FORUM ÉLECTRICITÉ


S'inscrire Aide

Rénovation d’un tableau de répartition triphasé





Rénovation d’un tableau de répartition triphasé : Forum électricité bricovideo.com

Travaux électricité - Rénovation d’un tableau de répartition triphasé.
Réalisation de GL pour le forum-électricité.com

Avertissement de sécurité :
Le type de travaux décrit dans cet article n'est pas à la portée du bricoleur occasionnel, il est impératif de posséder de bonnes connaissances en électricité et de plus être équipé de l'outillage nécessaire, appareils de mesure, etc.
On rappelle qu'Il est obligatoire lors d'une intervention sur des circuits électriques de respecter les règles de sécurité en utilisant les EPI, équipements de protection individuels.

Et bien entendu, sans qualification particulière on travaille hors tension en déclenchant le disjoncteur de branchement de l'habitat.

Pour agrandir les images, cliquez dessus.

Lexique des termes employés : BP = bouton poussoir ; DJ = DPN = disjoncteur phase neutre ; ID = interrupteur différentiel. DDR = dispositif différentiel résiduel (30 mA pour les ID, 500 mA pour le DJ de branchement).

Ce tableau équipe un habitat tout électrique.
Réalisé suivant les normes d’époque, les disjoncteurs sont unipolaires (sauf pour les commandes chauffage bipolaires d'origine, mais 2 modules de largeur), les neutres des circuits autres que chauffage sont réunis sur une barrette en cuivre isolée du châssis.
Néanmoins et sauf exceptions limitées à 3 pour la commande de télérupteurs, les neutres des circuits lumière et PC ne sont pas interconnectés ensemble dans des boîtiers d’appareillages. Donc pas de problèmes de déclenchements d'ID sauf 3, dûment prévus.

Le système a été prévu à l’origine pour que toutes les lignes Ph + N + terre arrivent en haut du tableau.
D’origine il s’agit de matériels Multi 9 Merlin-Gerin avec une enveloppe de taille respectable qui n’est pas à regretter.

L’état initial ci-dessous ; des modifications de circuits sont déjà présentes.

Rénovation d’un tableau de répartition triphasé GL pour Bricovidéo

Le premier travail a consisté à remettre à neuf le circuit chauffage avec un ID tétrapolaire en tête alimentant des DPN.
Pas difficile vu que chaque radiateur était déjà alimenté.
La répartition par phase a été déterminée préalablement par mesure des intensités.
Puis ensuite il a fallu démonter l’ancien relais de délestage des radiateurs « grille-pain » en déchetterie depuis des années.
Le délesteur lui-même a présenté un défaut d’isolement sérieux qui a mis l’habitat dans le noir au siècle dernier. Seul le contacteur a subsisté avec ses branchements provisoires.

L’autre étape est l’appairage phase et neutre des circuits lumière et PC, toujours délicat sur des installations anciennes faites à la va vite au moindre coût. Ce ne fut pas le cas ici.
Très simple s’il y a autant de conducteurs rouges que de bleus à une ou deux unités près.

La méthode utilisée consiste à mesurer, à l’aide d’une pince ampèremétrique, l’intensité dans un circuit chargé (lampe incandescence de 300 W – circuit spécialisé – ou une pièce éclairée etc.) dans la phase, puis dans le neutre supposé, puis dans les deux conducteurs enserrés. Ici, 30 mA d’écart Iph et In du fait des conditions de mesure.
On trouve zéro pour le contrôle final avec les conducteurs enserrés : appairage terminé.

Mesure à l’aide d’une pince ampèremétriqueMesurer avec une pince ampèremétriqueUtilisation d'une pince ampèremétrique

S’ensuivra un repérage minutieux avec étiquetage provisoire des conducteurs de chaque circuit.
Un certain désordre pouvant être impressionnant n’en n’est pas un : l’habitat fonctionne normalement.
Un bornier remplace désormais la barrette de neutre initiale comme on peut le voir sur les photos ci-dessous..

câblage tableau triphasé étiquetage provisoire des conducteursRénovation tableau triphasé habitation

De ce bornier vont partir les paires des circuits lumière vers les DPN correspondants plus quelques circuits PC ; le câble utilisé est du souple HO7V-K avec embouts.

raccordements rapides type wago

Quelques bornes de raccordement rapides type Wago sont utilisées.
Elles connectent des conducteurs rigides ou souples, étant à levier.

Le nouveau bornier en cours de câblage. On aperçoit en haut et à gauche quelques télérupteurs d'origine, comme neufs, et le nouveau relais de découplage d'une commande de télérupteur.

câblage tableau triphasé en cours

Détail DJ de branchement, commande VMC et circuit basse tension.

câblage circuit chauffage tableau triphasé

Détail du circuit chauffage ci-dessous. On aperçoit un interrupteur horaire à droite qui servira peut-être un jour à commander la température éco de certains radiateurs la nuit. La plupart des fils pilote sont passés.

Câblage circuit chauffage tableau triphasé

Le tableau en cours de finition. Tous les circuits sont repérés, un document Excel réalisé avant les travaux détaille l’implantation de l’appareillage dans l’armoire, et la liste du matériel nécessaire. Ce document inclut l'intensité de chaque circuit gros consommateur (cuisson, chauffage, gros électroménager) afin de réaliser la répartitions des charges sur les trois phases (équilibrage).

Le travail a été effectué avec les précautions d’usage concernant la protection des personnes.

tableau de répartition triphasé en cours de finition étiquetage tableau électrique

Détail d’étiquetage des circuits lumière, PC et spécialisés.

tableau électrique étiquettesétiquettes tableau électrique pc lumiere

Problèmes concernant les déclenchements anormaux des interrupteurs différentiels :
Les télérupteurs sont avec neutre au BP. Certains circuits lumière comportent 3 BP. Pour l’un d’eux, un BP avait son neutre sur le circuit dédié, les deux autres sur des circuits différents.
Pour l’un des deux, un neutre a été repassé dans un conduit (on enlève le toron entier en accrochant une aiguille, en l’occurrence un câble de 2,5 ou 6 mm2, ou bien un tire-fil en stock, et on rentre le toron avec un conducteur en plus).
Pour le troisième le passage d’un nouveau neutre était impossible.
La solution a été d’utiliser ce BP pour commander un relais (bleu sur une photo précédente) rajouté sur le tableau de répartition, le contact à fermeture a été utilisé pour commander le télérupteur en cause. Un fusible verre 2 A est en série avec la bobine.

Le disjoncteur de branchement a été remplacé par un modèle de type S pour assurer la sélectivité des protections différentielles.

Un disjoncteur différentiel type A SI alimente un congélateur.

Un voyant rouge indique la période tarifaire réduite. Un voyant identique est en pièce de service.

La VMC d'origine est à commande manuelle ou automatique. On ne détaillera pas les particularités dans ce cadre. On peut signaler malgré tout que le moteur VMC d’époque (bien dimensionné) est asynchrone monophasé alimenté par autotransformateur à prises secondaires pour les 3 vitesses. Un condensateur de remplacement est stocké au cas où.
A l'époque on ne parlait pas d'obsolescence programmée.

Le matériel utilisé pour cette rénovation est de marque Schneider-Electric : 2 ID tétrapolaires, 3 DJ tétrapolaires série tertiaire DT40K (encombrement 3 modules pour 4 pôles) pour les récepteurs triphasés, 3 ID bipolaires pour récepteurs monophasés, DPN en quantité suffisante.

travaux rénovation tableau électrique


Le coût en matériel est de l'ordre de 1 700 à 1 800 € environ.

Rénovation d’un tableau de répartition triphasé. Réalisation GL forum-électricité.com
Du même auteur :
Article sur les autotransformateurs
Réfection d’un tableau électrique de répartition


Mentions légales : Le site Bricovidéo ainsi que l'auteur de cet article ne pourront pas être tenus pour responsables des dommages ou accidents occasionnés à la lecture de cet article. Les personnes utilisant ce document mis à disposition uniquement à titre informatif, assument l'entière responsabilité des travaux qu'ils entreprennent.
Rappel : tous les travaux réalisés par un particulier devront être contrôlés par un électricien professionnel ou une entreprise.

Sécurité électricité Bricovidéo
Reproduction partielle ou totale, de la présente publication est interdite sans autorisation. Bricovidéo 2015



La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo