FORUM ÉLECTRICITÉ


S'inscrire Aide

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

Rechercher dans le forum électricité :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

19 553

questions dans le
forum électricité


17051

Question Forum Électricité : Normes et cheminement des conducteurs encastrés

DCD
Membre inscrit
DCD
13 messages
Bonjour,

Dans le cadre d'une mise aux normes de l'installation électrique de la maison que je loue et que je voudrais acheter (Belgique), avant de passer à l'action, j'ai quelques doutes sur le trajet des conducteurs à respecter pour le circuit mixte (éclairage + prises) alimentant WC/SDB/Cuisine.

Ci-dessous les plans des pièces et du circuit.
Pour agrandir les images, cliquez dessus.

Plans des pièces et du circuit électrique


schéma câblage WCschéma câblage cuisineschéma câblage salle de bain


1er prescrit à observer :
Pas de boites de dérivation inaccessibles (dans un faux-plafond sans trappe par expl.)
Donc dérivation ("repiquages") dans les boitiers d'encastrement des prises ou dans "l'habitacle" des éclairages.

2è prescrit à observer :
Pas plus de 8 prises (obligatoirement pourvue d'une sécurité "enfants" ?) par circuit (c'est à dire alimentées au départ d'un même disjoncteur 16A), un éclairage ou une prise double compte pour 1 prise.

3è prescrit à observer :
Pas de conducteurs appartenant à des circuits différents dans un même tube/gaine.

Faute de place, la lessiveuse est placée dans la cuisine chez moi (hé oui...) et comme elle doit être alimentée par un circuit dédié protégé en amont par un différentiel 30 mA, le XVB qui l'alimentera ne peut en principe jamais voyager dans un tube rigide ou une gaine annelée avec le XVB alimentant le reste des prises et de l'éclairage de ces pièces car considéré comme appartenant à un autre circuit même s'il doit être lui aussi protégé par un différentiel 30 mA) ? Exact ?

4è prescrit à observer :
Conducteurs encastrés dans les murs jamais en oblique mais verticalement ou horizontalement.
Recommandation en fonction des lieux : conducteurs encastrés dans les murs HORIZONTALEMENT entre 25 cm min et 35 cm max du sol/plafond OU verticalement sans contrainte.

Dans le cas de la cuisine chez moi, le plus simple et le meilleur marché serait de faire passer HORIZONTALEMENT dans le vide du mur à 1,10 m du sol (PAS à 25-35 cm !) comme c'est le cas actuellement (installation d'avant 1981) les 2 câbles XVB, un pour lessiveuse et un autre pour les 2 prises à gauche de l'évier si leur raccordement est à intégrer au nouveau circuit Cuisine/SDB/WC (celle de droite, cf. schémas, est alimentée correctement je crois depuis la SAM par un autre circuit comme l'éclairage de la cuisine).
Amener les XVB dans le faux-plafond m'oblige à forer les encastrer en passant entre le mur et les arrivées d'eau de l'évier (pas plus facile).
La même question se pose pour les 2 prises à placer dans le mur côté fenêtre.
Pas permis de tirer un XVB Horizontalement à hauteur du plan de travail à 1,10 m du sol dans le "vide" d'isolation du mur côté fenêtre ? Obligation de faire voyager horizontalement le XVB à 25-35 cm du sol (ou du plafond) puis de monter (descendre) verticalement vers la prise (voir plan câblage cuisine) ?

Donc quoi ? Solution facile ci-dessus (XVB encastré horizontalement à hauteur du plan de travail) ou schéma câblage du projet actuel (cf. plan câblage cuisine) ?
Merci pour vos conseils avisés. smile
30 juillet 2017 à 03:37
Réponse 1 du forum électricité

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

DCD
Membre inscrit
DCD
13 messages
Personne sur le forum, en vacances ? sleepy
Bonjour sinon,
Faute de pouvoir modifier les schémas dans mon post initial, voici ci-dessous celui remanié de la SDB.

Question à nouveau : tirer horizontalement un câble XVB au dessus du plan de travail pour alimenter les prises côté fenêtre, c'est vraiment interdit et risque très probablement d'être pointé du doigt lors de l'examen de conformité de l'installation électrique ? Les conducteurs doivent absolument cheminer horizontalement entre 25 et 35 cm soit du sol soit du plafond ?

Si c'est un risque sérieux, plutôt que de faire passer le XVB en A-R depuis l'angle de la cloison avec la SDB (en parpaings 9 cm) vers le sol et remonter verticalement ensuite vers les prises, je préfère démonter le chevron de soutien du faux-plafond pour y forer plus à l'aise un trou de passage du câble contre le mur à distance de la cloison.
Dans l'angle inférieur de la cloison avec la SDB, arrive en effet l'alimentation coudée en propane de la cuisinière et son détendeur chevillé au mur qui complique le passage du XVB. De plus gaz et électricité "ça ne fait pas bon ménage" à proximité l'un de l'autre...
Même décision du côté évier où c'est l'alimentation d'eau courante qui "gêne".

Par ailleurs, pour ne pas devoir faire repasser en sens inverse le XVB (suite du circuit vers le mur d'en face côté évier), j'ai l'idée de placer une dérivation dans un blochet obturé dans l'épaisseur de la cloison à mi hauteur, le plus proche possible de l'angle. Cela n'attirera pas le regard et ça m'économise du câble.
Permis ?

Question subsidiaire : 2 xvb appartenant au même circuit et courant ensemble à différents endroits dans un tube de 18 mm, soit 6 câbles, ça ne dépasse pas le maximum autorisé ?

Merci pour vos réponses et suggestions. smile

Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
installation électrique cuisine commenté

05 août 2017 à 15:19
Réponse 2 du forum électricité

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

Bricovidéo
Administrateur
Bricovidéo
8 080 messages
Bonjour à toutes et à tous.
Information à cet emplacement du forum électricité sera publiée l’image du jour BricoVidéo.
À ce jour 42 661 internautes bricoleurs sont inscrits sur les forums de bricolage de Bricovideo.com
Pour agrandir l'image, cliquez dessus.
BricoVidéo image du jour - Photo Patrice Faro
Éclairage Déco. Photo Patrice Faro. Lors d'une soirée évènementielle, j'ai réalisé cette photo d'un plafond avec ce lustre en premier plan, car l'éclairage était original. Les images d'illustration proposées par BricoVidéo ne sont pas forcément en relation avec le bricolage ou le sujet traité dans ce forum. Cordialement. L'équipe du forum électricité.
05 août 2017 à 16:39
Réponse 3 du forum électricité

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

GL
Membre inscrit
GL
17 342 messages
Bonjour DCD. Il faut du temps pour vous répondre et les contributeurs sont peut-être anéantis par la canicule.
D'accord avec les prescriptions 1 et 2.
Pour la 3 en France on peut faire cheminer dans un même conduit conducteurs lumière en 1,5 mm² et circuits prises en 2,5 mm².
Le XVB ressemble à notre R2V. Les règles d'usage sont certainement les mêmes.
D'une façon générale dans le domestique il y a une préférence à utiliser de la gaine annelée souple (ICT) dans laquelle on fait cheminer les conducteurs rigides unifilaires VOB = HO7RN-F ou souples VOBs = HO7V-K. On utilise autant de couleurs que nécessaires.
Le XVB ne se prête pas à la réalisation des circuits lumière. Un circuit lumière comprend le neutre bleu, la phase directe rouge (par exemple) la phase coupée par l'interrupteur orange (par exemple), les navettes des va et vient violet (par exemple) le retour des BP de télécommande des télérupteurs marron (par exemple), le conducteur de terre jaune/vert. Le XVB ne permet pas ces distinctions élémentaires qui permettent une identification visuelle des conducteurs et leur fonction.

Il faudra soigner la liaison équipotentielle SDB. Toutes les canalisations métalliques reliées à une ligne de terre spécifique. L’aération du local avec chauffe-eau gaz est indispensable, une prise basse et une prise haute.

Pas vu de VMC. Pas vu d'aération WC et SDB.

Toutes les dérivations doivent être accessibles. Vous pouvez amener autant de circuits que vous voulez dans une boite de dérivation de bonne taille pour les répartir après. A la limite, le XVB = R2V peut alimenter des prises de courant en cascade. mais rien d'autre.
Question subsidiaire : Dans du tube de 18 mm il n'y a pas trop de place ; on comprend que deux circuits en XVB correspondent à 2 câbles et non 6. Ici on utiliserait de l'ICT de 20 pour la plupart des circuits, et 25 mm pour les circuits multiples.

D'une façon générale on ne travaille pas à l'économie (de bouts de chandelles) ; on prévoit le nombre de prises de courant plus que nécessaires. Ici on peut aller jusqu'à 12 désormais. On n'est pas à 10 mètres de câble près. On multiplie les circuits autant que faire se peut.

Pas de passage en oblique des conduits cachés.

On ne connait pas les normes spécifiques des installations électriques belges (2ème post, question à nouveau). On ne sait pas si ce montage est interdit. Ici, on fait au mieux.
Citation :
Cela n'attirera pas le regard
Oui et une boite de dérivation est très pratique. Mais encore une fois, l'usage de tube annelé est préférable à du XVB.

Le schéma SDB a l'air correct.
Il ne faut pas lésiner sur le nombre de prises sur le plan de travail cuisine, et l'éclairage ; vous mettez des appareillages doubles PC pré-câblées ou triples à différents endroits. Vous faites des circuits spécifiques pour lave-vaisselle, four, plaque de cuisson.
Pour le repère pas permis, ici on ferait ainsi avec de l'ICT de préférence..

Le R2V XVB n'est pas le plus pratique.

Pas d'avis sur l'obligation d'utiliser des interrupteurs bipolaires à certains endroits. Ici on est en unipolaire partout.On coupe toujours le conducteur actif.

Vous comprenez que l'on ne peut pas rentrer dans des détails de réglementations qui nous sont peu connus. Mais les deux réglementations, belge et française doivent être très voisines.

Pour les protections et le tableau de répartition, vous pouvez vous inspirer des nombreux schémas de notre ami CMT.
Le schéma est toujours le même : un DJ différentiel 500 mA appartenant au distributeur d'énergie alimente le tableau.
Un ou plusieurs interrupteurs différentiels 30 mA alimentent chacun une rangée de disjoncteurs modulaires protégeant chacun un circuit. Jusqu'à 20 A pour les circuits en 2,5 mm², jusqu'à 16 A pour les circuits en 1,5 mm².

Conclusion : trop de XVB, pas assez de VOB. Trop d'ICT de 16 mm. Il aurait été souhaitable de faire valider votre schéma par un professionnel belge.
Attendons d'autres avis.

Revenez si vous avez d'autres points à notre portée à éclaircir.
Cordialement.
05 août 2017 à 22:38
Réponse 4 du forum électricité

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

DCD
Membre inscrit
DCD
13 messages
Bonjour GL,

Merci pour votre réponse exhaustive et très professionnelle, j'ai envie de dire trop car, je ne l'ai pas signalé en préambule, je travaille à l'économie (de bout de chandelles c'est à dire en majorité avec du matériel de récupération, d'occasion ou de déstockage, bref la débrouille...) depuis plus de 20 ans sans compétences initiales en bricolage car ces travaux, je les réalise pour le compte du propriétaire qui ne déboursera jamais rien ni n'engagera personne pour le faire à ma place même quand il s'agit du confort le plus élémentaire estimant que le loyer est suffisamment bas pour être dispensé de ses obligations... mad
Comme je ne suis pas sûr d'être un jour propriétaire de cette maison et que je veux y rester aussi longtemps que je pourrai après toutes ces années de bricolage en tout genre, je calcule tout et j’élimine le superflu. sad

Les deux électriciens qui ont jeté un œil sur l'installation électrique m'ont tous les deux conseillé le XVB à 3 conducteurs 2.5 mm² pour la raison qu'il est économique (55 €/100 m en neuf), qu'il est souple, doublement isolé et qu'il peut être placé ou encastré tel quel sans être entubé contrairement au VOB.
Pour les circuits mixte (prises + éclairage), c'est vrai que du câble XVB à 4G (voire 5G) est plus pratique notamment pour les retours interrupteurs ou les navettes mais on peut se débrouiller sans cf. montage 1 et 2 WC et "l'astuce" de l'interrupteur place dos à dos à la prise dans l'épaisseur de la cloison en dur entre cuisine et SDB.

Je viens d'avoir confirmation que je peux tirer horizontalement un XVB au dessus du plan de travail et de l'évier, cela simplifie beaucoup le cheminement des câbles et m'économise pas mal de câble aussi. Ouf ! tongue

A propos des conducteurs par gaine ICT ou tube rigide, je ne suis pas sûr de bien interpréter votre réponse.
Le nombre max. de VOB selon leur section par tube/gaine en fonction du diamètre de ces derniers est bien documenté mais quid lorsqu'il s'agit de XVB entubé pour des raisons de rigidité souhaitée dans des cloisons ou en apparent par expl. ? Un câble XVB 3G comporte 3 conducteurs, 2 XVB 6 conducteurs, 3 XVB 9 etc.

Attention aussi au terme de CIRCUIT utilisé à tort et à travers qui prête à confusion (circuit = ensemble des conducteurs alimentés au départ d'un même disjoncteur (éclairage ou prise peu importe).

Votre remarque concernant l'aération de la SDB et de l'absence de VMC me surprend un peu dans ce contexte "électrique" :-).
C'est l'organisme chargé de contrôler l'installation électrique qui a le pouvoir de sanctionner cette absence ?
Cela ne relève pas d'autres prescrits éventuellement contrôlés par d'autres instances ?
Ne s'agit-il pas plutôt simplement d'un motif d'exclusion d'assurabilité incendie ?

Merci encore pour le partage de votre expérience et le bon sens de vos remarques. smile
06 août 2017 à 02:37
Réponse 5 du forum électricité

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

GL
Membre inscrit
GL
17 342 messages
Bonjour DCD. Concernant le dernier point sur les aérations c'est juste une remarque en passant.
On est bien d'accord sur le terme circuit : ensemble des conducteurs dédiés à une fonction. Circuit PC = un DJ + 2 conducteurs actifs et la terre. Comme vous pourrez peut-être devenir propriétaire, faites autant de circuits lumière et PC que nécessaire.

Concernant le XVB = R2V dans un tube rigide ou souple annelé on ne se préoccupe pas du nombre de conducteurs, mais de l'encombrement du câble dans la gaine. L'avantage du XVB = R2V est qu'il peut passer dans des vides de construction.
En apparent on peut le passer dans du tube rigide pour l'esthétique ; dans la cave ou garage, pas dans la salle à manger.

Une question néanmoins : pourquoi un contrôle de l'installation serait-il obligatoire dans votre cas ?

On comprend votre démarche à l'économie, mais l'installation doit de toutes façon respecter les règles en vigueur. Le propriétaire vous a donné son accord écrit pour effectuer des transformations qui lui incombent ?

On insiste sur la nécessité de la ventilation réglementaire de la pièce avec le chauffe-eau gaz. On insiste aussi sur le fait que des avertisseurs de présence CO2 peuvent rendre service en cas de dysfonctionnement du chauffe-eau.
Ce n'est pas l'organisme vérificateur de l'installation électrique qui fera des remarques sur le gaz.

Ces quelques remarques pour vous aider.

Cordialement.
06 août 2017 à 09:47
Réponse 6 du forum électricité

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

DCD
Membre inscrit
DCD
13 messages
Bonjour GL,
Citation :
nécessité de la ventilation réglementaire de la pièce avec le chauffe-eau gaz
En définitive c'est obligatoire légalement ? oui ou non et qui est chargé de le vérifier ? Ne s'agit-il pas plutôt simplement d'un motif d'exclusion d'assurabilité incendie ?
Si je dois placer un extracteur de vapeur et insérer une grille de ventilation au bas de la porte, c'est maintenant qu'il faut le faire. Il n'y a plus de fenêtre dans la SDB mais la SDB donne accès au WC où il existe une petite fenêtre basculante que je comptais laisser ouverte pendant le bain ou la douche. Pas suffisant ?
Citation :
faites autant de circuits lumière et PC que nécessaire
Les circuits mixtes sont autorisés à condition que les conducteurs soient en 2,5 mm² et que le l'interrupteur-disjoncteur ait l'Ampérage adapté (20 A ?).
Citation :
dans un tube rigide ou souple annelé on ne se préoccupe pas du nombre de conducteurs
C'est vrai que les prescriptions sont plus souples et qu'on conseille, je crois, de laisser libre 1/3 du volume des conduits.
Toutefois, j'ai lu ceci sur internet :
Gaine annelée (ICT) diamètre 20 mm à encastrer : jusqu'à 6 câbles de section 1,5 mm² et jusqu'à 4 de section 2,5 mm².
Tube (IRL) diamètre 20 mm à encastrer : jusqu'à 8 câbles de section 1,5 mm² et jusqu'à 6 de section 2,5 mm².
D'où ma question à propos de 2 XVB 3G (6 conducteurs) dans un seul tube. Quid ?
Citation :
Le propriétaire vous a donné son accord écrit pour effectuer des transformations qui lui incombent ?
C'est compliqué, il est mort, sa femme est devenue propriétaire avant son décès et à la mort de celle-ci, c'est sa fille qui a hérité du bien. Tant lui que son épouse n'ont jamais donné aucun accord par écrit pour les travaux que j'ai effectués à leur place (même lorsque les prescrits de salubrité pour la location l'auraient exigés). On peut l'assimiler à un accord tacite en contre partie de la non indexation du loyer pourtant prévue dans le contrat de bail mais je n'ai jamais sollicité cet "arrangement", j'ai simplement œuvré à pouvoir y vivre plus décemment et avec un minimum de sécurité. shocked
Citation :
pourquoi un contrôle de l'installation serait-il obligatoire dans votre cas ?
Si un accord de vente de la maison aboutit, la propriétaire devra faire vérifier l'installation électrique et faire expertiser la PEB (performance énergétique du bâtiment). En tant que que nouveau propriétaire, ce sera moi qui devrai ensuite tout régulariser sur base du rapport établi.
Voilà pour les précisions, j'aimerais être au net pour la ventilation même si c'est hors sujet.
Merci pour votre attention. smile
08 août 2017 à 12:56
Réponse 7 du forum électricité

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

GL
Membre inscrit
GL
17 342 messages
Bonjour DCD. Pour ce qui est de la réglementation gaz, vous pouvez faire une recherche avec les mots clés ventilation haute et basse ou réglementation chaudière gaz.
Voir également ici : aeration et la ventilation de votre logement grdf.pdf
Voir le contrôle Qualigaz ici qualigaz.com particuliers certificats de-conformite
Votre assureur est à même de vous informer sur les obligations dans le pays. Mais comme on peut être asphyxié de la même façon des deux côtés de la frontière, les réglementations doivent être voisines.

Pour les circuits électriques mixtes vous faites au mieux. Ici on distingue bien les circuits lumière et les autres : PC et circuits spécialisés. Vous pouvez faire pareil même si ce n'est pas obligatoire en Belgique.
DJ 20 A maxi pour le 2,5 mm² et 16 A maxi pour le 1,5 mm².
Citation :
D'où ma question à propos de 2 XVB 3G (6 conducteurs) dans un seul tube. Quid ?
On distingue les conducteurs uniques et les câbles. Dans un cas comme dans l'autre c'est une question de logique. La règle du 1/3 de libre a été assouplie ici. Mais avec ou sans règle, il faut que les torons passent bien dans les tubes. Pour le XVB = R2V, suivant le nombre de conducteurs il est plus ou moins gros. dans un diamètre 20 on aura du mal à passer plus d'un câble.

Si c'est la succession qui est propriétaire, il ne faudrait pas qu'un jour elle vous demande des comptes ; gardez bien toutes vos factures.

Pour l'aération SDB dans laquelle il y a un chauffe-eau gaz on ne peut faire n'importe quoi pour la ventilation, du fait que les fumées doivent s'évacuer dehors. Si une VMC aspire cela ne va pas.

L'aération WC avec fenêtre convient ; c'est la SDB qui pose un problème. Voir si les aérations hautes et basses peuvent suffire. Nous n'avons pas évoqué l'aération de la cuisine. Il faudra y penser aussi.
Cordialement.
08 août 2017 à 16:48
Réponse 8 du forum électricité

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

DCD
Membre inscrit
DCD
13 messages
Bonsoir,
Citation :
contrôle Qualigaz obligatoire légalement ? Ne s'agit-il pas plutôt simplement d'un motif d'exclusion d'assurabilité incendie ?
Contrairement à l'idée reçue, l'assurance incendie habitation n'est pas obligatoire en Belgique ni pour le propriétaire ni pour le locataire. Lors de la vente, l'obligation de contrôle concerne l'installation électrique et la PEB. A propos du gaz, je n'ai rien lu d'équivalent. S'il s'agit simplement d'un motif d'exclusion d'assurabilité incendie, le débat est clos.
Citation :
Si une VMC aspire cela ne va pas
Je ne comprends pas, l'extracteur de vapeurs ne sera pas placé sur le conduit d'évacuation des fumées du chauffe-eau au gaz, comment les fumées pourraient-elles être aspirées surtout s'il est placé à l'opposé de celui-ci ?? Le fait d'ouvrir la porte du WC et la fenêtre ne suffit pas lors d'une douche/bain ?
Citation :
l'aération de la cuisine
Je n'ai pas trop de souci à me faire à ce sujet, il y a une fenêtre oscillo-battante en plus de la porte peu hermétique, la température y oscille entre 11° et 3° l'hiver tellement la pièce est naturellement "ventilée". :-(

Merci encore pour votre suivi sans faille. smile
08 août 2017 à 22:28
Réponse 9 du forum électricité

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

GL
Membre inscrit
GL
17 342 messages
On arrive au bout.
Qualigaz concerne les installations nouvelles, modifiées ou complétées.
L'ouverture d'un contrat gaz est assujetti à la fourniture du label (cas de la location d'un habitat avec ré-ouverture de compteur). Constaté pour un proche en nouvelle location.

Pour ce qui concerne le chauffe-eau gaz.
Pour que le tirage naturel se fasse, il faut que les fumées montent dans le conduit vers la toiture. Si une VMC aspire l'air de la pièce (quel que soit l'endroit où se trouve la bouche - les mouvements de l'air se font dans le volume entier), le tirage se fait mal. C'est pour cela que la réglementation VMC + appareils à gaz est stricte. Pas de problème par contre pour les chaudières à ventouse.
Si vous avez les 2 ventilations haute et basse dans la pièce, pas de problème. On ferait ainsi ici. Mais c'est vous qui voyez.

D'une façon générale, la ventilation des appareils à gaz doit être une préoccupation de l'usager, quel que soit le pays.
Des détecteurs de CO et de fumée ont déjà sauvé des vies.

Cordialement.
08 août 2017 à 23:29
Réponse 10 du forum électricité

Normes et cheminement des conducteurs encastrés

DCD
Membre inscrit
DCD
13 messages
Bonjour GL,

Il n'y a pas de compteur gaz dans la maison puisqu'il s'agit d'un raccordement à une citerne de propane privée et que le fournisseur de gaz n'a pas jugé utile d'inspecter la maison avant signature des livraisons en vrac.
Le chauffe-eau est équipé de toute façon d'une sécurité coupant l'arrivée de gaz en cas de mauvais tirage. Mais la règlementation se comprend aisément.

Je crois pouvoir me suffire d'une grille d'aération au bas de la porte de la SDB avec la fenêtre ouverte dans le haut du WC du fait que les locaux sont exigus et contigus.
J'ai déjà fait l'acquisition d'un détecteur de CO par ailleurs et je l'installerai le moment venu.

Merci encore pour vos conseils pétris de bons sens, qualité qui n'a pas de frontières heureusement ! smile
Bonne continuation.
09 août 2017 à 15:49

Proposer une réponse à Normes et cheminement des conducteurs encastrés



image_addAjouter nouveau fichier

   
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté les conditions d'utilisations du forum.

Les champs marqués par des * doivent obligatoirement être renseignés.


Questions apparentées dans le forum Électricité

>>> Résultats suivants pour : Normes et cheminement des conducteurs encastrés >>>

Fiches techniques et Vidéos électricité :



information Informations sur le forum Électricité information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite
La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo