite rien car l'alim est déjà limitée en courant.

Pour le 2ème oscillogramme, ça se gâte. Votre alim entre en mode sécurité car la tension au secondaire dépasse 15V, valeur que le concepteur a jugé comme étant la limite à ne pas dépasser. Du coup, le début de l'impulsion est correct, mais le FET est coupé prématurément, et la tension sur le condo redescend jusqu'à ce que les LED's ne consomment quasiment plus rien, c-à-d 7V. Les périodes des 2 courbes sont-elles équivalentes?

Votre schéma avec le transfo induit aussi en erreur, car il n'y figure pas toute la tripaille électronique de régulation. D'ailleurs vos oscillogrammes ont une composante continue évidente qui requiert un redressement/filtrage.

Concernant la solution hypothèse capacitive, oui si le courant est raisonnable (par ex 75 mA), car 300 c'est trop. Et là effectivement, vous serez au top du rendement car le condo série n'a aucune perte. A étayer avec vos futures manips. Mais mettre 12 LED's en série ne vous fera pas baisser la tension sur la capa série, ou si peu (36V vs 350 en pointe, c'est presque négligeable). La capa réservoir devra tout de même être une 400V, au cas où une LED se mette en open.

Je pense que vous devriez tester sur table un spot avec une alim de labo et une R série pour savoir exactement le niveau de courant qui vous convient. Si c'est 75 mA (vs 300), alors OUI, vous pourrez mettre les 4 spots en //, éventuellement avec une petite R série (15 à 22 ohms) sur chaque spot pour bien égaliser les 4 courants et tout le monde sera content. Ou alors passer en capacitif, avec l'inconvénient que vous baladez du 220 un peu partout.

Pour votre idée sur les LED's tête-bêche, vous aurez un effet clignotement assez prononcé, et une LED est très mauvaise en redressement. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée.

Cordialement, Dom.
23 avril 2014 à 13:00
Alimenter des spots led réponse 12

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour,
Citation :
J'ai cru voir le mot "ampérage". Mais c'est horrible ! Voir question 7870

Oups ! désolé pour les puristes, ma langue a fourché, tongue
je voulais dire « intensitée » bien sûr.
Citation :
Mais on pinaille pour des bricoles.

Citation :
Je crois que vous vous compliquez la vie pour pas grand chose, quelques petits watts de perdus par ci par là et que vous ne pourrez éviter. Eh oui, dans cette question on est amené à inventer une nouvelle unité : le petit watt.

Je pense que tout le monde à compris que je ne dépensais pas toute cette énergie dans le but de réduire ma facture EDF. C’est comme l'histoire des lumens/watt (mauvais rendement = Marielle pas cher payée de l'heure).
Je sais également que mes leds ne sont pas adaptées pour avoir le meilleur rendement Lumens/watt car ce sont des leds haute luminosité, et celles qui ont le meilleur rendement sont les leds économique (qui éclairent peu).
Sachant que une led peut avoir un rendement compris entre 30 et 100 lumen/W sans compter le rendement du transfo, alors que ses ancêtres tube fluo et ampoule fluocompacte ont un rendement compris entre 50 et 95 lumen/W, j’aurais tendance à dire que si je cherchais le meilleur rendement, au lieu d'essayer le baisser la luminosité de mes leds haute luminosité, je devrais plutôt prendre des led basse luminosité avec une alim capacitive.
Ceci dit je n'ai pas envie d'avoir un tube néon dans mon escalier et j'aime le désigne de mes spots, alors je vais utiliser le petit transfo à 50cts et le modifier pour y brancher 6 spots sur un seul transfo et en baissant la luminosité.
De plus, mon avis sur le lumen/watt est que ce n'est pas un indicateur révélateur du confort apporté par le système d'éclairage. Le nombre de Kelvin joue sur la sensibilité de la rétine, l'angle de diffusion conditionne beaucoup de chose également, et si la conso vous intéresse, faites attention si vous utilisez un transfo : ce qui est écrit sur votre spot 3 watt... il est affiché à partir des datasheet des leds utilisées. Cela suppose que les leds soient alimentées de manière optimale (ce qui n'est jamais le cas) et que votre transfo a un rendement de 100%, ce qui n'est jamais le cas.
Un exemple : utiliser un transfo bobiné comme alim (comme ceux qui sont prévus pour alimenter vos spots halogènes de 12 volts pour alimenter vos spots led, vous risquez d'avoir un rendement transfo de 10%. Alors n'espérez pas consommer au compteur les 3 watt affichés sur votre spot.
Citation :
De toutes façons les pertes éventuelles contribuent à chauffer l'habitat.

Oui je suis d'accord, mais je préfère me chauffer avec ma clim qui avec le transfo de mes leds.
Citation :
Si vous avez un oscilloscope évolué, et donc assez cher, il peut faire cette mesure à partir de la visualisation de la tension et du courant. Une très belle manipulation. Une troisième voie affiche la puissance instantanée par multiplication, et une fonction l'intègre pour en avoir la valeur moyenne à un coefficient près, soit donc la puissance active, celle que vous voudriez connaitre.
Enfin, un autre moyen serait de faire fonctionner plusieurs spots seuls en sortie d'un petit compteur pendant quelques heures. Vous pourriez alors remonter à la puissance absorbée

J’ai déjà essayé avec une électronique qui contient un hacheur et j'ai trouvé des discordances. Et mesurer directement avec mon compteur EDF ce n'est pas facile.
Ou alors il faudrait que j'en détourne un ! Et oui !
Savez-vous que EDF m'en a collé 3 dans ma cave, c'est d'un esthétique....
Ils m’en ont même collé un à l'envers sur mon système de production photovoltaïque pour être sûr que je ne leur pique pas de courant !
Et la cerise sur le gâteau tenez-vous bien : je dois payer la location de tous ces compteurs !
C'est à mourir de rire vous ne trouvez pas ? lol
Alors je peux bien leur en piquer un pour faire un petit test ? tongue
Je vais réfléchir.
Citation :
Bizarre l'allure de u = f(t) ; à peu de choses près le transformateur est un générateur de tension sinusoïdale vu du secondaire. Encore une manipulation à approfondir. Les spots ne semblent pas être des récepteurs linéaires.

Moi je crois que mon driver est un générateur de courant pulsé. et que je devrais pouvoir modifier la largeurs des pulses avec un charge capacitive ou inductive....
Citation :
Les spots ne semblent pas être des récepteurs linéaires.

Oui bien sûr ce sont des leds en série. Je précise que je n'ai rien d'autre dans mon spot que des leds en série. Puis mon spot est branché au petit driver.
En tout cas merci pour votre réponse, et l'idée que vous m'avez donnée : avant de m’absenter je vais couper tous mes fusibles sauf un et allumer mes 6 spots et je vais relever mon compteur d'énergie, et mon compteur EDF.
Bien cordialement.
23 avril 2014 à 13:26
Alimenter des spots led réponse 13

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour Dom,
Comment ça des problèmes de vocabulaire !! Grrrr ! Ceci n’est pas bien nouveau pour moi. Bon je comprends. Je vais tenter d’être plus clair.
Citation :
2ème préambule : si vous ne mettez qu'un seul spot, je suis à peu près sûr qu'il éclairera plus que lorsque vous en branchez 2 en //.

J’ai fait le test la réponse est oui dans le cas N°1 et dans le cas n°2 : non.
Citation :
On est bien d'accord que vos manips sont avec 2 spots en // ?

Oui.
Citation :
Votre 1er oscillogramme montre qu'on est en fonctionnement normal, 10V correspondent à environ 3 Vf de LED blanches. Mais à quel courant, mystère, car vous avez 2 spots en //. Cela dit, le courant global est probablement de 300 mA, vu les specs de spots, et vous pouvez le mesurer facilement avec un multimètre en calibre 10 A.

Je l’ai fait également, avec mon multimètre 10A : je lis 0.1A pour un seul spot.
Citation :
Quand vous augmentez la résistance, la tension de 10V doit augmenter aussi, comme sur une alim en courant ;

Oui mais très peu et cela ne change rien à la luminosité de la led qui à ce stade m’explose déjà la rétine.
Citation :
Pour le 2ème oscillogramme, ça se gâte. Votre alim entre en mode sécurité car la tension au secondaire dépasse 15V, valeur que le concepteur a jugé comme étant la limite à ne pas dépasser. Du coup, le début de l'impulsion est correct, mais le FET est coupé prématurément, et la tension sur le condo redescend jusqu'à ce que les LED's ne consomment quasiment plus rien, c-à-d 7V. Les périodes des 2 courbes sont-elles équivalentes ?

Merci beaucoup pour cet éclaircissement, je n’avais pas compris comme cela.
Citation :
Votre schéma avec le transfo induit aussi en erreur, car il n'y figure pas toute la tripaille électronique de régulation. D'ailleurs vos oscillogrammes ont une composante continue évidente qui requiert un redressement/filtrage.

Désolé, le transfo avec le point d’interrogation était pour symboliser le driver de led.
Citation :
Concernant la solution hypothèse capacitive, oui si le courant est raisonnable (par ex 75 mA), car 300 c'est trop. Et là effectivement, vous serez au top du rendement car le condo série n'a aucune perte. A étayer avec vos futures manips. Mais mettre 12 LED's en série ne vous fera pas baisser la tension sur la capa série, ou si peu (36V vs 350 en pointe, c'est presque négligeable). La capa réservoir devra tout de même être une 400V, au cas où une LED se mette en open.

Merci pour l’info sur le rendement d’une alim capacitive.
Citation :
Je pense que vous devriez tester sur table un spot avec une alim de labo et une R série pour savoir exactement le niveau de courant qui vous convient. Si c'est 75 mA (vs 300), alors OUI, vous pourrez mettre les 4 spots en //, éventuellement avec une petite R série (15 à 22 ohms) sur chaque spot pour bien égaliser les 4 courants et tout le monde sera content. Ou alors passer en capacitif, avec l'inconvénient que vous baladez du 220 un peu partout.

Oui je peux faire cela mais j’ai 2 questions :
1/ si je mets une résistance en série pour une valeur comprise entre 0 et 15 ohm, l’intensité lumineuse ne change pas. Si j’augmente, à 20 ohm l’alim se met en sécurité. Cf shéma précédent. Comment faire ?
Ok pour les led tête bêche.
-------------------
Suite à une mauvaise interprétation de ma part à propos du cas n°2 j’ai fait une expérience dont je voudrais vous faire part : je dessine le schéma et vous l’envoie.
Mon hypothèse erronée était : alim pulsée, j’ai tenté d’élargir le pic du cas n°2 pour augmenter la quantité d’énergie transmise au spot. Désolé, je ne trouve pas le bon terme français pour m’exprimer.
A part la dernière phrase c’était mieux le français ? tongue
Bien cordialement.
23 avril 2014 à 14:32
Alimenter des spots led réponse 14

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Je retarde avec le condo la mise en sécurité de l’alim.sweat
J’ai fait le test suivant : en variant la valeur du condo je fais varier la largeur du pic et réussis parfaitement à régler la luminosité.
Alors qu’en variant la valeur de la résistance je n’y arrive pas je passe de la pleine luminosité au mode mise en sécurité dès que je bouge R.
Je suppose que c’est mal de procéder ainsi… c’est dommage.
Qu’en pensez-vous ?
Bien cordialement.

Voici le schéma :
Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
schéma domled

23 avril 2014 à 15:14
Alimenter des spots led réponse 15

Alimentation spot led conseils

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
2 015 messages
Bonjour Marielle.

Je n'ai pas compris un truc dans votre histoire. Vos spots ont été achetés avec l'alim prévue pour, avec laquelle vous avez donc fait ces manips, ou alors vous utilisez un autre système, par ex les petits drivers du bout du monde?... Si c'est ce dernier cas, je ne pensais pas que vous vous en étiez déjà procuré. D'un autre côté, comme je l'avais dit plus haut, je ne vois pas de condo sur leur sortie, donc ils me semblent incompatibles avec votre bel oscillogramme N°1. Pour moi, 1 alim + 1 spot donnaient 3 W dans le spot donc 300 mA. Maintenant j'ai le doute.

Bravo pour votre montage avec le condo pour retarder le passage en sécurité. C'est bien pensé. Il n'en reste pas moins que ce n'est pas un fonctionnement normal, tant mieux si le circuit n'en souffre pas. Dans votre cas N°1, vous avez pris soin de représenter un peigne sur le niveau haut, ce qui me porte à croire que la période de la sécurité est bien plus longue que l'oscillation de base (les dents du peigne). Quelles sont approximativement ces 2 périodes? Je dirais à la louche 5 uS et 5 mS?...

Dans ma dernière citation de votre post 13, je parlais en fait de 4 résistances, une par spot. Mais je persiste à croire qu'une carac préalable d'un spot est nécessaire avant de réfléchir à une solution.

Cordialement, Dom.
23 avril 2014 à 19:56
Alimenter des spots led réponse 16

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour Dom,

Pour précision j'ai acheté ceci :
http://www.ebay.fr/itm/Lot-de-3-Spot-LED-Blanc-Chaud-eclairage-Inclinables-avec-attaches-3-5-7W-/400628505237?pt=FR_MaisonJardin_Luminaires&var=&hash=item5d4751da95
J'en ai acheté 2 lots donc 6 spots complets avec leur driver.
Le lien que j'ai mis pour le driver est juste pour l'exemple :
http://fr.aliexpress.com/item/20pcs-3X1W-led-driver-85-265V-input-3-1W-LED-inside-driver-3W-high-power-led/1542530593.html
C'est exactement le même que ceux que j'ai reçu (c'était pour avoir une meilleure visibilité du circuit).
Quant aux résistances de 10 ohm et le condo de 10 micro c'est moi qui l'ai ajouté.
Oui concernant la période de sécurité elle est bien plus longue que les oscillations de base. Je dirais 2ms pour la période d'oscillation. Si vous le souhaitez, je pourrais refaire le montage et vous donner la base de temps car je ne suis plus sure.
Désolé pour le manque de clarté. C'est vrai moi et mes problèmes d'orthographe. tongue
Concernant les 4 résistances dont vous parliez oui j'avais bien compris, une avant chaque Spot.
Je comprends qu'une carac préalable avec une alim de labo serait intéressante. Mais pensez-vous que je pourrais utiliser ces petits drivers ou je serais obligé de passer par la construction d'une alim ? (je dis cela car je n'arrive pas à faire varier le courant sans mettre l'alim à genou ou sans passer par la phase de mise en sécurité).
Bien cordialement.
23 avril 2014 à 22:56
Alimenter des spots led réponse 17

Alimentation spot led conseils

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
2 015 messages
Bonsoir Miss Lol.

OK, donc j'imagine que vous n'avez pas encore ouvert le driver, qui doit selon moi avoir un condo réservoir en sortie. Votre problème VA être résolu, mais pour cela IL FAUT caractériser un groupe de 3 LED's. Utilisez une alim et un voltmètre pour faire les mesures suivantes. Alimentez le spot à travers 10 ohms pour limiter et mesurer le courant.

1/ Montez l'alim pour avoir 0.10V sur la 10 ohms. Quelle est la tension aux bornes du spot?
2/ Montez l'alim pour avoir 0.50V sur la 10 ohms. Quelle est la tension aux bornes du spot?
3/ Montez l'alim pour avoir 1.00V sur la 10 ohms. Quelle est la tension aux bornes du spot?
4/ Montez l'alim pour avoir 2.00V sur la 10 ohms. Quelle est la tension aux bornes du spot?
5/ Montez l'alim pour avoir 3.00V sur la 10 ohms. Quelle est la tension aux bornes du spot? (attention, la 10 ohms va chauffer notablement pour cette mesure)
6/ Essayez parmi ces 5 essais de trouver votre préféré au niveau de l'éclairement.

Avec juste ces 5 mesures, on va pouvoir trouver le moyen de tout faire marcher sur un seul driver. Au fait, vous avez dit plus haut qu'avec un seul spot vous mesuriez 0.1 A. Où sont alors les 3W?... je soupçonne un pb de mesure.

Vous avez bien dit que vous vouliez un groupe de 4 et un groupe de 2 (cf post 9). Pour le groupe de 4, il faudra peut-être 2 drivers, cela dépendra de votre choix 6/.

Cordialement, Dom.
24 avril 2014 à 01:01
Alimenter des spots led réponse 18

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour Dom,

Malgré le compliment, je savais bien que l'histoire du driver qui se met en sécurité ne vous plaisait pas. smile
OK je vais prendre une alim de labo et faire ceci.
Oui 0.1A (calibre 10A). Je pense manquer de précision, ou calibration mauvaise, ou mon ampèremètre n'est pas RMS, je ne sais pas.
Ne tenez pas compte de la chose. Si on mesure la tension aux bornes de ma résistance 10 ohms comme vous le suggérez, la mesure d'intensité sera bien plus précise.
Ceci dit, je parie que les 3 watts sont mensongers :
- soit ils correspondent à la datasheet des leds qui doivent être parfaitement alimentés pour obtenir ceci, ce qui n'est probablement pas le cas.
- soit c'est la conso au primaire du transfo et il me reste 1watt pour éclairer.
Question configuration, sur la branche de 4 spots, voici un petit dessin à titre d'exemple.
Sinon je peux tout mettre en série ou tout en parallèle.
Je peux également ajouter des résistances ou des drivers uniquement aux trous de cloison. Juste pas le droit de me faire creuser les murs pour ajouter des fils supplémentaires sinon huffy
Idem pour la branche des spots 5 et 6.
Pourrais-je également mesurer la conso à l'entrée du driver en ajoutant en série une résistance de 10ohms 1/4W ?
Par contre z'imaginez bien que la première chose que j'ai fait c'est d'ouvrir le boitier du driver, je vous ferai une photo (sans la boite titter).

Schéma en cours de correction.
24 avril 2014 à 11:15
Alimenter des spots led réponse 19

Alimentation spot led conseils

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
2 015 messages
Bonjour Marielle.

Je ne pense pas que les 3W soient mensongers. J'ai récemment dépanné des spots RVB de spectacle où les LED's étaient données pour 3W (3 puces dans le même package transparent), et les 3W y étaient bel et bien! D'autre part, un driver donnant l'oscillogramme 1 est proche de l'idéal, puisque sa tension est continue. Je crois plus à une imprécision de l'ampèremètre.

Sur votre schéma, le driver D1 ne pourra PAS alimenter 2 spots en série, à cause des Vf de diodes, qui monteraient alors à 14V pour commencer à donner une lueur... Il faudra donc tirer au moins 5 fils du driver vers les 4 spots (1 commun et 4 individuels).

"soit 3W c'est la conso au primaire du transfo et il me reste 1watt pour éclairer." Non, le rendement d'une SMPS est d'au moins 80%, voire 90. (Switching Mode Power Supply).

Pour mesurer la conso au primaire, vu que le PFC n'est même pas en option, il faut le faire oscilloscopiquement bicourbement sanslaterrement. Vous n'aurez de conso que lorsque le secteur dépasse 300V en valeur absolue, et il vous faudra faire une estimation à la louche des amplitudes et des temps de conduction. Si cela vous semble trop ardu, envoyez moi une photo de l'écran et j'entrerai ça dans mon neuronal computer.

Cordialement, Dom.
24 avril 2014 à 15:50
Alimenter des spots led réponse 20

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour Dom,

Aie aie... je ne peux pas tirer de fils supplémentaires derrière mon mur. Directement derrière le placo, il y a une poutre en chêne servant à l'ancrage de mon escalier suspendu. Des trous de scie cloches ont été percés dedans pour placer les spots et les câbles électriques ne suivent pas un chemin rectiligne. Je ne peux les faire glisser pour en tirer d'autres.
Comme alternative je verrais 4 spots en parallèle sur le driver avec une résistance avant chaque spot si possible. ce montage serait physiquement possible. Électroniquement parlant, je ne sais pas si on peut se débrouiller avec des résistances ? En tout cas avec ce générateur de courant je n'ai pas trouvé de solution avec des résistances.
La seule solution que j'ai trouvé est de mettre un petit condo pour retarder la mise en sécurité de l'alim, ce qui me produit une augmentation de la luminosité pour avoir juste ce qui mon convient en réglant la valeur de C.
Autre solution que je n'ai pas essayé peut-être de mettre directement les 4 spots en parallèle sur l'alim sans rien d'autre, dans ce cas je pense que le générateur de courant va se mettre un peu à genou et envoyer une intensité plus faible, ce qui réduirait la luminosité de mes leds. Mais là non plus je pense que ce n'est pas terrible, il risque de chauffer ??? pas cramer mon escalier huffy.
Sinon Je ferai mes TP ! dès que possible
En tout cas merci pour tout !
Et si je vous embête trop avec mes histoires de Spots ou mon escalier libre à vous de m'envoyer promener. smile
Bien cordialement.
24 avril 2014 à 21:08
Alimenter des spots led réponse 21

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Voici mon bébé !
Bien cordialement.

Pour agrandir les images, cliquez dessus.
montage Alimentation spot ledmontage alimentation spot led

24 avril 2014 à 21:55
Alimenter des spots led réponse 22

Alimentation spot led conseils

Bricovidéo
Administrateur
Bricovidéo
3 603 messages
Image du jour BricoVidéo
Pour agrandir l'image, cliquez dessus.

BricoVidéo image du jour - Photo Patrice Faro

En image "Forum des Halles" Photo du Forum des Halles Paris 1er arrondissement, photo prise de nuit à l'occasion d'un cours de photographie nocturne. L'exercice photo de monuments éclairés de nuit sans trépied.
L'image d'illustration proposée par BricoVidéo n'est pas forcément en relation avec le bricolage ou le sujet traité dans ce forum.
24 avril 2014 à 23:06
Alimenter des spots led réponse 23

Alimentation spot led conseils

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
2 015 messages
Bonjour Marielle.

Effectivement c'est exactement le driver vendu 14 dollars les 20 morceaux! Pour tenter de comprendre votre oscillogramme plat alors qu'il n'y a pas de condo réservoir au secondaire, j'en arrive à la conclusion qu'il doit y en avoir un dans chaque spot, éventuellement sous forme CMS, gros comme 1/2 grain de riz! Est-ce le cas? J'ai tenté de calculer si l'on pourrait avoir un lissage avec juste 100 pF (liaison filaire, capa parasite des LED's...), mais sous 300 mA, on chuterait de plusieurs centaines de Volts par microseconde, donc ça ne marche pas. Pouvez-vous vous assurer s'il y a ou non une telle capa dans un spot?

Cordialement, Dom.
25 avril 2014 à 10:44
Alimenter des spots led réponse 24

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour Dom,

Je crois que je vais prendre tout ce petit bazar dans mon sac à main comme cela je pourrais répondre à vos questions immédiatement. titter
Je crois que non, pas de condo mais je vais revérifier car je cherchais autre chose qu'un composant CMS.
Remarque : la fréquence du peigne est très très courte, je me souviens avoir été surprise pas la base de temps de mon oscillo pour pouvoir voir le peigne.
Bien cordialement.
25 avril 2014 à 11:01
Alimenter des spots led réponse 25

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonsoir Dom,

Voici le résultat de mes TP (j'ai changé de multimètre, effectivement on a bien les 3 watt vous aviez raison).
Je vais démonter mon spot pour chercher une capa CMS.
Bien cordialement.

Voici le schéma.
Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
schéma alim spot led

25 avril 2014 à 22:27
Alimenter des spots led réponse 26

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Pour info : pas de capa sur la platine des leds du spot, juste de la connectique.
Je viens de reprendre des mesures sur la config suivante.
La luminosité est satisfaisante, si j'ajoute des spots, la luminosité ne change pas mais le petit driver fait un léger bruit (une sorte de BZZZ).
Bien cordialement.

Voici le schéma
Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
alim spot led schéma

25 avril 2014 à 23:19
Alimenter des spots led réponse 27

Alimentation spot led conseils

Bricovidéo
Administrateur
Bricovidéo
3 603 messages
Bonjour Marielle54

Pourriez-vous à l'occasion penser à nous faire parvenir les schémas de remplacement pour les réponses 9 et 18.
Cordialement. Romana Bricovidéo.
25 avril 2014 à 23:55
Alimenter des spots led réponse 28

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour Romana et Dom,

Les schémas 24 et 25 remplacent ceux des posts 9 et 18.
Sinon j'ai laissé tourner la config 25 toute la nuit, pas de surprise pour l'instant.
Bien cordialement.
26 avril 2014 à 10:07
Alimenter des spots led réponse 29

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour Dom,
A titre de piste de réflexion je me demandais s'il serait possible de modifier le driver en modifiant la résistance de feed back pour abaisser le courant de sortie du driver.
Je vois 2 résistances CMS sur le PCB du driver. Probablement une de celles-ci...
Qu'en pensez-vous ?
Bien cordialement.
26 avril 2014 à 10:32
Alimenter des spots led réponse 30

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Encore moi !
Promis dernier message et j'arrête de vous envahir, à c'est terrible quand miss lol n'a rien à faire ! titter
Vu la faible intensité pourquoi pas une petite alim capa avec toutes les leds série ? (sans résistance de décharge et avec une capa réservoir pour absorber le pic à l'allumage + 4 diodes 1N4007 et rien d'autre).
Bien cordialement.
26 avril 2014 à 13:12
Alimenter des spots led réponse 31

Alimentation spot led conseils

Bricovidéo
Administrateur
Bricovidéo
3 603 messages
Bonjour Marielle,
Merci de m'avoir répondu pour les schémas, si vous vous en sentez le courage pourriez-vous réaliser un petit lexique concernant ce topic avec des termes basiques pour les non initiés de l'électronique.
Exemple : les composants CMS beaucoup de bricoleurs débutants ne connaissent pas la signification de ce mot.
Cela nous permettrait de le rajouter au dictionnaire dont GL vous a parlé en début de ce topic.
Cordialement.
Bon week-end.
Romana, Bricovidéo.

P. S. : désolée concernant les problèmes que j'ai créés sur votre compte, mais l'administrateur du forum m'a dit qu'il remettrait tout cela en place courant du week-end.
26 avril 2014 à 13:20
Alimenter des spots led réponse 32

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour Romana,
Aucun problème, après discussion avec Patrice (il est très sympa !) je sais maintenant ce que je ne dois pas faire avec mes scans. smile
Oui pourquoi pas pour le lexique (au risque de me faire tirer les oreilles par GL je ferai très attention à mon orthographe. titter)
Bon WE également,
Bien cordialement.
26 avril 2014 à 14:01
Alimenter des spots led réponse 33

Alimentation spot led conseils

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
2 015 messages
Bonjour Marielle.

Oh là là, on s'absente 5 minutes, et on se retrouve avec 7 messages en attente?!?!? Bon je vais les prendre dans l'ordre.

1/ Très beau CR de TP. Mais je suis stupéfait. Vous avez des spots qui éclairent nominalement à 300 mA, et vous dites que votre éclairage idéal est atteint pour un courant 15 à 60 fois moins fort?... Etes vous sure de ne pas vous faire "avoir" par la lumineuse proximité du spot quand vous l'avez sur votre table?

En tous cas, dans ces conditions, un driver unique pourrait alimenter tout sans problème.
A/ Prenons le cas du partage en 4, soit mes 75 mA évoqués plus haut. Dans ce cas, la tension aux bornes du spot sera de 8.5V. Pour rejoindre les 9.5V vus au courant nominal, il vous faudra mettre en série 13.3 ohms, soit 15 pour arrondir. Si vous mettez 4 dispositifs de ce type en parallèle, vous aurez l'équivalent quasi parfait d'un seul spot, vu du driver, qui va donc l'alimenter en mode normal.
B/ Si vous souhaitez moins de 75mA, par exemple 20, vous aurez donc 8.08V aux bornes du spot. Pour atteindre les 9.5V sous 20 mA, il faudrait ajouter 70 ohms en série (elle chuterait de 1.4V). Problème, vous risquez de vous retrouver en sécurité parce que le spot ne consomme pas assez, et que la tension monte trop. Quand vous dites en post 9 "tension à vide 13V", je soupçonne que la tension en sortie soit tout sauf plate, ça mérite d'y mettre le scope.
En fin de TP, vous dessinez votre ampèremètre à 4.3 A... erreur de lecture, ou le multimètre perd la tête (ça peut arriver quand une tension ou un courant a une forte composante AC/HF, préférez dans ce cas un appareil vieille génération, à aiguille). Ce petit montage ne peut pas fournir 40W. (sinon, déposez vite un brevet!!)
C/ Si vous voulez faire fonctionner en mode sécurité actionnée, ce sera sous votre responsabilité. Sinon, pour travailler à courant assez faible, il vous faudrait faire consommer le complément dans une résistance mise en parallèle sur l'ensemble.

2/ Le BZZZ est un bruit de 1500 Hz "jitté", (à départ non stabilisé temporellement), les circuits qui pilotent des SMPS varient parfois exprès leur délai de coupure justement pour éviter l'émission d'un son, et de plus la tension secteur redressée varie à 100 Hz, et le circuit peut répercuter les variations de haute tension sur le départ du cycle. En tous cas, le courant semble monter à 500 mA au début (5V dans la 10 ohms). Etonnant, non? En tous cas la tension ne peut pas dépasser 15V, la sécurité s'active au delà.

3/ Modifier les CMS : attention ce n'est pas forcément facile, il faut un fer de précision. Les CMS font 1.8 ohm et 75 kOhms respectivement. A noter que c'était la suggestion de GL dans sa 1ère réponse. Je pense qu'en augmentant la 1.8, vous allez diminuer le courant, mais je n'en suis sûr qu'à 80%. Pour les tests de confirmation éventuels, ne faites confiance qu'à l'oscillo!

4/ Utiliser un montage à capa série : effectivement, si vous travaillez à 30 ou 50 mA, vous pouvez vous le permettre. Ce sera à priori plus fiable qu'un driver, mais sachez que j'ai déjà dépanné des appareils où la capa série avait baissé des 3/4, et la tension produite n'était plus suffisante pour faire fonctionner l'appareil (cafetière, thermostat électronique de radiateur électrique, par ex).

Cordialement, Dom.
26 avril 2014 à 21:35
Alimenter des spots led réponse 34

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour Dom,

1/ Désolé pour cette cascade de messages…
Oui c’est bien cela une intensité très faible est suffisante, l’objectif n’étant pas d’éclairer fortement mais plutôt de faire une petite lueur. Pour évaluer l’intensité non je ne me suis pas mise en face du spot, mais dans la pénombre en dirigeant le spot à mon opposé vers un mur.

A/ ça ne fonctionne pas de cette manière car le générateur de courant va imposer son intensité et la tension aux bornes de le résistance va augmenter. Quelque soit la valeur de R inférieurs à 15ohm j’obtiens la brillance maxi des leds. Au delà de 15 ohms, la tension aux bornes de R est trop importante et le driver passe en mode sécurité.
B/ oui dans ce cas je suis en mode sécurité. Concernant la tension à vide, elle n’est pas plate, nous sommes en mode sécurité. Les 40W de mon ampèremètre sont effectivement erronée, en effet il doit perdre la boule ! (dommage pour le brevet).
C/ le mode sécurité est celui qui est en service lorsque le driver est à vide, mais vous avez raison ce n’est pas un bon fonctionnement. L’idée de dériver une partie du courant dans une résistance ne me plait pas trop.

2/ Intéressant le bruit du 1500Hz jitté. Vous en savez des choses…

3/ J’ai dessoudé la CMS de 1.8 ohm, en modifiant la valeur, on modifie la valeur seuil de la mise en sécurité du driver, mais pas l’intensité imposée en mode normal. Ensuite je j’ai remise en place, tout est rentré dans l’ordre.

4/ J’ai fait une petite alim à capa série, c’est parfait ! Sachant que l’installation électrique d’une maison est en général à dominance inductive, on rééquilibre en plus le Cos(phi) de l’installation. Bien sûr vu que la consommation du montage + leds est minime c’est sûrement négligeable, mais ça me plait bien…

Je note que vous aviez raison à propos de l’importance de caractériser le Spot, c’était le point de départ incontournable.
Je me demande pourquoi on ne peut pas utiliser un montage à capa série pour alimenter par exemple 500mA ???
En tout cas merci pour le temps que vous avez passé à m’expliquer tout cela, c’était très instructif et également un moment de plaisir…

Très bonne nuit Dom !
Bien cordialement.
28 avril 2014 à 00:52
Alimenter des spots led réponse 35

Alimentation spot led conseils

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
2 015 messages
Bonjour Marielle.

Votre A/ Si! parce que j'en mets 4 en //, chaque branche ayant une 15 ohms. Mais vous allez dire que ça éclaire trop... Je ne me rappelle plus si vous avez la possibilité (câblage) de mettre les 6 sur un driver. Dans ce cas le courant baisserait encore un peu, vers les 45/50 mA, conso totale vers les 3W.

Votre 2/ : le jitter doit se voir à l'oscillo si on regarde plusieurs périodes avec une base de temps assez faible. La 1ère période est claire, les suivantes sont de + en + floues latéralement.

Votre 4/ : alors va pour une alim à capa série. Il vous faut R et C série (R pour faire fusible si la capa claque), 4 diodes de redressement genre 1N4005-6-7, une capa réservoir 4.7 ou 10uF 400V, et une R pour limiter le courant dans les LED's (en cas de fausse manip). Plus une 1 ou 2.2 Mohms en parallèle sur chaque capa.

Comme expliqué plus haut, les montages à capa série sont réservés aux faibles consommations, pour des raisons d'encombrement, de coût et d'appel de courant quand on allume.

Cordialement, Dom.
28 avril 2014 à 12:11
Alimenter des spots led réponse 36

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonjour Dom.

A/ oui ça va trop éclairer.
4/ je ne sais pas quoi choisir concernant la résistance fusible.
Pouvez-vous me dire si le fait d'ajouter cette résistance R en série avec la capa va baisser le rendement de l'alim ?
Concernant la résistance de 2 Mohms pour décharger le condo, je l'avais ajouté après m'être pris une châtaigne ! huffy
(sinon sur la branche secondaire, j'avais pris une condensateur chimique de 63V comme réservoir, la raison est que concernant les 400V je dois aller les acheter car je n'en ai pas).

Bien cordialement.
28 avril 2014 à 16:07
Alimenter des spots led réponse 37

Alimentation spot led conseils

Dom-Aom
Membre inscrit
Dom-Aom
2 015 messages
Bonsoir Marielle.

Alors, pour 20 mA : le condo doit avoir une impédance de 11.5 kOhms donc C=I/U.2.pi.f= 270nF
La résistance de protection doit être telle que les LED's ne soient pas tuées si la capa claque : 0.5A sous 230V = 470 ohms
Puissance dissipée dans cette résistance en éclairage normal : 470x.02x.02 = 0.19W
Puissance dissipée dans 4 spots en même temps : 4x8x.02 = 0.64W
Puissance dissipée dans cette résistance si la capa série claque : 230x230/470 = 112W, elle va brûler TRES vite!
Puissance dissipée dans les deux 1 MOhms : 2x230x230/1E6 = 0.10W. Si ce sont des 2.2M, P=0.05W

On peut éventuellement se passer de la résistance de protection après le condo réservoir, mais alors il ne faut pas connecter les LED's si le condo est chargé. Ex : vous enlevez un spot puis vous le remettez avec le courant ON, il y a 350V qui attendent dans le condo réservoir pour se ruer sur les pauvres LED's sans limitation de courant... C'est l'inconvénient de ce mode d'alimentation! Une protection plus smart est de mettre une zener 40V en parallèle sur le réservoir. Elle absorbera le courant si les LED's sont déconnectées... et ne consommera strictement rien en temps normal. En plus, ça vous autorise une capa 63V et supprime/remplace une 1 MOhm.

Vous allez dire que le rendement n'est pas folichon 0.64/(0.64+0.19+0.05) soit 72%. Mais il faut voir que si on était en tout résistif pour donner le même courant, on consommerait 230x0.02 = 4.6W. En fait les éléments annexes (non-LED) consomment 0.24W au lieu de 3.96 en tout résistif.

Pour ce qui est des capas 400V, vous pouvez toujours en piquer une sur un driver!

A vous de choisir votre formule et de peaufiner tout cela!

Cordialement, Dom.
29 avril 2014 à 00:16
Alimenter des spots led réponse 38

Alimentation spot led conseils

Marielle54
Membre inscrit
Marielle54
226 messages
Bonsoir Dom,

Je vais remplacer la résistance R à côté du condo 400V par un fusible 500Ma pour passer le rendement à 91% tout en gardant la sécurité.
Merci pour toutes ces infos, c'est très précis et très complet. Vous avez vraiment pensé à tout !
Vous êtes un vrai pro. smile
J'ai fait ma petite commande, une fois reçue, je ferai tout cela tranquillement.

Bien cordialement.
01 mai 2014 à 23:11

Proposer une réponse à Alimentation spot led conseils



image_addAjouter nouveau fichier

   
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté les conditions d'utilisations du forum.

Les champs marqués par des * doivent obligatoirement être renseignés.


Questions apparentées dans le forum Électricité

  • 1. Problème spots led éteints il reste une lumière très faible
    N°6371 : Savez-vous pourquoi, sur une rampe de 4 spots que j'ai remplacé par des ampoules à leds E14 pour des économies d'énergie, même éteintes, il reste une lumière très faible en continu. J'ai vérifié le branchement, le fil de...
  • 2. Alimentation de bandes led en 12 Volts
    N°15703 : Bonjour. J'ai des tenues de parade avec 8 mètres de bandes led étanche RGB 60 led par mètre. Il sont alimentés en 12 V par un système de 8 piles AAA en série. Je cherche un système de batterie rechargeable qui pourrait...
  • 3. Problème remplacement spot halogène plafonnier de douche par spot Led
    N°15121 : Bonsoir, J'ai acheté un spot Led, pour remplacer mon spot halogène plafonnier dans la douche. J'ai retiré le transformateur. Et il ne marche pas. Or quand je le branche à un autre endroit de la salle de bain il...
  • 4. Remplacer lampe de portail 12 V par spot à led 12 V
    N°9133 : Bonsoir. Est-il possible de remplacer une lampe de portail 12 V par un spot à led 12 V ? Merci.
  • 5. Commande à distance Spot Led
    N°7802 : Bonjour, J'ai acheté chez Casto un pack de 10 spots LED avec transfo 12 V pour baliser ma terrasse. J'ai une prise de courant extérieur. Ma question est : que me conseillez-vous pour le raccordement électrique ? Interrupteur à...
  • 6. Questions diverses sur les LED encastrables
    N°15233 : Bonjour, Et merci pour le travail sur ce site très complet... Je rénove ma maison, et malgré mes recherches et demandes de conseils dans les magasins de bricolage, j'ai besoin d'aide ! Mon projet (cf plan) : installer des...
  • 7. Tension d'alimentation d'une ampoule sur projecteur Led
    N°14393 : Bonjour, Dans ce type d'appareil il y a une ampoule carrée avec une multitude de leds, le tout de couleur jaune, Quelqu'un connait-il la tension d'alimentation d'une ampoule dite 50W et son système de fonctionnement ? Merci.
  • 8. Branchement de spot avec ampoule à led GU 3 12V
    N°10282 : Bonjour, j'ai dans mon habitation un plafond avec des spots en 12V 20W traditionnel. J'ai voulu en changer pour mettre des ampoules à led, et il n'y a que 2 led sur les 20 qui fonctionnent. J'aimerais savoir s'il fallait un...
  • 9. Alimentation ruban LED
    N°9141 : Bonjour, Je souhaiterais fabriquer des objets lumineux avec des rubans de LED incorporés. Il existe des alimentations convertisseur à brancher sur le secteur pour alimenter ce type de LED. Mais j'aimerais pouvoir déplacer mes...
  • 10. Problème ampoules led branchées sur un détecteur de présence
    N°13119 : Bonjour, Je suis nouveau sur votre forum et je viens demander votre aide. Je vous explique mon souci, je viens d'acheter une maison il y a peu, et hier j'ai voulu remplacer le spot halogène de 50W, qui éclaire au dessus de...
>>> Résultats suivants pour : Alimentation spot led conseils >>>

Fiches techniques et Vidéos électricité :



information Informations sur le forum information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite
La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo