FORUM ÉLECTRICITÉ


S'inscrire Aide

Consommation électrique lampadaire halogène

Rechercher dans le forum électricité :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

19 296

questions dans le
forum électricité


399

Questions consommation électrique : Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Bonjour.
Lorsque l'on utilise un lampadaire halogène avec variateur à puissance maximale 300 watts.
Est-il vrai que même le variateur au minimum, je continue à consommer 300 watts en électricité ?
Conseils Forum 1

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Evidemment, c'est comme une résistance variable en série.
Conseils Forum 2

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Sauf si le variateur est électronique.
Conseils Forum 3

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Vous ne consommez que l'énergie nécessaire à l'eclairement de votre ampoule.
Conseils Forum 4

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Archifaux !!!
Si le variateur est à mi-puissance, la consommation sera réduite de moitié, car la tension et le courant sont découpés par le variateur. Ce n'est pas aussi simple que P=UI !!!
Devant l'insistance de cette légende, j'ai même fait l'expérience avec un halogène ET UN WATTMÈTRE: ça a confirmé ce que je pensais déjà.
Conseils Forum 5

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Bonjour, sans vouloire créer de polémique, je pensais qu'un WATTMÈTRE était réservé pour les mesures en Haute Fréquence. Pour les consommations électriques, je pensais, peut-être à tort, qu'on utilisait un ampèremètre ?
Conseils Forum 6

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Wattmètre = Mesure de la puissance en Watt
Ampèremètre = mesure de l'intensité en Ampère
Voltmètre = mesure de tension en Volts
P=u*i = puissance du courant continu
p= u*i*f = puissance du courant alternatif = réseau domestique
Vu que dans la formule seule l'intensité peut varier, il est évident que si l'on met le variateur au minimum on consomme moins que s'il est au maximum.
Conseils Forum 7

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Certes, mais à moi, il me semble que si le variateur n'utilise que ce qu'il a besoin, le surplus est détourné mais consommé quand même. Les 300 Watts arrivent jusqu'au variateur qui n'en restituera au niveau de l'halogène que la quantité demandée, mais les 300 Watts sont quand même partis.
Conseils Forum 8

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
La dernière réponse est assez romanesque ! Un gradateur ferait du détournement ? J'espère que le courant n'est pas mineur car c'est répréhensible par la loi ! Trêve de plaisanterie le bilan énergétique est forcément sans discontinuité, c'est-à-dire que l'énergie consommée est forcément celle restituée.
En d'autres termes si vous consommez 100 W sur la lampe halogène vous absorbez 100 W côté EDF + quelques pertes au niveau du gradateur (ce sont ces pertes qui se manifestent par un échauffement du gradateur).
Dans ce cas si les 300 W étaient consommés côté EDF cela voudrait dire que les pertes du gradateur seraient de 200 W, c'est déjà un petit radiateur qui permettrait de servir de chauffage d'appoint les jours de grand froid !
Conseils Forum 9

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
D’ailleurs la consommation de ce même variateur est à vide : sans lampe (comprendre ampoule par abus de langage) est de l'ordre de 5 W, et en charge avec la lampe et variateur en position maximum est d'environ 10 W. Après c'est du bon sens comme en voiture, on consomme plus en roulant que à l'arrêt lorsque le moteur tourne. C'est ce qu'on appelle la conservation de l'énergie.
La puissance électrique fournie à la lampe (après le variateur) est égale la puissance lumineuse + la puissance consommée en chaleur, et ça chauffe bien une lampe halogène de 300 W.
Dans tous les cas s'équiper plutôt de lampes basse consommation qui sont plus efficace (meilleur rendement éclairage / consommation électrique) et en plus on ne risque pas de se brûler.
Conseils Forum 10

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Et en position minimum (halogène éteint), le variateur est-il toujours alimenté ?
Consomme-t-il de l'énergie ?
Conseils Forum 11

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Bonjour, un variateur électrique c'est la même chose qu'un robinet !
Variateur au minimum = robinet fermé
Variateur au maximum = robinet grand ouvert
Variateur à 50% = robinet à moitié ouvert
Dans tous les cas, la puissance consommée est proportionelle à l'intensité lumineuse et varie donc de 0 Watt à 300 Watts (pour une lampe halogène de 300 Watts) + la consommation du variateur (maximum 5 Watts).
Conseils Forum 12

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Bonjour, sans vouloir relancer le débat, j'ai reçu une lettre d'information de l’électricité de Strasbourg (équivalent de l'EDF dans l'Est) sur laquelle il est écrit noir sur blanc qu'une lampe halogène sur variateur consomme la même puissance quelque soit la position de ce dernier (sauf la position 0 évidemment).
Alors, doit-on en déduire que l'ES n'est pas compétente en électricité ?
Conseils Forum 13

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
- Suite - Après test : la puissance consommée derrière le variateur est effectivement différente en fonction de sa position, donc plus c'est bas, moins cela consomme, ce qui parait logique.
Je ne sais pas quoi déduire de la lettre d'information de l'ES...
Conseils Forum 14

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Bon, mettons nous d'accord, une lampe halogène avec variateur à fond consomme la même puissance qu'avec le variateur presque éteint. Exemple : pour un halogène de 300W, variateur à moitié, donc la lampe va s'allumer avec 150W.
Tout le monde est d'accord, mais les autres 150W, où sont-ils ?
Eh bien, dans le pied de l'halogène : c'est pour cette raison que c'est assez lourd. Démonter le pied de l'halogène, il y a une bobine de cuivre.
En fait, si l'halogène est allumée avec 100W, il y a 200W dans la bobine de cuivre. Grosso modo, c'est ainsi.
Merci de votre compréhension...
Conseils Forum 15

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
On en déduirait à juste raison que ES = Extrêmement Sot ; mais bon il ne faut pas s'emballer, il se peut que ce soit une rédaction qui prête à confusion. Quoiqu'il en soit c'est une réalité physique : comme indiqué dans différentes réponses il y a bien diminution de puissance consommée proportionnellement à la gradation réalisée par le variateur. La démonstration par l'expérience est tout de même assez simple à faire (un ampèremètre sur l'alimentation et c'est bon !) pour éventuellement convaincre les irréductiblement incrédules envers les lois de la physique !
Conseils Forum 16

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Je cite : "Eh bien, dans le pied de l'halogène : c'est pour cette raison que c'est assez lourd. Démonter le pied de l'halogène, il y a une bobine de cuivre." Mon halogène est au plafond (aucune bobine lourde dedans), et le variateur est mural. Elle est où la bobine cachée ?
Conseils Forum 17

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Tout variateur électronique récent commande un triac ou un thyristor, sorte de transistor qui laisse passer le courant par "découpage".
Représentez-vous la sinusoïde du courant alternatif et imaginez-vous que vous puissiez n'en prendre qu'une tranche verticale très mince (à chaque période), ou plus épaisse, voire tout.
C'est vous qui définissez l'épaisseur de votre "tartine" en actionnant la rotation du variateur.
Évidemment, l'éclairement de l'ampoule sera en fonction de la position du variateur et la consommation correspondra à l'énergie absorbée par la lampe plus les pertes du circuit imprimé et rien de plus. Il est faux de croire que la puissance inscrite sur la lampe est consommée et cette histoire de bobinage dans le pied qui absorberait la différence : P. inscrite - P. utilisée me laisse baba.
De plus, l'électronique a encore évolué depuis...
Conseils Forum 18

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Pourquoi autant de calculs alors qu'il y a le compteur EDF. Compter le temps qu'il faut au compteur pour faire 3 tours en pleine et moyenne charge. Faire la différence et voilà la réponse. Ca évite les calculs en fonction de l'halogène dit. PS : c'est plus précis d'être deux pour le test si le compteur est loin.
Conseils Forum 19

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Effectivement la méthode la plus rationnelle qui a été évoquée c'est à dire la mesure de la consommation "à l'arrière de l'engin" avec un appareil de mesure de la consommation des "kilocalories" et non pas watts, volts, ampères, etc. Et tout le monde sera fixé. Pour information le poids important de l'halogène est dû à du lest pour ne pas qu'il tombe... c'est tout.
Conseils Forum 20

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Un voltmètre (à 2 balles donc pas très précis) m'indique une tension de 20-50 V entre les branchements de l'ampoule variateur à 0, c'est donc un mauvais variateur et je consomme entre 1/10 et 1/5 de l'énergie que je consommerais ampoule allumée ?
Conseils Forum 21

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
En clair : Est-ce qu'on consomme moins avec un variateur ? Oui ou non ?
Conseils Forum 22

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Je viens de faire une mesure de tension à la sortie d'un variateur électronique mural qui alimente 3 halogènes 12 volts et leur tranfo électronique. Le variateur est alimenté en 250 volts.
A pleine puissance la tension de sortie du variateur est 183 volts, à puissance minimale la tension est 70 volts.
Qu'en concluez-vous ?
Conseils Forum 23

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Toujours pour rester dans le sujet, je suis allé acheter un gradateur dans une grande surface de bricolage en précisant que j'utilisais des ampoules économiques. Le vendeur m'a expliqué que cela ne pouvait fonctionner que si j'utilisais un variateur basse tension. Je croyais que c'était l'intensité qui variait et non la tension alors je suis un peu perdu...
Conseils Forum 24

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Comme le dit un internaute plus haut, un gradateur fonctionne en hachant la sinusoïde, donc il coupe la tension (non pas le courant) 50 fois par seconde (50hz) plus ou moins longtemps ; donc si la sinusoïde est complète, la lampe de 300W consommera bien 300 watts et sera allumé plein pot ! Si la sinusoïde est coupé sur la moitié de sa période, la lampe ne consommera que la moitié de sa puissance donc 150W, mais ne sera pas allumée forcément à la moitié de sa luminosité !
En effet, une ampoule halogène, quelle qu'elle soit, émet de la chaleur avant d'émettre de la lumière. Donc si votre gradateur ne délivre que la moitié de la sinusoïde, le filament chauffera mais ne sera pas forcement allumé, donc un gradateur en position basse peu consommer des Watts sans que vous vous en aperceviez. On peut consommer un tiers de la puissance sans émettre la moindre lumière et donc une consommation de 100 W quand même. Autrement dit, la luminosité d'un halogène n'est pas proportionnelle à sa consommation ! Il y a des gradateurs adaptés à la charge qu'elle a à gérer.

Conseils Forum 25

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Pour ma part, je serai tenté de croire que tout le monde à plus ou moins raison. Il doit exister plusieurs types de variateurs : des variateurs électroniques qui vont hacher le courant (dans ce cas, pas trop de pertes) et des variateurs basiques (un simple résistance variable) qui vont bouffer une partie de l'énergie consommée (dans ce cas, consommation identique quelque soit la position du variateur). Dans ce dernier cas, l'énergie gaspillée par la résistance est forcément transformée sous forme de chaleur.
Bref, si en position basse (faible luminosité), le pied de la lampe se met à chauffer sérieusement, c'est que vous avez le second type de variateur et que donc vous gaspillez énormément d'énergie.

Conseils Forum 26

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Merci à la personne qui propose tout simplement de calculer en fonction des indications du compteur ! Chose faite => Halogène pleine puissance pendant 1 mn : 16 watts de consommation générale de la maison - Variateur éteint pendant 1 mn : 9 watts de consommation générale - Variateur à mi course pendant 1 mn : 13 watts
Donc pour notre variateur, la consommation semble bel et bien diminuée.
Bons tests à vous ! ...
Conseils Forum 27

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Merci, je vois que la réponse n'est pas si simple.
Mais je me suis bien amusé en lisant les commentaires.
01 janvier 2009 à 06:26
Conseils Forum 28

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
A propos du variateur résistif dont un internaute a parlé plus haut, il revient en gros à ajouter une résistance variable en série avec la lampe.
La puissance dissipée globale est V au carré /(R1+R2) avec R1 = résistance de la lampe et R2 = résistance du variateur. V étant constant et égal à 220 V, plus on augmente la résistance du variateur, plus la puissance consommée globale diminue. Dans quelles proportions ? Le courant dans la lampe, égal au courant dans le variateur est V/(R1+R2).
Si R2 est positionné de telle façon que le courant dans la lampe soit divisé par 2, soit donc tel que R1 = R2, la puissance consommée globale sera également divisée par 2 (P=VI), et dissipée à égalité dans la lampe et dans le variateur, soit donc 1/4 de la puissance max dans la lampe et 1/4 de la puissance max dans le variateur.
A propos du variateur à découpage par contre, je confirme que les seules pertes sont celles de l'alimentation électrique des circuits du variateur + les pertes en ligne (même un variateur à découpage n'a pas une impédance nulle) et ces pertes en ligne sont d'autant plus élevées qu'il y a de courant dans la lampe (et par conséquent dans le variateur) donc le contraire du cas précédent !
17 juillet 2009 à 19:08
Conseils Forum 29

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Il me semble qu'on ne peut pas commander par variateur à triac une lampe basse tension située derrière un transformateur. Je sais de quoi je parle j'en ai déjà grillé deux !
Quelqu'un y trouve t-il à redire ?
06 septembre 2009 à 22:54
Conseils Forum 30

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Bonsoir, réponse à l'internaute 29, ou on peut commander une lampe basse tension (avec transfo non électronique) mais on a affaire à une charge inductive, il faut protéger le triac entre A1/A2 par une VDR 230 V et une cellule de Boucherot (r=100 ohm en série avec 100nf classe X2).
N. B. : je ne trouve rien à redire et je suis heureux de vous apporter une précision, veuillez jeter un regard sur ma réponse concernant la température des filaments.
25 novembre 2009 à 20:47
Conseils Forum 31

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Bonsoir à tous, complément aux 28 réponses, recentrons le sujet !
Nous sommes en AC et sur de l'incandescent (voir rép 30 si charge inductive) dans tous les cas on utilise un TRIAC.
Le thyristor est utilisé pour les variateurs de vitesse sur moteurs universels, une seule alternance alimente le moteur donc vitesse max réduite durant l'alternance manquante on utilise la valeur de la FCEM du moteur pour influencer la charge du condensateur de retard qui va stabiliser la vitesse et donner du couple même à bas régime.
Revenons au variateur ou gradateur de lumière au maximum des luminosités, le triac est déclenché au début de chaque alternance +et- la ddp sur le filament est maxi, la température de celui-ci aussi environ 3000/3500°, sa résistance ohmique max (environ 15 fois celle de 20°), si on choisit de réduire de moitié la luminosité et la brillance grâce à un retard réglable, on va donner l'ordre au triac de devenir conducteur pour chaque alternances + et- vers le milieu de la largeur de chaque alternance, la résistance ohmique du filament sera réduite d'autant, idem si on réduit encore la luminosité toujours + rougeâtre, la commande s'effectue vers la fin de chaque alternance avec un retard + grand pour la mise en conduction du triac.
Il est évident que la situation proche du filament rouge n'est pas intéressante, ddp de quelques dizaines de V et filament très très peu résistant et pas de lumière, la consommation à O est négligeable, la consommation moyenne est proportionnelle à la luminosité si le triac est en harmonie avec l'intensité max, son échauffement est négligeable, ce système se nomme découpage de phase il génère des parasites (am. po-go), la chute de tension (ddp aux bornes du triac est faible lorsque il est conducteur ev 10-15v cela suffit pour sous volter la lampe et lui rallonger la vie (charge non inductiv = cos=1).
Pour ceux que cela intéresse il existe d'autres systèmes de com de triac basés sur des dents de scie syncro / sect et comparaison avec tension dc sortie d'un pot multitours ect. mais là on n'est plus dans le bricolage. A bientôt.
25 novembre 2009 à 21:52
Conseils Forum 32

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Coucou me revoilà, pour la suite pour ce qui dans le cadre des gradateurs sur lampes simples et montages à faire soi-même, voir électronique pratique n°201 page 42-43 avec TCA785 thème : économiseur de lampes (à lire)* variateur à effleurement électronique magasine N°71 P54 avec ls7534. *gradateur pour halogène Elecktor N°200 p47 février1995
*et le top du top gradateur sensitif avec SLB0587 mémoire de l'état d'extinction Elecktor 7-8-99
* il existe aussi d'autres schémas pour charges inductives qui génèrent des salves d'alternance entières.
26 novembre 2009 à 21:46
Conseils Forum 33

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Bonsoir, une question : si je mets une ampoule de 500 watts sur un halogène de 300 watts que se passe t-il car les ampoules de 300 ne sont pas suffisamment fortes pour moi.
31 octobre 2010 à 20:33
Conseils Forum 34

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Il n'est pas prudent de mettre une ampoule de 500W sur un halogène prévu pour 300W, le variateur a toutes les chances de rendre l'âme (question de bon sens).
05 décembre 2010 à 15:00
Conseils Forum 35

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Bonjour à tous,

Le variateur sert à augmenter la résistance afin de réduire la puissance électrique et de ce fait, la consommation électrique baisse.
Pour faire simple, plus la résistance est faible, plus la puissance de l'appareil est importante (plus l'éclairage est fort).
Le variateur n'est seulement qu'une résistance variable.
Attention : La puissance max inscrite sur les appareils sont à respecter scrupuleusement, un risque de sur-chauffe peut se produire et donc un risque d'incendie.
25 avril 2013 à 18:05
Conseils Forum 36

Consommation électrique lampadaire halogène

GL
Membre inscrit
GL
16 903 messages
Bonjour réponse 35.
Citation :
Le variateur n'est seulement qu'une résistance variable.

Eh non !
Il y a bien longtemps que le réglage rhéostatique de la luminosité des projecteurs à lampe à incandescence est abandonné au profit des gradateurs à réglage de phase utilisant triacs ou thyristors tête-bêche, et maintenant aux convertisseurs sinus utilisant des IGBT.

On peut voir à quoi ressemblait un gradateur rhéostatique pour théâtre au musée Ampère à Poleymieux-au-Mont-D'or près de Lyon.
Un assemblage de rhéostats, de câbles, de poulies, de volants. Un vrai calorifère quand il fonctionnait.

25 avril 2013 à 22:00
Conseils Forum 37

Consommation électrique lampadaire halogène


Invité
invité
Bonjour,

J'ai branché une pince Ampèremétrique entre le secteur 220v et le variateur et j'ai constaté la "même consommation d'intensité".
Quelque soit la position du variateur, pire même éteint il consomme !
L'essai a été effectué sur un moteur de pompe de bassin.
17 avril 2015 à 07:45
Conseils Forum 38

Consommation électrique lampadaire halogène

GL
Membre inscrit
GL
16 903 messages
Bonjour réponse 37.
On comprend qu'il s'agit d'une pompe de puissance non spécifiée, qui serait à vitesse variable, mais on ne sait par quel procédé, dont vous mesurez l'intensité avec une pince ampèremétrique probablement non adaptée suivant la forme d'onde du courant et les calibres.
Donc beaucoup d'incertitudes qui peuvent être levées si vous apportez quelques précisions.
Cordialement.
17 avril 2015 à 09:16

Proposer une réponse à Consommation électrique lampadaire halogène



image_addAjouter nouveau fichier

Bonjour à toutes et à tous.
Information, à partir du 2 août jusqu'au 25 août 2019, les questions ainsi que les réponses auront un retard de publication.
Désolés pour ce désagrément.
Cordialement, l'équipe de Bricovideo.com


   
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté les conditions d'utilisations du forum.

Les champs marqués par des * doivent obligatoirement être renseignés.


Questions apparentées dans le forum Électricité

  • 1. Consommation halogène éclairage faible
    N°1010 : Bonjour. Je voudrais savoir si sur une lampe halogène de 500 Watts si on met le variateur d'éclairage à moitié ou faiblement, quelle est la consommation de courant 500 Watts, ou alors le prorata du variateur ? Également...
  • 2. Problème variateur d'éclairage lampadaire halogène
    N°12719 : Bonjour, Je dispose d'une lampe halogène depuis plusieurs années et du jour au lendemain, elle ne s'allume plus. J'ai donc changé l'ampoule mais cela n'a rien donné. Même résultat après avoir changé le fusible du...
  • 3. Lampadaire halogène problème branchement
    N°11988 : Bonsoir, j'ai voulu remplacer le variateur défectueux du lampadaire qui me sert d'avatar par un autre et ce fut un échec (pas de schéma de montage et pas de prise de terre dans mon lampadaire etc.) :huffy: Soit, en désespoir...
  • 4. Modifier halogène en lampadaire ampoule économique
    N°2264 : Bonjour, je souhaite modifier ma lampe halogène de 300 watts pour une ampoule économique. Est-ce possible et comment dois-je faire ? Merci.
  • 5. Spots halogène 50W basse consommation 12V
    N°6637 : Bonjour Je voulais juste savoir si des spots avec ampoules halogène 50 Watts en 12 Volts sont des lampes basse consommation ? Cordialement, Fabienne23
  • 6. Remplacer crayon halogène par deux ampoules basse consommation
    N°4542 : Bonjour. J'ai voulu remplacer un crayon halogène par 2 ampoules basse consommation. J'ai donc mis 2 douilles avec les fils utilisés auparavant par la lampe halogène. Lorsque je mets 2 ampoules normales elles s'allument toutes...
  • 7. Coût consommation électrique halogène 300W
    N°1851 : Bonjour, je cherche une méthode de calcul précise pour évaluer le coût de consommation électrique d'un halogène 300W en fonctionnement moyen à mi-puissance, 3 h par jour, tous les jours. Mon calcul serait : 150W x 3 x 365 x...
  • 8. Transformer lampe halogène en lampe basse consommation
    N°130 : Bonjour, j'aurai souhaité savoir s'il était possible de "transformer" une lampe halogène en lampe toute simple ? Merci pour vos conseils.
  • 9. Calcul consommation spot halogène 150W
    N°454 : Comment calculer en moyenne combien coûterait (estimation en euros) la consommation d'un spot halogène 150W qui est installé sur une façade d'entrée de maison en copropriété ? Mais, branché sur le compteur du voisin. Il est...
  • 10. Décharge électrique à l'allumage lampadaire halogène
    N°6226 : Lorsque je tourne le bouton situé sur le pied pour allumer l'halogène, je reçois une décharge électrique importante. Est-ce que cela peut provenir de la prise ? Plusieurs appareils sont branchés sur la même prise : TV - Tél...
>>> Résultats suivants pour : Consommation électrique lampadaire halogène >>>

Fiches techniques et Vidéos électricité :
Images d'illustration du forum Électricité. Cliquez dessus pour les agrandir.
ampoule halogenebranchement variateur eclairagetravaux electricite saigneecarte de puissance lave vaisselle rosieres



information Informations sur le forum Électricité information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite
La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo