FORUM ÉLECTRICITÉ

S'inscrire Aide

Profil du membre Ilola

Rechercher dans le forum électricité :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :
Actuellement 20 225 questions dans le forum électricité


Membre inscrit Ilola sur le forum Électricité

Ilola
a posté 8 messages sur le forum Électricité :


Multi-Forums

CMT, merci beaucoup pour les schémas, mais je découvre qu'il va falloir aller jusqu'au tableau électrique, donc je vais sans doute devoir abandonner l'idée d'une horloge, car nous sommes en toute fin d'une rénovation du studio, et je ne souhaite pas demander de refaire des travaux destructeurs en devant tirer une nouvelle ligne à partir du tableau.

En fait, l'aérateur étant situé dans les WC et l'interrupteur étant placé juste à l'entrée des WC, à côté de l'interrupteur servant à allumer la lumière des WC, mon artisan s'est branché sur la ligne existante qui alimente la lampe.

Je ne sais pas, pour le moment, s'il a rencontré des problèmes pour ce faire, car il termine aujourd'hui les travaux, par la pose... de l'interrupteur de l'aérateur.
Et, comme je n'y connais rien moi-même, j'attends qu'il me dise ce qu'il en est.
Problème que je crains un peu : il semble s'y connaître à peu près bien en électricité "basique" – c'est lui qui, il y a quelques années, m'avait déjà fait une rénovation de fond, en changeant toute l'installation électrique du studio, qui paraît "aux normes", puisque j'ai eu l'attestation Consuel à la suite de cette première rénovation de grande ampleur.
Mais ce n'est pas un électricien professionnel, et la moindre demande un peu particulière, comme ma demande d'interrupteur avec voyant lumineux témoin, que je pensais "simple", semble lui poser des difficultés.sad

Ma question d'aujourd'hui est donc la suivante : peut-on installer un aérateur avec commande par interrupteur dédié en se repiquant sur la ligne électrique qui alimente l'applique murale uniquement, ou cet interrupteur dédié devra-t-il être relié au tableau directement ? Ce qui me forcerait, évidemment, alors, à changer d'aérateur pour en mettre un à fonctionnement permanent ou à déclenchement hygrométrique, afin de pouvoir me passer de l'interrupteur, au risque que certains locataires n'apprécient pas (c'est souvent le cas : soit ils jugent le bruit gênant, soit ils craignent pour leur facture d'EDF, soit les deux).

Et, si l'on peut installer cet interrupteur sans devoir passer par le tableau électrique, cela pose-t-il un problème particulier que cet interrupteur soit à voyant témoin, pour que le locataire sache avec certitude si l'alimentation de son aérateur est active ou pas, sachant que, une fois cet interrupteur en position "éteint", l'aérateur, lui, continuera de tourner encore 30 minutes – ce qui peut prêter à confusion ?

Je suis vraiment désolée de devoir poser encore cette question naïve, je pensais que la pose d'un interrupteur était quasi d'une simplicité enfantine, mais je vois que ce n'est pas le cas.
27 juin 2018 à 11:17
forum consulter ce sujet Aérateur intermittent avec temporisation commandé par interrupteur

Merci beaucoup pour votre patience !
Je vais transmettre à mon artisan, et voir s'il sait faire, alors. C'est vraiment très gentil à vous d'avoir pris la peine de me répondre. Bonne soirée !
26 juin 2018 à 21:42
forum consulter ce sujet Aérateur intermittent avec temporisation commandé par interrupteur

Publicité

Ce serait sûrement une idée encore bien meilleure, en effet, mais, pour le moment, j'essaie de réduire un peu les coûts et je pensais faire "simple" en choisissant un bête interrupteur avec témoin lumineux, mais il semble que ça ne soit pas si simple que je le pensais !
Les rapports s'étant passablement tendus en fin de chantier avec l'artisan à qui j'ai confié la rénovation – ça fait deux mois qu'il aurait dû terminer, et, si tout va bien, il aura terminé demain, me dit-il ! –, j'essaie de "boucler" afin de pouvoir relouer, enfin.

Cela dit, "commander l'aérateur par une horloge", ça me dirait bien, mais quelle horloge, où la placer, comment la relier à l'interrupteur ??? Je ne suis pas sûre qu'il s'y connaisse tant que ça....

En tout cas, l'idée me plaît, je vais tenter d'approfondir. Si elle n'est pas trop compliquée à réaliser, je vais peut-être l'adopter.
Merci !
26 juin 2018 à 20:30
forum consulter ce sujet Aérateur intermittent avec temporisation commandé par interrupteur

Merci pour votre réponse :-) Mais ça semble plus compliqué que je ne le pensais, du coup !

En fait, j'ai vu sur le site de Legrand qu'il y avait des interrupteurs dans la gamme qui se trouve déjà dans le studio (Celiane), comportant un voyant lumineux "témoin", qui s'allume normalement quand la lumière est allumée et s'éteint dans le cas contraire. Je pense que c'est surtout pensé, par exemple, pour une lumière extérieure, donc on veut s'assurer qu'on n'a pas oublié de l'éteindre avant d'aller se coucher...

Il en existe un peu dans toutes les gammes de Legrand, et ça me semblait "simple", donc, de poser un tel interrupteur pour commander l'aérateur, sachant que cet interrupteur ne se trouvera pas dans la pièce des WC, mais à l'entrée, côté kitchenette, mais... je me demande maintenant si je ne fais pas fausse route, à vous lire !
Pardon de solliciter encore votre patience. :-)
26 juin 2018 à 19:27
forum consulter ce sujet Aérateur intermittent avec temporisation commandé par interrupteur

Merci encore ! Mais ça se complique, alors, pour moi ! En fait, j'ai demandé à mon artisan de choisir un interrupteur dans la gamme de ce qui se trouve déjà dans le studio (prises et interrupteurs "Celiane", de chez Legrand), comportant lui-même un voyant témoin : j'ai vu qu'il y en avait un sur le site de Legrand.

Donc, ça me semblait simple, mais il semble que ce soit compliqué à installer ??? dizzy
26 juin 2018 à 19:20
forum consulter ce sujet Aérateur intermittent avec temporisation commandé par interrupteur

Merci pour cette réponse, mais... justement, j'hésitais entre "voyant lumineux" qui indique si l'interrupteur est en position "ON" ou "OFF", et le bouton poussoir, qui effectivement règlerait le problème et assurerait que l'extracteur s'éteindra bien au bout de la temporisation.
Sauf que, avec le poussoir, l'aérateur NE PEUT PAS fonctionner plus longtemps que la durée de temporisation (ici : 30 minutes).

J'ai CHOISI, en premier choix, l'interrupteur avec témoin lumineux, plutôt que le poussoir, parce que cela permet au locataire d'actionner son aérateur PLUS LONGTEMPS que la seule temporisation, justement !!!
Par exemple, s'il fait cuire des pâtes dans le séjour, ce qui engendre plus d 'humidité dans la pièce, il peut actionner l'aérateur dans les WC juste à côté pendant tout le temps du dîner et pendant qu'il regarde la télé ensuite, puis l'éteindre en allant se coucher, et l'air continuera d'être aspiré encore une demi-heure de plus...
C'est donc beaucoup plus performant.


Mon problème est qu'il est difficile au locataire qui part pour deux semaines de vacances de savoir si son extracteur tourne encore, quand il sort de chez lui, "parce qu'il est temporisé" et va donc s'éteindre en fin de temporisation pendant que lui sera déjà dans le train, ou si son appareil tourne "parce qu'il a oublié d'appuyer sur l'interrupteur" – et que, donc, l'aérateur va continuer de tourner jusqu'à son retour, à moins qu'il ne tombe en panne avant – vu que cet appareil n'est pas fait pour tourner en permanence.

Cet aérateur, certes posé au-dessus des WC, est destiné à accroître la convection de l'air entrant dans le séjour par le haut de la fenêtre PVC et passant sous la porte des WC pour ressortir dehors en tant qu'air vicié.
Ma douche et mes WC sont, quant à eux, suffisamment ventilés par les ventilations naturelles qui s'y trouvent, mais le séjour pèche un peu, m'a dit un expert technique venu sur place. Lequel m'a suggéré d'ajouter dans le séjour une ventilation basse au bas de la fenêtre, afin de produire une convection plus importante.

Seulement, voilà : si je mets une ventilation basse en façade directement dans le séjour même, eh bien... je ne serai plus dans les normes d'habitabilité côté bruit, car mon studio se trouve à proximité d'une place à forte circulation et très bruyante à certaines heures de la journée.

Le but, ici, est donc d'accroître la convection du séjour vers les WC, pour que le séjour soit mieux ventilé SANS perdre l'isolation acoustique qu'apporte la fenêtre PVC.

Donc, MA QUESTION RESTE ENCORE, pardon d'insister, tout bêtement : quand on a un interrupteur avec voyant lumineux témoin, qui commande un appareil qui ne s'éteint, lui, UNE FOIS QUE l'on a mis l'interrupteur en position "éteint" ou "OFF", qu'au bout d'un certain délai de temporisation, est-ce que le voyant de l'interrupteur s'éteint DÈS QUE on le met, cet interrupteur, en position "OFF", ou est-ce que le voyant dudit interrupteur ne s'éteindra que lorsque l'aérateur, lui, va s'arrêter, c'est-à-dire 30 minutes plus tard ?

Ma question ne porte QUE sur l'interrupteur et son voyant lumineux, supposé indiquer si l'interrupteur est en position "allumé" ou "éteint", soit "OFF" ou "ON" :-)

Je peux évidemment choisir aussi de mettre un point rond au marqueur rouge sur l'interrupteur, mais... je préfère la solution "voyant lumineux", un peu plus moderne quand même...

Quant au déclenchement hygrométrique, j'ai hésité, mais j'ai lu de nombreux témoignages, effectivement, indiquant qu'il n'est non seulement pas très fiable dans son déclenchement, mais que, souvent, à l'inverse, il tournerait tout le temps et quel que soit le taux d'humidité dans l'air, ce qui généralement angoisse le locataire qui pense à sa facture EDF... et l'amène, donc, à neutraliser l'aérateur... Ce qui fait que j'ai décidé de m'en passer.

Je mise sur la bonne volonté du locataire, ajoutée à un peu de "pédagogie" pour lui expliquer pourquoi il doit actionner son aérateur lors d'activités produisant un excès d'humidité dans l'air. Je suis une bailleuse "confiante", et, jusqu'à maintenant, je n'ai pas eu à le regretter. smile
26 juin 2018 à 16:57
forum consulter ce sujet Aérateur intermittent avec temporisation commandé par interrupteur

Merci, GL, mais j'ai fait un autre choix, car, cette petite salle d'eau ayant deux fenêtres et étant claire et même ensoleillée, le locataire n'allumera sa lumière que quand il fera nuit.
Donc, pour moi, brancher l'aérateur sur la lumière n'a pas de sens, raison pour laquelle j'ai opté pour une commande manuelle de l'aérateur via un interrupteur indépendant.

Je n'ai pas non plus, du reste, tout à fait sciemment, opté pour le déclenchement automatique en fonction de l'hygrométrie, ni pour un aérateur à fonctionnement permanent.

L'aérateur choisi est dit "à fonctionnement intermittent" et sera déclenché uniquement via l'interrupteur qui lui est dédié, et continuera de tourner, une fois l'interrupteur en position "OFF", durant 30 minutes, durée maximale que permet sur cet appareil la fonction "temporisation".
Mais, sauf erreur de ma part, il tournera TANT QUE l'interrupteur restera en position "ON" : raison pour laquelle je cherche à m'assurer qu'il soit facile, pour le locataire, de vérifier que son interrupteur est bien en position "allumée" ou "éteinte" : je crains qu'il n'oublie d'éteindre en partant de chez lui, notamment s'il part en vacances, ce qui pourrait être préjudiciable, voire dangereux.

J'ai déjà acheté l'aérateur et l'installation électrique est déjà quasi terminée, avec un interrupteur indépendant, donc.
Mais MA QUESTION RESTE : Si cet interrupteur est pourvu d'un voyant témoin lumineux, est-ce que le voyant s'éteint dès qu'on éteint l'aérateur au niveau de l'interrupteur, OU est-ce que le voyant lumineux restera allumé tant que tournera l'aérateur, sachant que celui-ci continuera de tourner, interrupteur ÉTEINT, durant 30 minutes, soit la durée de temporisation sur laquelle il vient d'être réglé à ma demande ?
26 juin 2018 à 14:30
forum consulter ce sujet Aérateur intermittent avec temporisation commandé par interrupteur

Bonjour à tous,

Je suis totalement incompétente en électricité, mais fais réaliser la rénovation d'un studio locatif par une entreprise "généraliste", donc... j'ai parfois l'impression que le savoir, notamment en électricité, n'est pas forcément celui d'un pro en électricité. Alors j'essaie de m'informer de mon côté !

Voilà : la rénovation se termine, et, en raison d'une ventilation insuffisante dans ce studio, j'ai demandé que soit posé, à la place de la grille de ventilation "naturelle" présente au-dessus des WC, un petit aérateur.
Celui-ci sera à fonctionnement "intermittent", car je tiens à ce que le locataire conserve la maîtrise de son aérateur, avec... un peu de pédagogie pour l'encourager à l'allumer autant que nécessaire (il y a aussi une autre ventilation "naturelle" qui reste présente côté douche, donc le studio restera "ventilé" a minima tout de même, mais l'aérateur est pensé pour l'accroître dans des situations où s'accroît le taux d'humidité : douche, cuisson, linge à sécher, etc.)
J'ai donc choisi un aérateur qu'on peut allumer et éteindre avec un interrupteur qui sera "dédié", bien qu'il soit alimenté par le circuit électrique qui permet d'allumer la lampe éclairant les WC.

Problème : l'aérateur est placé assez haut, et à un endroit très éclairé : pas sûr qu'on voie bien le petit voyant indiquant qu'il est toujours en fonctionnement. ET il aura un fonctionnement "temporisé" de 30 minutes, soit : une fois que l'interrupteur sera en position "OFF" (selon le mode d'emploi que j'ai étudié ligne par ligne), la temporisation prendra le relais et l'aérateur continuera donc de tourner pendant cette demi-heure encore.

Je crains, donc, que le locataire, quand il partira à son travail ou... en vacances pour plusieurs semaines, n'arrive pas trop à savoir s'il l'a bien éteint au niveau de l'interrupteur. Cela me soucie, car cet aérateur-là ne doit pas fonctionner en permanence, mais seulement par intermittence : en fonctionnement "forcé", dit le mode d'emploi, quand on l'allume par l'interrupteur, puis en fonctionnement "temporisé" durant 30 min, une fois qu'on l'a éteint via l'interrupteur.

J'ai donc demandé à l'artisan de poser un interrupteur avec voyant lumineux témoin, qui permette au locataire de savoir si son interrupteur est en position "OFF" ou "ON".

Question que je me pose, et à laquelle l'artisan semble ne pas savoir répondre : une fois que l'interrupteur est en position "OFF", MAIS pendant les 30 minutes où l'aérateur continuera de tourner, en raison de la temporisation, le voyant de l'interrupteur, lui, sera-t-il bien éteint, ou restera-t-il allumé pendant les 30 minutes aussi ?
Il me semble qu'il devrait être "éteint", vu que l'interrupteur, lui, sera en position "éteint", mais... cet artisan n'en est pas sûr, donc... merci à qui pourra me répondre ici !biggrin
26 juin 2018 à 11:27
forum consulter ce sujet Aérateur intermittent avec temporisation commandé par interrupteur